Accueil Actualités

Campagne de répression de la SEC sur les cryptos aux États-Unis

Par Fredrik Vold
Campagne de répression de la SEC sur les cryptos aux États-Unis 101
Source: iStock/Pgiam

La Securities and Exchange Commission (SEC) américaine aurait lancé une campagne de répression à l'échelle nationale contre ce qu'elle considère être un mauvais comportement potentiel impliquant des cryptomonnaies.

Selon trois sources confidentielles qui se sont entretenues avec Politico, le Bureau de la conformité des inspections et des examens de conformité de la SEC a demandé à des conseillers en investissements professionnels, qui gèrent plus de 100 millions de dollars, d’obtenir des informations sur les ICO et les cryptomonnaies.

Selon Politico, les conseillers en investissement incluent de grands investisseurs institutionnels tels que des fonds de capital-investissement et des fonds spéculatifs opérant dans le monde de la crypto.

Une question sur laquelle la SEC se pencherait serait celle de la garde de cryptos par les investisseurs. Dans le monde de la finance traditionnelle, les solutions de garde par un tiers sont normalement obligatoires pour les gestionnaires de fonds professionnels. Cependant, l’absence de telles solutions dans le monde des cryptos signifie que de nombreuses entreprises ont mis au point leurs propres solutions, opérant ainsi dans une zone grise de la légalité.

Un autre problème est que le manque de clarté de la réglementation signifie que les gestionnaires financiers professionnels ne savent généralement pas comment ils doivent signaler leurs activités crypto à la SEC afin de rester en conformité. Cependant, selon Gail Bernstein, avocate générale de la Investment Adviser Association, la meilleure chose à faire est simplement de penser aux investissements crypto comme à tout autre investissement "à travers le prisme de leurs programmes d'obligation fiduciaire et de conformité”. Elle a déclaré à Politico que “généralement, après un tel événement, le personnel de la SEC publiera ses conclusions et observations, ce qui peut fournir une aide précieuse aux conseillers lorsqu'ils envisagent de se conformer à leurs obligations”. Les conseillers en investissement s’occupant de cryptos espèrent que la SEC choisira quelqu'un d’autre pour donner l’exemple.

L'année dernière, le président de la SEC, Jay Clayton, a déclaré que l'agence “surveillera vigoureusement le secteur des cryptomonnaies et recommandera des mesures d'application de la loi à l'encontre de ceux qui effectuent des ICO en violation avec les lois fédérales sur les securities”.

_______
Regardez Jay Clayton parler de l'état des investissements, des futures crypto-devises, du marché des introductions en bourse et de la cybersécurité en juin de cette année:

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles