21 janv. 2022 · 5 min read

Les acteurs de l'industrie crypto défendent la preuve de travail devant la chambre des représentants américaine

Les législateurs de la Chambre des représentants américaine ont discuté de l'impact énergétique du minage lors d'une audience hier : les questions allaient de savoir si le Bitcoin (BTC) pourrait potentiellement effectuer une transition vers un mécanisme de consensus proof-of-stake (PoS), à celle de déterminer si le minage peut être considéré comme un "gaspillage".

Source: Adobe/agnormark

La plupart des témoins n'étaient pas d'accord entre eux, notamment sur la question de savoir si la preuve de travail (PoW) en tant que mécanisme de consensus pour les blockchains peut être considérée comme un gaspillage.

Selon Ari Juels, professeur à Cornell Tech et scientifique en chef de Chainlink Labs (Chainlink utilise PoS), les blockchains proof-of-work sont une utilisation "inutile" de l'énergie, étant donné que la proof-of-stake existe comme "alternative parfaitement viable".

Cependant, selon Brian Brooks, PDG du fournisseur d'infrastructure de blockchain Bitfury et ancien “Comptroller of the Currency”, le minage ne correspond pas à la définition du gaspillage dans son sens le plus élémentaire.

"La mesure du gaspillage dans une activité économique est de savoir si l'activité produit une valeur pour laquelle d'autres personnes sont prêtes à payer", a déclaré Brooks. Il a ajouté que le Bitcoin, en tant que première cryptomonnaie du marché, n'est donc "clairement pas gaspillé, c'est un actif pour lequel un grand nombre de personnes sont prêtes à payer."

Il a également expliqué que si la preuve d'enjeu est "une innovation importante", les deux systèmes servent des objectifs différents dans l'écosystème crypto mais seule la preuve de travail étant capable d'offrir ce qu'il a appelé "un système véritablement sans confiance."

"La preuve d'enjeu a à son cœur une dépendance envers les parties prenantes", a déclaré Brooks.

"La décentralisation est ce qui caractérise la crypto, et Bitcoin est la plus décentralisée de toutes les blockchains [...] Il ne s'agit pas seulement de remplacer les formes d'argent dans les transactions financières, il s'agit est de remplacer le concept de réseaux en général", a déclaré l'ancien régulateur.

Brooks a également fait valoir que les systèmes PoW ne profitent pas seulement aux réseaux cryptos, mais contribuent également aux avancées technologiques dans d'autres domaines de l'économie.

"Le minage du Bitcoin n'est pas le seul endroit où les ASIC à basse tension sont utilisés, et le refroidissement par immersion n'est pas non plus uniquement utilisé dans le minage. Et grâce aux incitations économiques créées par cette activité, ces innovations économes en énergie ont été développées et sont maintenant utilisées dans d'autres secteurs de l'économie", a déclaré M. Brooks.

À l'exception du professeur Juels, les autres témoins de l'audition se sont généralement prononcés en faveur de la preuve de travail, le PDG de Soluna Computing, John Belizaire, et l'actionnaire de Jordan Ramis PC, Gregory Zerzan, soulignant tous deux comment le crypto-minage peut contribuer à stabiliser les réseaux électriques.

Contrairement aux centres de données traditionnels, les installations de minage flexibles connectées au réseau peuvent augmenter ou réduire leurs opérations à la demande de l'opérateur du réseau, ont expliqué les deux hommes, notant que cela peut aider à maintenir l'équilibre des réseaux.

"La question pour les régulateurs n'est pas de savoir combien d'énergie Bitcoin utilise, mais quel type d'énergie il utilise. Nous pensons que les mineurs peuvent être des partenaires dans l'important travail de décarbonisation de notre économie", a déclaré CleanSpark, une société américaine de technologie énergétique pour le minage de Bitcoin, dans un commentaire envoyé par courriel.

Selon elle, le minage conduit également au développement de nouvelles infrastructures énergétiques en permettant un retour sur investissement plus rapide des projets d'énergie renouvelable tels que l'énergie solaire et éolienne.

Cependant, les membres de la communauté crypto n'ont pas semblé impressionnés par les discussions.

"Le Congrès fait appel au "scientifique en chef" de Chainlink pour dénigrer la preuve de travail", a déclaré Alex Gladstein, responsable de la stratégie de la Human Rights Foundation.

Certains utilisateurs du forum r/CryptoCurrency de Reddit ont déclaré que les témoignages les ont tout de même aidé à mieux comprendre l'utilisation de l'énergie dans le Bitcoin.

"Le minage du Bitcoin ne détruit pas l'environnement mais accélère la production d'énergie verte en fournissant une base de référence stable lorsque la demande est faible", a écrit un utilisateur qui s'inquiétait de la consommation d'énergie du Bitcoin.

Déçu avant l'audience par le choix des personnes invitées à témoigner, Nic Carter, cofondateur de Coin Metrics et associé général de Castle Island Ventures, a déclaré qu'il "ne suivra pas l'audience" car aucune grande société de minage basée aux États-Unis n'a été invitée à participer.

Il est "révélateur que le comité les ait spécifiquement évitées", a déclaré M. Carter, ajoutant que le témoignage de M. Brooks était le "seul point positif" de l'audience.

____

Réactions

______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115