Une commission sur l'effondrement de FTX va s'ouvrir aux USA. Début d'une nouvelle régulation?

La commission des services financiers de la Chambre des représentants des États-Unis a décidé d'enquêter sur l'effondrement de FTX et de tenir une audience sur la question le mois prochain.

La présidente actuelle et membre du Congrès Maxine Waters, D-Calif. et le membre du Congrès Patrick McHenry, R-N.C., ont annoncé l'audience via une déclaration commune mercredi, indiquant qu'ils allaient entendre les entreprises et les personnes impliquées, y compris le fondateur de FTX Sam Bankman-Fried, Alameda Research, Binance, et d'autres entités.

Waters a déclaré que l'effondrement de FTX avait fait du mal à plus d'un million d'utilisateurs, dont beaucoup étaient des traders particuliers qui ont investi leurs économies "durement gagnées" dans la plateforme, pour ensuite voir tout disparaître en quelques secondes.

"Malheureusement, cet événement n'est qu'un exemple parmi tant d'autres de plateformes cryptos qui se sont effondrées au cours de l'année écoulée", a-t-elle ajouté. "Je sais que nous avons besoin d'une action législative pour garantir que les entités gérant des actifs numériques ne peuvent pas opérer dans l'ombre en dehors d'une surveillance fédérale solide et de règles de route claires."

Dans une déclaration séparée, le représentant américain Patrick McHenry, le républicain de la commission des services financiers le plus haut placé, a déclaré : "Nous devons aller au fond des choses pour les clients de FTX et le peuple américain. Il est essentiel que nous tenions les mauvais acteurs pour responsables afin que les acteurs responsables puissent exploiter la technologie pour construire un système financier plus inclusif."

FTX a annoncé avoir déposé une demande de faillite en vertu du chapitre 11 dans le Delaware à la fin de la semaine dernière, après une semaine de spéculations sur la santé de l'entreprise. FTX US a également été inclus dans la procédure, malgré les affirmations de l'ancien PDG selon lesquelles l'exchange se portait bien.

FTX a prêté jusqu'à 10 milliards de dollars d'actifs de clients pour financer des prises de positions risquées par sa société de trading, Alameda Research. Comme FTX disposait de 16 milliards de dollars d'actifs clients, l'échange a prêté plus de la moitié des fonds de ses clients. 

La contagion qu'entraîne FTX a commencé au cours des derniers jours, atteignant BlockFi, Genesis et Gemini. Selon les derniers articles, le prêteur de crypto BlockFi se prépare à déposer le bilan, tandis que Genesis a annoncé hier vouloir arrêter les rachats sur son produit de prêt et cesser faire de nouveaux prêts.

De nombreux acteurs du secteur de la cryptomonnaie ont averti que les récents événements autour de FTX attireront sûrement un examen plus approfondi de la part des autorités réglementaires

L'ancien PDG de MicroStrategy, le très pro-Bitcoin Michael Saylor a déclaré :
 

"Je pense que cela va définitivement renforcer la force des régulateurs. Cela va accélérer leur travail. Il s'agit une réglementation régressive, c'est-à-dire contre laquelle on ne peut pas vraiment faire quelque chose, et cela va crisper le secteur."

Michael Saylor estime par ailleur que les retombées de la chute de FTX pourraient en fait profiter au Bitcoin et susciter une nouvelle croissance dans l'industrie crypto.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: