Accueil Actualités

Cette entreprise de 6 milliards de dollars lance son premier service crypto

Par Sead Fadilpašić
Cette entreprise de 6 milliards de dollars lance son premier service crypto 101
Source: G4S, Ed Robinson, Tom Parker/One Red Eye

Quand une compagnie globale avec 10 milliards de dollars en revenus et près de 6 milliards de dollars en capitalisation, opérant dans plus de 90 pays, annonce son premier service relié aux cryptos, le marché devrait écouter, car cela augmente automatiquement l’adoption de masse.

G4S, une compagnie spécialisée dans la sécurité, a annoncé qu’elle est sur le point d’offrir un entreposage hors ligne pour aider à protéger les actifs numériques contre les criminels et les pirates. La compagnie conserve les cryptomonnaies hors ligne et à froid dans des voutes situées dans diverses locations.

« Non seulement nous gardons les actifs hors ligne, mais nous les séparons en plusieurs fragments qui n’ont pas de valeur indépendamment, et qui sont entreposés dans nos voutes sous haute sécurité, où les cybercriminels ne peuvent pas les atteindre. L’accès à ces sites est extrêmement restreint avec de multiples couches de sécurité et des protocoles robustes, et il faut que tous les fragments soient combinés ensemble avec une technologie spécifique pour donner l’accès à la valeur en question », a expliqué dans un post Dominic MacIver, l’analyste de risque sénior chez G4S Risk Consulting.

Selon la compagnie, les exchanges se tournent vers G4S au fur et à mesure qu’ils investissent dans leurs infrastructures. La société conseille également ses clients sur l'identification des menaces et la réduction des risques. Ceci comprend l’évaluation des vulnérabilités des actifs et des pratiques de travail des clients pour identifier les endroits où ils pourraient être exposés à des risques supplémentaires, tels que des attaques armées, et des conseils sur la manière de traiter et de réduire ces risques et vulnérabilités.

« Le but initial des cryptomonnaies était de redéfinir l’architecture fondamentale de l’argent » dit MacIver. « Même si des pionniers ont eu d’énormes retours sur leurs investissements, le secteur attire des menaces traditionnelles des systèmes financiers, incluant des voleurs, des arnaqueurs, des manipulateurs de marchés, et autres ».

Même si les devises sont elles-mêmes protégées par une couche de cryptographie, et même si on les protège pour qu’elles ne puissent pas être piratées, les gens eux-mêmes ne sont pas toujours en sécurité. Tout récemment, un jeune homme de 24 ans a été trouvé mort dans son appartement, et cette affaire pourrait être reliée à une transaction effectuée en bitcoins.

Toutefois, G4S n’est pas la première entreprise à utiliser des voutes physiques pour protéger les actifs cryptos. En effet, Xapo, une start-up fondée par l’entrepreneur argentin Wences Casares, a construit un réseau sous-terrain de voutes sur cinq continents, incluant une voute située dans un bunker militaire suisse désaffecté. Xapo détiendrait les clés d’approximativement 10 milliards en bitcoins. CoinShares, une compagnie d’investissement en cryptos, aurait plus de 500 millions de dollars en sécurité chez Xapo, et son PDG Ryan Radloff a déclaré, “Même si vous me payeriez, je refuserais de conserver ces actifs au sein d’une banque ».

À l'intérieur de la voute Xapo en Suisse

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles