Accueil ActualitésActualités Altcoin

La crypto de Telegram pourrait valoir 29,5 milliards

Par Tim Alper
La crypto de Telegram pourrait valoir 29,5 milliards 101
Source: Telegram

Gram, la très attendue cryptomonnaie de Telegram pourrait valoir 29,5 milliards de dollars d’ici la fin de l’année, des rapports affirmant que les investisseurs pourraient espérer un retour sur investissement exceptionnel. L'année dernière, la société a lancé une ICO en deux temps qui a rapporté 1,7 milliard USD à plus de 100 investisseurs.

Le média russophone The Bell indique que des prévisions approximatives basées sur des calculs de HASH Crypto Investment Bank, une filiale de Qiwi, une importante société russe de paiement électronique, ont montré que le "coût rationnel" d’un Gram est maintenant de 5,9 USD. Ce chiffre est 4,4 fois plus élevé que le prix payé par les investisseurs du second tour à 1,33 USD l’an dernier. Le Gram est configuré pour fonctionner sur la propre plateforme de Telegram, nommée TON.

Comme on l’avait évoqué, le réseau TON serait prêt à 90%, ce qui signifie que Gram pourrait voir le jour dès le mois prochain.

Cryptonews.com a aussi déjà rapporté que Telegram espérait également lancer Gram en Asie, des experts russes affirmant que le Japon est la cible la plus probable de la société. Et selon le média The Block, "des sources proches de Telegram ont confirmé" que "le projet collabore activement avec les entreprises pour obtenir l'inscription de Gram sur les exchanges asiatiques tels que Huobi, Binance et OKEx.”

Les lecteurs se souviendront peut-être que Huobi Japan a officiellement ouvert ses portes le mois dernier avec l’accord de la Financial Services Agency (FSA) l’année dernière, après l’acquisition et le changement de marque de l’exchange BitTrade.

Binance a été fondée en Chine, mais a depuis déménagé après la répression réglementaire de septembre 2017. La société maintient une forte présence au Japon, ainsi que dans de nombreux autres pays asiatiques, la société OKEx basée à Hong Kong possède également de nombreuses succursales asiatiques.

The Block affirme également que “Telegram travaille également sur des partenariats potentiels dans le secteur du commerce électronique, de la vente au détail et d'autres services en ligne en vue du lancement de sa plateforme d'applications de messagerie”.

La plateforme TON blockchain vise à résoudre l'un des problèmes les plus complexes de la blockchain: la scalabilité en développant une toute nouvelle blockchain pouvant traiter des millions de transactions par seconde, mentionnant des termes tels que “infinite sharding” et “hypercube routing”. Cependant, ces sujets ont souvent été abandonnés par d’autres chercheurs en raison de leur complexité.

Selon les dernières données publiques disponibles, en mars 2018, Telegram comptait 200 millions d'utilisateurs actifs.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles