Accueil ActualitésActualités Ethereum

Regardez à quoi va ressembler la ville utopique Blockchain dans le Nevada

Par Sead Fadilpašić
Regardez à quoi va ressembler la ville utopique Blockchain dans le Nevada 101
Source: Blockchains LLC, EYRC Architects, Tom Wiscombe Architecture

Jeffrey Berns est un millionnaire de la cryptomonnaie qui souhaite construire une communauté dans le désert du Nevada, aux États-Unis, fonctionnant entièrement sur Ethereum. Pour remplacer le gouvernement et les grandes entreprises au pouvoir, la ville basée sur la blockchain mettrait le pouvoir entre les mains du peuple et utiliserait la cryptomonnaie comme “monnaie du royaume”.

Regardez à quoi va ressembler la ville utopique Blockchain dans le Nevada 102
Source: Blockchains LLC, EYRC Architects, Tom Wiscombe Architecture

L’un des concepteurs de la communauté est le cabinet Tom Wiscombe Architecture. “La ville a pour objectif de montrer comment le développement commercial, la vie résidentielle et le commerce peuvent s’épanouir parallèlement aux technologies mondiales en mutation [.. .] De multiples technologies innovantes vont changer la façon dont ses résidents interagissent au quotidien et la technologie blockchain sera au centre de tout cela, elle permettra de maintenir des systèmes honnêtes, justes et démocratiques”.

Regardez à quoi va ressembler la ville utopique Blockchain dans le Nevada 103
Source: Blockchains LLC, EYRC Architects, Tom Wiscombe Architecture

La zone prévue pour la ville s’étendra sur 27 000 hectares et sera surnommée “parc d'innovation” par le gouverneur du Nevada, Brian Sandoval. Elle entourera un parc industriel où se trouve la Gigafactory de Tesla, ainsi que des bâtiments que possèdent les grands géants de la technologie tels que Google et Apple. Le New York Times rapporte que la propriété a été achetée pour 170 millions de dollars par la société Berns Blockchains LLC. L’investissement que Berns a fait dans Ethereum en 2015, qui reste l’ICO la plus rentable, finance le projet dans son ensemble.

Pourquoi Nevada? Berns a déclaré au NYT que cela était principalement dû aux avantages fiscaux, notamment l'absence d'impôts sur le revenu. Pourquoi le construire avant que la technologie soit fonctionnelle. ”Quelque chose en moi me dit que c'est la chose à faire. Si nous pouvons avoir suffisamment de personnes qui font confiance à la blockchain, nous pourrons alors commencer à changer tous les systèmes avec lesquels nous opérons”, a-t-il déclaré.

La ville devrait être divisée en deux parties: une zone résidentielle et un campus pour la recherche sur les technologies émergentes. Selon le site internet, la partie commerciale accueillera "un campus Blockchain hautement sécurisé et de haute technologie qui associe la technologie blockchain à l'intelligence artificielle (IA), l'impression 3D et la nanotechnologie", ainsi qu'une université. Le volet commercial est axé sur l’encouragement des idées et du développement technologiquement avancé. Le campus technologique comportera une arena pour le e-sport (sport électronique).

La zone résidentielle comprendra une ville intelligente avec des maisons et des écoles, des voitures autonomes, ainsi qu'un système de livraison par drones. La ville devrait utiliser des énergies renouvelables. Selon Berns, la société ne commencera pas la construction de la propriété dans son ensemble avant la fin 2019 au plus tôt, après avoir élaboré le plan directeur et l'avoir approuvé par le comté. "Ce sera soit la chose la plus importante de tous les temps, soit le crash le plus spectaculaire de l'histoire de l'humanité", a déclaré Berns. “Je ne sais pas laquelle des deux options. Je crois que c’est la première, mais dans tous les cas, ce sera une sacrée aventure. "

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles