Top 3 des actualités marquantes de la semaine dans le monde des cryptos

Romaric Saint-aubert
| 2 min read

L’actualité crypto de la semaine a été marquée par des faits aussi troublants qu’inattendus. Après le départ de CZ, Binance se sépare du BUSD. Au même moment, KyberSwap se fait rançonner, et Circle se retrouve accusé de soutenir le Hamas.

Binance se détachera de la crypto BUSD dans 2 semaines


Si l’USDT a le vent en poupe en termes de popularité, le BUSD va à contre-courant. Binance a annoncé la fin de son support pour le stablecoin distribué par Paxos à partir du 15 décembre. Après plusieurs rebondissements du côté de l’exchange crypto, notamment après le départ précipité de CZ, l’annonce fait froid dans le dos. Cependant, l’événement était anticipé depuis août 2023.

À l’époque, déjà, la plateforme avait souhaité arrêter sa collaboration avec le BUSD dès 2024, comme l’indique un communiqué du 3 août. Les raisons de ce changement de date pourraient être liées à l’injonction du département des services financiers de New York qui ordonnait à Paxos de cesser d’émettre de nouveaux BUSD. De son côté, l’émetteur continuera son support pour le stablecoin jusqu’en février 2024, comme prévu initialement.

Pour en savoir plus : Binance va définitivement couper les ponts avec le BUSD le 15 décembre

Le crypto hack de KyberSwap


L’univers crypto est à nouveau spectateur d’un nouveau hack, cette fois-ci d’un genre nouveau. Le montant total du hack est de 47 millions de dollars. Cependant, l’individu responsable de ces méfaits s’est montré au grand jour, sur les réseaux et sur la blockchain. Celui-ci pose des conditions bien précises, parmi lesquelles un contrôle total sur KyberSwap et tout document relatif à ces derniers.

En contrepartie, l’individu promet une multiplication par deux des salaires des employés et une nouvelle gouvernance. Son message de revendication résonne quelque peu comme une vendetta et ne manque pas de faire trembler les utilisateurs du DEX. Pour l’heure, aucun mouvement n’a été signalé du côté de KyberSwap. Le hacker a révélé son pseudonyme telegram mais n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Pour en savoir plus : Le hacker de KyberSwap demande un contrôle total sur la société Kyber

Circle accusé de soutenir le Hamas et Justin Sun


Circle a récemment pris connaissance d’accusations à son encontre, notamment un potentiel soutien au Hamas et à Justin Sun. En réaction, Circle a publié une lettre le 11 novembre, réfutant toutes les accusations portées à l’encontre de la société.

Sur cette dernière, Circle explique avoir « cessé de fournir des services à Justin Sun en février 2023 » et que Circle « ne facilite pas, directement ou indirectement, ni ne finance le Hamas ou tout autre acteur illicite ». Cette réponse intervient notamment après une allégation selon laquelle Circle aurait « facilité d’importants flux de fonds vers le Hamas ou le Hezbollah ».

Pour en savoir plus : Circle nie fermement être lié au Hamas et à Justin Sun


Sur le même sujet :