Accueil ActualitésActualités Altcoin

Les IEO de Binance ne sont pas encore prévues sur Binance US

Par Fredrik Vold
Les IEO de Binance ne sont pas encore prévues sur Binance US 101
Source: Instagram, Binance

Alors que Binance US, la branche américaine de l’échange de crypto-devises Binance, incluait quatre stablecoins parmi ses 30 candidats potentiels à la liste sur cette prochaine plateforme, aucune IEO de Binance ne figure sur la liste.

Des projets médiatisés tels que BitTorrent (47e par capitalisation boursière), Fetch.AI (207e), Celer (180e) et Matic Network (127e), qui ont mobilisé des capitaux sur la plateforme Binance Launchpad, ont été laissés en dehors de la liste, aux côtés de nombreuses autres pièces, y compris Tron (13ème par capitalisation boursière).

Entre-temps, la grande bourse américaine concurrente Coinbase envisage l’ajout de nouveaux actifs, notamment Harmony et Matic, qui offraient tous les deux des jetons au public via Binance Launchpad.

Binance US a déclaré qu'entre autres choses (non spécifiées), ils avaient examiné cinq domaines de chaque actif candidat:

  • 1. «L’échange du bien candidat affectera-t-il la capacité de Binance US à se conformer aux exigences légales applicables, y compris, sans limitation, les lois américaines AML/CFT et sur les valeurs mobilières et leurs règlements d’application;
  • 2. L’équipe centrale de l’actif candidat a-t-elle une stratégie claire pour résoudre un problème réel et rendre le monde plus efficace?
  • 3. La communauté de l’actif candidat a-t-elle déjà atteint des compromis et des consensus pour faire avancer le projet, et dans quelle mesure l’équipe centrale de l’actif entretient-elle des relations avec les membres de la communauté de l’actif?
  • 4. L’offre et la demande sur le marché de l’actif candidat sont raisonnablement équitables et susceptibles de respecter les normes quantitatives de Binance US; et
  • 5. Si l'actif candidat est technologiquement sûr pour la transaction».

Entre-temps, de nombreux détenteurs de Tron inquiets ont exprimé publiquement leur frustration, soulignant que Tron avait besoin d’une plateforme de négociation permettant aux citoyens américains de participer, et que cela devait se produire très bientôt.

Justin Sun, fondateur de Tron et PDG de Bittorrent, a répondu à ces préoccupations sans rien promettre de plus précis: «Nous devrions avoir plus d’échanges basés aux États-Unis. Laissez-moi travailler sur ça. Nous promettons qu’au cours de 2019, la communauté verra d'énormes progrès à ce sujet».

Le jeton de Binance, Binance Coin (BNB), fait également partie des actifs actuellement à l’étude. Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a déclaré précédemment qu'ils "ne savaient pas" si BNB serait cotée aux États-Unis.

Cependant, il n’est toujours pas clair à savoir quand la liste finale des pièces disponibles sur Binance US sera révélée. La nouvelle plateforme devrait être lancée dans les mois à venir. Dans les deux cas, les utilisateurs américains actuels de Binance.com, la principale plateforme de trading de Binance, ne pourront plus utiliser cette plateforme à partir du 12 septembre.

Binance US, qui est exploitée par la société américaine BAM Trading Services, inscrite aux États-Unis, n’a pas souhaité faire de commentaires pour le moment.

Dans une mise à jour de Catherine Coley, PDG américaine de Binance, l'échange a révélé qu'il envisageait de lister ces 30 actifs cryptos:

Les IEO de Binance ne sont pas encore prévues sur Binance US 102
Source: coinpaprika.com, Binance US, 13:30 UTC
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles