Accueil ActualitésActualités Bitcoin

“Le dollar américain va s’auto-détruire, les cryptos peuvent être une solution” Ron Paul

Par Sead Fadilpašić
“Le dollar américain va s’auto-détruire, les cryptos peuvent être une solution” Ron... 101
Ron Paul. Source: Wikipedia

En réponse à un appel à bannir les cryptos aux USA, l’ancien membre du Congrès américain, ancien candidat à la présidence et partisan du Bitcoin Ron Paul a déclaré qu'une telle interdiction était hautement improbable, mais aussi que le dollar américain allait s'auto-détruire.

Le 9 mai, le représentant du Congrès américain, Brad Sherman, avait appelé à un projet de loi qui “interdirait les achats de cryptomonnaies par les Américains, afin que nous puissions les étouffer dans l’oeuf”, affirmant que les cryptomonnaies visaient à déstabiliser et à libérer la politique étrangère du pays, le recouvrement, et le maintien de l'ordre traditionnel, entre autres. “Notre puissance internationale provient en grande partie du fait que [le dollar américain] est l’unité standard de la finance et des transactions internationales, l'USD est donc essentiel pour les principales transactions pétrolières et les autres”, avait-il déclaré.

Selon Paul, Sherman parle "pour l'État, les militaires et tous les autres acteurs du système bancaire", a rapporté Bitcoin Magazine. Les principaux contributeurs du représentant Brad Sherman pour le cycle électoral 2017 - 2018 étaient d’ailleurs liés à des sociétés de services financiers traditionnelles, telles que Royal Business Bank, des sociétés du groupe Capital , Northrop Grumman, Allied Wallet et UBS AG.

Paul a ensuite ajouté “Sherman défend sa position selon laquelle on ne doit pas plaisanter avec le dollar”. Mais je ne m'inquiète pas pour cela, car le dollar va s'autodétruire. En effet, dans son livre de 2009 intitulé End the FED, Ron Paul a qualifié le dollar de bombe à retardement. La confiance qui a été mise dans le dollar a permis à la bulle de grossir. Elle s’est maintenue pendant longtemps mais ça va juste rendre l’explosion encore plus intense”.

Mais que se passerait-il si le dollar perdait effectivement sa valeur, qu’est-ce qui le remplacerait? Paul pense que des idées et des monnaies alternatives "pourraient aider à résoudre nos problèmes", ajoutant: "Je pense que c'est ce que Bitcoin offre: une solution alternative. Je veux un marché libre." Il estime que les monnaies numériques suivront les mêmes lois économiques que le fiat, "mais il va y avoir un élément subjectif en plus." Cependant, bien que sa fondation politique accepte le Bitcoin, Paul affirme qu'il n’en possède pas lui-même.

Par ailleurs, le nombre d’investisseurs et et sociétés qui sont en faveur des cryptos augmente.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles