Accueil Actualités

L'Ukraine s'intéresse de plus en plus au potentiel des cryptomonnaies

Par Tim Alper
L'Ukraine s'intéresse de plus en plus au potentiel des cryptomonnaies 101
Le monument Bohdan Khmelnytsky à Kiev. Source: iStock/AlexeyZel

Le parlement ukrainien cherche à faire adopter une réglementation sur la cryptomonnaie d’ici les derniers mois de 2019. Le pays devrait adopter des lois sur la crypto-taxe "avant le Nouvel An", les députés évoquent en effet le secteur des cryptomonnaies comme "un potentiel énorme de croissance économique".

Selon un post Facebook, Alexey Zhmerenetsky, membre du Parlement, a proposé deux projets de loi sur la cryptomonnaie en collaboration avec des lobbyistes favorables à la blockchain et le ministère des Affaires numériques du pays.

Les projets de loi , sont ouverts à la consultation publique pendant les deux prochaines semaines, après quoi, selon Zhmerenetsky, ils seront soumis au parlement du pays.

Le député a écrit:

"Nous demanderons au président Volodymyr Zelensky de considérer les projets de loi comme urgents, car ils présentent un potentiel de croissance économique énorme de plusieurs milliards de dollars.”

Le premier projet de loi oblige les particuliers et les entreprises à signaler aux autorités financières les transactions de cryptomonnaie dépassant 1 200 USD, en fournissant des informations aux vendeurs et aux acheteurs, notamment des données personnelles, des informations sur les entreprises et des adresses de portefeuille.

Le deuxième projet de loi classe les jetons en deux catégories: «actifs en jetons» et «crypto-actifs». La deuxième catégorie comprend les jetons qui «n'impliquent» pas de droits de propriété et inclurait Bitcoin et la plupart des altcoins majeurs. C'est la catégorie qui serait soumise à taxation.

Les projets de loi contiennent également des mesures qui obligeraient les entreprises ukrainiennes s’occupant de cryptomonnaies à se conformer aux protocoles de lutte contre le blanchiment d’argent.

Lire aussi: La légalisation arrive pour la cryptomonnaie en Ukraine, le fisc aussi.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles