Accueil ActualitésActualités Altcoin

Une startup crypto sur le thème de la K-pop en difficulté perd six millions de dollars

Par Tim Alper
Une startup crypto sur le thème de la K-pop en difficulté perd six millions de dollars 101
Source: iStock/john shepherd

La société sud-coréenne de matériel informatique et de divertissement AimHigh Global a mis un terme à son entente avec ENTCash, une start-up blockchain sur le thème de la K-pop qu’elle estime être en faillite et dans laquelle elle a investi six millions de dollars.

AimHigh, le plus gros investisseur d'ENT, agissait en tant que représentant légal en Corée du Sud, l'ancien étant officiellement basé en Australie (principalement à cause des lois restrictives de la Corée du Sud en ce qui concerne les ICO).

ENT a signé cette année des contrats avec deux des plus grandes stars de la K-pop, Qiri et Eunjung du groupe féminin T-ara, avec l'intention d'émettre deux ICO: Qri Cash et Eunjung Cash. D'autres projets comprenaient la création d'une plateforme de contrats intelligents (smart contracts) pour les artistes K-pop, le lancement d'un réseau de médias sociaux basé sur la blockchain ainsi qu'une plateforme de diffusion.

Les opérations commerciales d'ENT ont également permis aux fans de K-pop d'acheter des billets de concert sur une plateforme basée sur la blockchain. ENT a dit qu'elle a vendu des billets de fans à un concert de K-pop à Jakarta l'année dernière en utilisant la blockchain, et affirme avoir conclu des accords avec plusieurs des plus grands noms de l'industrie musicale coréenne, y compris avec les membres du groupe masculin BIGBANG.

L’investissement d'AimHigh, qui était payé en plusieurs versements, est évalué à 10 millions de dollars.

Cependant, selon l'agence de presse Yonhap, AimHigh affirme avoir été contrainte de ne pas payer ses dernières échéances, bien qu'elle ait déjà honoré près de la moitié de son investissement.

Yonhap cite un porte-parole d'AimHigh: « Nous n'avons pas effectué le dernier paiement prévu car la faillite d'ENT Cash est actuellement imminente ».

AimHigh aurait également parlé à des avocats de la possibilité d'intenter une action en justice contre ENT.

Après une année 2017 et les trois premiers mois de 2018 particulièrement chargés, les réseaux sociaux d'ENT se sont tus - aucun message officiel n’a été publié depuis mars.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles