Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Le troisième halving du Bitcoin sera différent affirme le groupe CME

Par Fredrik Vold
Le troisième halving du Bitcoin sera différent affirme le groupe CME 101
Source: Adobe/Pixel-Shot

Bien que les précédents halvings de Bitcoin (BTC) aient tous entraîné une hausse des prix avant et après l'événement, cette fois-ci, les choses pourraient se dérouler différemment en raison de l'émergence d'un tout nouveau marché de produits dérivés pour le Bitcoin selon l'une des plus grandes bourses de produits dérivés au monde, CME Group.

Le troisième halving du BTC, qui devrait avoir lieu ce soir pourrait avoir un impact plus faible sur le prix du Bitcoin que ce qui était traditionnellement attendu autour de tels événements, a déclaré Payal Lakhani, directrice de la recherche sur les actions et du développement de produits chez CME Group, dans un récent billet de blog.

Comprendre le halving en moins de deux minutes:

La raison en est, selon elle, que les mineurs, qui sont considérés comme faisant partie des plus gros vendeurs de Bitcoin sur le marché, disposent désormais d'un plus grand nombre d'outils pour gérer le risque de prix, ce qui n'existait pas auparavant.

"L'événement du halving de 2020 a plusieurs facteurs supplémentaires par rapport aux événements précédents, y compris la disponibilité des contrats à terme et des options de CME sur le Bitcoin, que les investisseurs et les mineurs peuvent utiliser pour se couvrir ou exprimer des opinions sur le prix du Bitcoin", a déclaré Mme Lakhani.

Elle a souligné que cela modifie le discours autour du halving pour trois raisons principales:

  • Il est possible de diminuer les risques concernant le prix,
  • Le risque lié à la demande de Bitcoin peut être géré,
  • Les spéculateurs peuvent se tourner vers les indicateurs de la fixation des prix des options.

Bien que l'on s'attende généralement à ce que le fait que les mineurs soient récompensés par une baisse du Bitcoin ait un effet positif sur le prix du Bitcoin, ces mineurs sont dans une bien moindre mesure obligés de vendre leurs cryptos de nos jours, a fait valoir Mme Lakhani.

Lire aussi: Les criminels préfèrent Bitcoin aux cryptos orientées vie privée selon cette étude.

"Maintenant, avec un marché des produits dérivés liquide, il est possible pour les mineurs de couvrir et de bloquer les prix futurs du Bitcoin afin de couvrir les dépenses sans vendre leurs bitcoins", a-t-elle écrit, tout en notant que le halving "est moins susceptible d'agir comme un frein sur les prix du Bitcoin à l'avenir".

"Un marché des options robuste pourrait également permettre aux mineurs de gagner des revenus supplémentaires ou d'améliorer les positions longues sur le Bitcoin, ce qui atténuerait encore l'impact du prochain halving", a ajouté M. Lakhani.

Dans le même temps, le CME a également déclaré qu'il a constaté un intérêt record pour les contrats à terme et les options sur le Bitcoin dans les jours et les semaines précédant le halving, avec un record de 48 915 BTC négociés sous forme de contrats à terme lors de la forte reprise du 7 mai, lorsque le BTC a brièvement touché la barre des 10 000 dollars.

Le troisième halving du Bitcoin sera différent affirme le groupe CME 102
Source: CME Group

Par ailleurs, depuis le début de l'année, le volume quotidien moyen des contrats à terme sur le Bitcoin a atteint 8 456 contrats, soit une hausse de 43% par rapport à la même période en 2019. Le volume total des options sur les contrats à terme Bitcoin est maintenant supérieur à 2 250 contrats et un record de 216 contrats négociés le 6 mai, selon le CME.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles