Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Une décision qui pourrait sauver des millions pour les investisseurs israéliens

Par Tim Alper
Une décision qui pourrait sauver des millions pour les investisseurs israéliens 101
Source: iStock/zilber42

Le député en chef du bureau des impôts en Israël a annoncé que le gouvernement était prêt à accepter des alternatives au système FIFO (first in, first out) pour les gains reliés aux cryptomonnaies. Les experts disent que cette décision pourrait permettre aux investisseurs de sauver énormément d’argent sur leurs déclarations d’impôts.

Selon le média Calcalist, Roland Am-Shalem, le directeur général adjoint de l'administration fiscale israélienne (ITA) a déclaré lors d’une conférence blockchain que les investisseurs pourraient choisir comment ils payent leurs impôts plutôt qu’en utilisant automatiquement la méthode de calcul FIFO, qui est souvent critiquée comme surtaxant les investisseurs.

Am-Shalem a déclaré que les investisseurs pourraient choisir de ne pas utiliser la méthode de calcul FIFO, qui correspond à la valeur des cryptomonnaies achetées les plus récemment. Les calculs de la méthode FIFO sont essentiellement des estimations qui sont utilisées dans les cas où les autorités ont du mal à estimer la valeur exacte des actifs.

Des experts disent que la nature imprécise de la comptabilité FIFO a conduit les investisseurs israéliens à payer de lourdes factures sur leurs gains en cryptos, mais la nouvelle annonce pourrait potentiellement régler ce problème.

Le média The Marker cite le député en chef Gidi Bar Zakay disant qu’en faisant disparaitre la méthode FIFO, les investisseurs pourront « calculer leur profits en cryptos correctement, ce qui entrainera un calcul des impôts plus près de la réalité ».

Ceci, dit Bar Zakay, entrainera des profits valant des millions de shekels [1 ILS = 0.27 USD] au cours des prochaines années.”

Am-Shalem, toutefois, a insisté sur le fait que de telles déclarations d’impôts devront être supportées par des preuves, telles que des informations validées sur une blockchain comme les dates et heures d’achats des cryptos. Il a aussi insisté sur le fait que ces calculs, s’ils sont acceptés, devront démontrer qu’ils sont cohérents.

Cette décision a été accueillie favorablement par les experts crypto du pays.

The Marker cite un comptable spécialisé en cryptos disant que cette flexibilité permettra à beaucoup d’investisseurs de payer moins d’impôts. Il déclare, « Plusieurs de nos clients ont par ailleurs reçu des rabais d’impôts en utilisant la méthode FIFO ». Il conclut en disant que l’annonce de Am-Shalem permettra aux investisseurs de choisir la méthode de calcul la plus avantageuse pour eux selon leurs situations personnelles.

_____

Une décision qui pourrait sauver des millions pour les investisseurs israéliens 102
Source: coinatmradar.com
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles