Top 3 des actualités marquantes de la semaine dans le monde des cryptos

Romaric Saint-aubert
| 2 min de lecture

Entre l’adoption de la crypto sur le sol français et l’arrivée de l’institutionnel dans l’industrie, la semaine aura été chargée. Zoom sur le top 3 des actualités qui ont bousculé le monde des cryptos cette semaine.

Environ 10% des Français possèdent des cryptos


C’est au travers d’un rapport de l’AMF que l’information transparaît. Sur un panel de 1056 personnes interrogées, 24% déclarent posséder au moins un produit d’investissement, et 9% déclarent posséder des crypto-monnaies. La crypto s’inscrit ainsi juste derrière les fonds immobiliers, détenus par un peu plus de 10% des personnes du panel.

L’adoption semble donc gagner du terrain en France avec une catégorie d’investisseurs que l’AMF a décidé d’appeler les « nouveaux investisseurs ». Autre information importante, la plupart des personnes issues de cette catégorie a environ 36%, et 64% des individus sont des hommes. Une moyenne très différente de celle de 2020 : 51 ans.

Pour en savoir plus : Presque 10% des Français détiennent des cryptos : Ce qu’il faut retenir de l’enquête de l’AMF

JP Morgan en route vers la tokenisation des actifs réels


L’institutionnel se tourne de plus en plus vers les cryptos, comme JP Morgan qui vient de s’associer avec la blockchain Axelar afin de tokeniser des actifs réels. La plus grande banque des États-Unis vient donc de réussir une preuve de concept grâce à son nouveaux partenaires et à Apollo, le gestionnaire d’actifs.

L’objectif sera de prouver qu’il est possible de gérer, de manière automatisée, les portefeuilles d’actifs des clients, qu’ils soient professionnels ou particuliers. La transition lente vers la blockchain semble donc s’opérer facilement pour JP Morgan. Toutefois, le paysage régulatoire reste encore à déterminer afin de pouvoir aller plus loin.

Pour en savoir plus : JP Morgan s’asssocie à Axelar pour développer la tokenisation des actifs réels (RWA)

La demande d’ETF Spot Ethereum de BlackRock


L’actualité la plus marquante de la semaine pour beaucoup réside évidemment dans la demande de BlackRock pour un ETF Spot Ethereum. Son nom : l’iShares Ethereum Trust. BlackRock indique que l’ETF devrait tout simplement refléter la performance du prix de l’Ether, mais l’officialisation de la demande résonne beaucoup plus loin.

En parallèle avec la demande d’ETF Bitcoin, ce nouveau volet pourrait laisser entrevoir un scénario très favorable aux cryptos pour l’année prochaine. Pour rappel, la SEC a laissé entendre à plusieurs reprises que la validation de telles demandes prendrait du temps. De leur côté, les investisseurs espèrent une approbation de la plupart des demandes d’ici le deuxième trimestre 2024.

Pour en savoir plus : Le géant BlackRock dépose une demande d’ETF Spot Ethereum


Sur le même sujet :