05 sept. 2021 · 8 min read

Transferts d’argent à l’étranger en cryptomonnaie : une bonne idée ?

MoneyTransfers.com, comparateur des prestataires de transferts d’argent à l’international, a souhaité analyser étape par étape à quoi ressemble l'envoi d'argent à l'étranger par le biais de cryptomonnaies, et quels en sont les avantages et les inconvénients. 

La petite nation d’Amérique centrale du Salvador ne fait pas souvent l’actualité internationale. Pourtant, en juin dernier, le pays a attiré l’attention du monde entier après l’annonce du gouvernement concernant un plan ambitieux pour faire du Bitcoin une monnaie légale. Ce qui signifie que la cryptomonnaie devra être acceptée comme paiement pour les biens et les services (sauf si une entreprise est incapable d’obtenir la technologie nécessaire pour réaliser les transactions). Le Salvador fait le pas pour diverses raisons – notamment l’ambition du président Nayib Bukele de faire du pays un centre d’investissement dans le secteur des cryptomonnaies.

Mais l’une des principales considérations du pays pour populariser les monnaies numériques reste la quantité d’argent que le Salvador reçoit chaque année sous forme de transferts de fonds : environ 5,9 milliards de dollars en 2020, soit près d’un quart de son PIB.

Le président Nayib Bukele a ainsi affirmé que le bitcoin sera un nouveau moyen, plus attrayant, d’envoyer cet argent au Salvador (qui a adopté le dollar après l’effondrement de sa monnaie en 2001) ainsi que d’ouvrir les services financiers aux 70 % de Salvadoriens qui n’ont pas de compte bancaire.
 

7% : le coût moyen des transferts d’argent à l’étranger

Bien que les frais puissent être réduits en passant par une société de transfert d’argent, envoyer de l’argent à l’étranger peut être un processus compliqué, lent et coûteux. L’ONU a signalé en 2019 que les conversions de devises et les frais s’élèvent en moyenne à 7 % du montant envoyé en transferts de fonds chaque année.

Ces frais ne sont bien sûr pas linéaires et varient en fonction des pays. Au Salvador, le coût moyen est de 3 %. Le plus grand flux d’envois de fonds au monde se situe entre les États-Unis et le Mexique, où le coût moyen des transactions est de 4,22 %. En Afrique subsaharienne au dernier trimestre 2019, les expéditeurs ont payé en moyenne 8,9 % de frais leurs de leurs envois d’argent.

Envoyer de l’argent à l’étranger en cryptomonnaies, c’est possible ?

Oui ! Voici les différentes étapes à suivre pour le transfert d’argent à l’étranger par le biais de cryptomonnaies :
 

 

Si vous n’êtes pas déjà familiarisé avec l’achat et la vente de cryptomonnaies, ces étapes peuvent soulever quelques questions. Parlons-en ! 

Première étape : l’achat des pièces

Plusieurs options sont possibles pour l’achat de cryptomonnaies. Vous pouvez passer via un échange centralisé de cryptomonnaies – ces sociétés privées vous permettent d’échanger des pièces et nécessitent un enregistrement et une identification.

Si vous n’êtes pas un spécialiste du sujet, sachez que chaque option présente ses avantages et ses inconvénients. Il faudra donc faire preuve de patience lors de vos recherches. 

Par exemple, Coinbase vous permet d’acheter et de vendre une variété de devises et dispose d’une sécurité solide et d’une tarification transparente mais présente des frais de transaction plus élevés que les autres services, à moins que vous ne payiez pour la version premium, selon Investopedia.

Quant à Cash App, c’est une option dotée d’une interface conviviale qui permet d’acheter et de vendre facilement des Bitcoins - mais pas d’autres cryptomonnaies. 

Certains sites comme Wirex ou Paxful s’adressent spécifiquement aux personnes qui souhaitent transférer de l’argent par le biais de cryptomonnaies.

Portez une attention particulière aux frais de transaction et aux frais de retrait lorsque vous choisissez une option. 

Étapes 2 et 3 : l’envoi de vos pièces 

La personne à qui vous envoyez de l’argent devra également avoir accès à un échange de cryptomonnaies/un portefeuille numérique. Cette manière de transférer de l’argent ne s’adresse donc pas à tous types de destinataires mais seulement à des personnes déjà familiarisées avec l’univers des cryptomonnaies.

Peu importe s'ils utilisent un autre échange que vous – tout ce dont vous aurez besoin est l’adresse du portefeuille numérique de votre destinataire. Vous pouvez scanner le QR code associé à l’adresse, ou coller son adresse publique. Il est crucial de ne pas faire d’erreur ici, car les échanges sont irréversibles.

Les détails peuvent varier en fonction de votre méthode d’échange mais vous devez ensuite suivre ses instructions pour l’envoi. 

La vitesse de la transaction peut aller de quelques minutes à quelques jours – cela peut dépendre du montant des frais de transaction que vous payez. 

Ce n’est un secret pour personne, la valeur de diverses cryptomonnaies en monnaie fiduciaire est notoirement volatile. 

Si le destinataire attend trop longtemps pour échanger ses pièces et que le prix baisse, il est possible qu’il perde beaucoup. À l’inverse, si le prix augmente, il pourrait se retrouver avec plus que ce que vous aviez l’intention de lui envoyer.

Vous devez également prendre en compte les taux de change au moment du transfert, car l’argent sera échangé deux fois – dans la cryptomonnaie lorsque vous l’achetez, et à nouveau lorsqu’elle est vendue. 

Bien entendu, le destinataire peut décider de conserver la cryptomonnaie et la dépenser directement (dans les quelques endroits où cela est possible) ou bien la conserver comme investissement.

Le transfert d’argent via les cryptomonnaies, une alternative sûre ? 

Il est à noter qu’il existe des risques à chaque étape du processus, même si ceux-ci ne devraient pas nécessairement vous effrayer il faut toutefois les avoir en tête.

Les deux risques principaux à prendre en compte sont la dévaluation de la monnaie transférée et le risque de commettre une erreur lors de la transaction puisque ces dernières ne peuvent être annulées. Il est peu probable que vous trouviez alors un recours pour les récupérer en cas d’erreur. 

Cependant, si vous utilisez un échange crypto majeur, la transaction et votre argent seront sécurisés.


Quels avantages sont les avantages de cette méthode ? 

Après avoir déroulé ensemble le procédé de transfert d’argent à l’international par le biais de cryptomonnaies, peut-être vous demandez-vous quels en sont les avantages ? Nous avons demandé l’avis d’expert sur la question. 

Artur Schaback, COO et cofondateur de Paxful, a déclaré à MoneyTransfers.com que les principaux avantages sont généralement le coût, les échanges de cryptomonnaies évitant les frais de transaction élevés et les taux de change défavorables de certains fournisseurs traditionnels ; la rapidité, car les transactions peuvent être effectuées à n’importe quelle heure et n’importe quel jour, et peuvent prendre seulement quelques minutes ; et l’accès fourni aux personnes qui peuvent ne pas avoir de compte bancaire ou vivre dans des zones où les paiements sont censurés par les gouvernements ou les entreprises.

« Envoyer un paiement transfrontalier n’est pas toujours facile, surtout pour les personnes vivant dans des pays où l’accès aux services financiers est faible ou dans lesquels le gouvernement impose des restrictions à ses citoyens pour envoyer et recevoir de l’argent » explique Arthur Schaback. 

Arthur Schaback ajoute que “L’envoi de cryptomonnaies vers des marchés tels que l’Éthiopie peut réduire considérablement les tarifs des services traditionnels, car le vendeur peut généralement gagner de l’argent en échangeant des bitcoins. »

Arthur Schaback estime que les économies ne font actuellement qu’effleurer la surface en ce qui concerne l’utilisation des cryptomonnaies. Dans les économies à revenu élevé, les cryptomonnaies sont principalement considérées comme des actifs d’investissement. Pourtant, grâce à l’éducation financière et à une adoption plus généralisée, il pense que les crypto-échanges permettront de compléter les lacunes du système financier actuel.

Dans le cas du Salvador, les destinataires des envois de fonds en Bitcoin devraient bientôt pouvoir conserver ces pièces et les dépenser directement, sans avoir besoin de les échanger contre de la monnaie fiduciaire. 

L’avis de MoneyTransfer.com

« Les échanges de cryptomonnaies sont certainement un nouveau moyen intéressant de transférer de l’argent à l’étranger, et peuvent être utiles pour envoyer de l’argent à des pays vers lesquels il est difficile de transférer de l’argent en raison de sanctions ou de leur système financier, comme l’Iran » explique Jonathan Merry, fondateur et PDG de MoneyTransfers.com.

« Si le destinataire a une raison spécifique de vouloir l’argent qui lui est dû en cryptomonnaie, alors c’est clairement aussi une bonne option. Peut-être veulent-ils investir dans une monnaie de toute façon, ou pensent-ils pouvoir faire un profit sur l’échange. »
 
« Si les deux parties de l’échange veulent expérimenter le transfert d’argent par crypto, et peuvent se permettre de prendre potentiellement une perte sur la transaction, il existe des moyens sécurisés de le faire. »

« Mais pour la majorité des transactions entre des marchés faciles d’accès, les clients peuvent souhaiter s’en tenir aux fournisseurs de transfert d’argent traditionnels – au moins jusqu’à ce que les cryptomonnaies soient plus largement acceptées comme moyen de paiement. »

Avertissement: ce texte est un communiqué de presse qui n'a pas été écrit par Cryptonews et ne constitue pas un conseil en investissement.