16 Jun 2022 · 8 min read

SuperWild Club, les NFT au service du premier studio d’animation collaboratif au monde

La proposition faite par SuperWild Club est très forte: créer le premier studio d’animation collaboratif au monde. Aux antipodes des nombreux projets NFT qui évoluent avec des équipes dirigeantes contrôlant toutes les décisions en interne de manière plus ou moins fermée, l’équipe de SuperWild Club, un projet haut en couleur et très prometteur, a décidé de jouer la carte de l’ouverture en impliquant sa communauté à chaque étape importante de l’évolution du projet. Un véritable changement de paradigme dans l’univers des NFT.

Un projet collaboratif

L’ADN de SuperWild Club se trouve dans sa volonté de littéralement créer une série animée AVEC la communauté. On parle en effet d’un projet collaboratif qui a pour ambition de donner à la communauté toute la latitude pour façonner elle-même le projet, notamment en construisant un studio d'animation collaboratif. 

Bien loin de la réalité de centaines de studios d’animation qui ont une approche verticale en ce qui concerne les prises de décisions qui émanent uniquement de l’équipe dirigeante, on est ici dans une dynamique horizontale qui donne la parole aux membres de la communauté qui seront ainsi directement impliqués dans le développement et dans l'évolution du projet. 

Les décisions que la communauté sera amenée à prendre concerneront aussi bien le choix des scénarios que des décors, des styles vestimentaires et même des questions relatives aux choix des personnages de SuperWild Club. Mettre sur pied un studio collaboratif est donc la première étape du projet.

Récompenser les early birds 

Les personnes intéressées à rejoindre le projet et à y prendre part activement deviendront des Super Membres qui pourront bénéficier de récompenses et d’avantages exclusifs.

Ces Super Membres auront droit à des royalties qui seront générés en fonction des gains des épisodes produits par le SuperWild Club. Chaque dollar gagné sera ainsi partagé. Le projet entrera prochainement dans le détail de la répartition de ces royalties dans le whitepaper.

Le synopsis de la série

Voici quelques lignes extraites du synopsis (disponible sur le site dans sa version longue) qui servira de toile de fond à SuperWild Club: 

Deux ans après une mystérieuse catastrophe ayant décimé la planète entière, l’île de SuperWild est la seule encore sur pied. (Nul ne sait pourquoi ni comment celle-ci a été épargnée.)

Son climat agréable toute l’année, sa végétation luxuriante et son architecture futuriste caractérisent cette île exceptionnelle. Et c’est sans compter sur la diversité de ses habitants, plus différents les uns que les autres.

Malgré ses petites frictions entre citoyens de l’île de SuperWild, un intérêt commun les anime: protéger à tout prix leur île et les précieux arbres Jaoa des menaces extérieures, quoiqu’il en coûte”.

Une première collection à plumes

Pour inaugurer la série de familles d’animaux, ce sont les Aras (Macaws en anglais) qui ont été choisis et qui incarneront donc les premiers personnages de la série. La collection comprendra 6 530 NFT. On notera que plusieurs espèces ont été utilisées comme source d’inspiration et qu’un effort particulier a été mis sur le design impeccable des différents plumitifs. 

Cette première collection d’Aras mettra en vedette quatre espèces: le Spix, le Buffon Ara, le Cobalt et le Blue Throated. Chaque espèce comprendra un nombre différent, un choix basé sur le nombre réel d'individus encore en vie sur Terre : 180 Aras Spix, 650 Aras à gorge bleue, 2 000 Aras Cobalt et 3 700 Aras Buffon.

Tous les détails ont été soigneusement élaborés. Des fonds aux expressions faciales en passant par les accessoires ou les vêtements, c’est le talentueux artiste Raul Gonzalez, en collaboration avec les directeurs artistiques Joaquin Jacome et Julien Roche de Blackballoon, qui a imaginé tous les éléments visuels qui feront de chaque NFT une œuvre d'art unique.

N’oublions pas de mentionner les 12 Aras “légendaires” (Trois par espèce).

Les cinq étapes vers le studio collaboratif

1) Sortie de la première collection
Ce sont donc les Aras qui seront les premiers à inaugurer la collection, mais d’autres espèces seront sollicitées pour les prochaines. Sachez qu’il est possible de HODLER (conserver) un Super Animal, ce qui permet de récolter des royalties sur les bénéfices de la série dont la sortie est prévue fin 2023.

2) Devenir membre
Les membres de la communauté qui font partie du studio collaboratif pourront donner leur avis, émettre des commentaires et constitueront le socle du projet et de son évolution. C’est grâce à eux que seront prises les décisions relatives aux futurs choix de personnages, au design, au merchandising et autres produits dérivés.

3) Écouter ce que la communauté a à dire
Les fondateurs du projet ont à cœur d’impliquer les membres de la communauté dans le processus de création. Ces derniers sont donc invités à donner leur avis sur les scénarios, choisir les espèces, les costumes, le style, etc… 

4) Création du studio
C’est l’étape très concrète du projet qui consistera à monter le studio d’animation et embaucher les différents talents (animateurs, développeurs, dessinateurs, scénaristes…) qui donneront vie au Super Animaux.

5) Le metaverse 
Une fois que SuperWild Club jouira d’une certaine notoriété, l’étape logique qui suivra sera celle de faire vivre l’île dans un metaverse. 

Spécificités des NFT

Chaque Super Animal que vous rencontrerez est unique. Sachez qu’il existe des Aras plus ou moins rares que d’autres et certains font même partie de la catégorie “légendaires”. 

Les Super Animal sont stockés sous forme de jetons ERC-721A sur la blockchain Ethereum et sont par ailleurs hébergés sur IPFS, un protocole pair à pair de distribution de contenu adressable par hypermédia.

Exemple de personnages

Comme le montre la capture d’écran ci-dessus, chaque personnage possède ses particularités, son caractère, son style vestimentaire et son degré de rareté. Par exemple Lenny, le personnage affiché, est très rare, il n’existe en effet que 180 exemplaires de ce personnage rare. À l’inverse, le personnage de Janet existe à travers 3 700 NFT.

Des questions?

  • Quel sera le prix?
    Le prix de la vente Wildlist sera de 380$, et le prix de la vente publique sera de 480$ (au vu de la fluctuation actuelle du marché des cryptomonnaies, le prix est affiché en dollars américains mais le mint se déroulera bien sûr en ETH ou par carte bancaire via crossmint.)
     
  • Comment obtenir un NFT SuperWild Club?
    Il sera possible de minter un ou plusieurs NFT de SuperWild Club directement sur le site officiel. La date et l’heure exacte seront communiquées via le serveur Discord 10 minutes avant pour éviter toute possibilité de duplication du site et donc de scams. 
     
  • Y aura-t-il d’autres collections?
    Oui, il existera plusieurs collections, la première étant celle des Aras (6 530 NFT). Les autres collections sortiront plus tard dans l’année, notamment la collection Rhinocéros ou encore celle des Lémuriens. 
     
  • Qui décidera de l’ordre de sortie des différentes collections?
    C’est la communauté qui décidera laquelle sortira en premier.

Comme l’indique la feuille de route du projet, l’aventure ne fait que commencer puisque l’équipe fondatrice prévoit de créer le studio d’animation et de lancer le premier épisode entre le premier et le dernier trimestre de 2023. 

D’ici-là, si vous voulez rejoindre l’aventure, rien de plus simple, il suffit de communiquer sur Discord avec Throze, le responsable de communauté du projet.

Suivez l’évolution de SuperWild Club sur Instagram, Twitter et via le serveur Discord.

Avertissement: Cet article est un contenu promotionnel et ne constitue pas un conseil à l’investissement. Faites vos propres recherches et n'investissez que l'argent que vous pouvez vous permettre de perdre.