Accueil Actualités

Les membres du Congrès américain commencent à révéler leurs avoirs en crypto

Par Fredrik Vold
Les membres du Congrès américain commencent à révéler leurs avoirs en crypto 101
Source: iStock/dkfielding

Bob Goodlatte, député républicain de Virginie et président de la Chambre des représentants des États-Unis, ne détient pas moins de 80 000 dollars américains en cryptomonnaie, selon un article publié lundi par Sludge, citant la déclaration financière annuelle du député.

Les membres du Congrès américain commencent à révéler leurs avoirs en crypto 102
Bob Goodlatte. Source: goodlatte.house.gov

Suite aux nouvelles règles adoptées en juin de cette année, les membres de la Chambre des représentants sont désormais tenus de déclarer chaque année leurs avoirs en cryptomonnaie et autres actifs financiers. Selon les informations divulguées, Goodlatte possédait jusqu’à 50,000 $US en Bitcoin, et jusqu’à 15,000 US$ en Bitcoin Cash et Ethereum.

Bien que la divulgation de Goodlatte ait été déposée avant l'entrée en vigueur des nouvelles règles sur la divulgation des fonds en cryptomonnaies, on s'attend à ce que plusieurs autres membres du Congrès dévoilent leurs avoirs en cryptodevises avant la date limite de déclaration de l'an prochain.

Sludge rapporte que le fils de Goodlatte, Bobby Goodlatte Jr., a aussi investi dans le populaire exchange américain Coinbase. Goodlatte Jr. n’a jamais caché son intérêt pour le Bitcoin, il a d’ailleurs tweeté en mai qu’il avait investi dans la cryptomonnaie expliquant que c’était un meilleur investissement que n'importe quelle startup.

Traduction:
1 / Beaucoup ont sous-estimé Bitcoin & Ethereum parce qu’ils les jugeaient en utilisant les mêmes critères qu’une startup.
2 / Les startups sont intrinsèquement fragiles. À moins que d’incessants efforts soient faits additionnés à une chance incroyable, une start-up mourra.

Sludge souligne notamment que l’un des membres les plus riches du Congrès, le démocrate Jared Polis, du Colorado, a cofondé le Congressional Blockchain Caucus, qui a notamment présenté une loi visant à faciliter l’adoption de la technologie blockchain au sein du gouvernement.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles