Accueil Actualités

Bakkt aura besoin d'un volume énorme pour satisfaire les investisseurs

Par Linas Kmieliauskas
Bakkt aura besoin d'un volume énorme pour satisfaire les investisseurs 101
Source: iStock/uschools

Après avoir été évalué à environ 740 millions USD, la plateforme de crypto-trading très attendue Bakkt aura besoin de beaucoup de volume pour assurer des rendements satisfaisants à ses investisseurs, a déclaré le média The Block, citant des sources anonymes.

La plateforme a levé 182,5 millions USD l’année dernière lors de leur premier tour, plaçant l’évaluation à environ 740 millions USD indique l’article, ajoutant que l’Intercontinental Exchange (ICE), société mère de la Bourse de New York, pourrait avoir vendu jusqu'à 25% des actions de Bakkt à des investisseurs externes.

Selon le média, les frais proposés par Bakkt à 0,50 USD par contrat sont plutôt faibles, certains l’équilibrant à moins de 1 point de base, soit 7 points de base de moins que l’option de trading américaine la moins chère.

Comme la plateforme ne gagnera pas beaucoup en fonction des frais de contrat proposés, elle aura besoin non seulement de beaucoup de volume, mais également d’une exécution "presque parfaite", a indiqué le rapport citant une source.

Bakkt a longtemps été considéré comme un grand pas en avant des investisseurs traditionnels ver les cryptos, ce qui pourrait favoriser l’adoption de Bitcoin et d’autres crypto-devises.

"Nous nous concentrons sur les possibilités de fournir une nouvelle infrastructure, y compris le premier service de bourse, de compensation et d'entreposage réglementé de qualité institutionnelle pour la livraison et le stockage physiques", a déclaré Kelly Loeffler, PDG de Bakkt. Leur vision consiste à "proposer les actifs numériques au grand public en permettant des transactions efficaces entre les consommateurs et les commerçants".

Cependant, le lancement de la plateforme a été retardé deux fois en raison de problèmes de réglementation. "Nous travaillons sur le processus de révision réglementaire et sommes impatients de nous mettre à jour avec le marché rapidement", a déclaré jeudi un porte-parole de ICE au Wall Street Journal.

Par ailleurs, Dan Berkovitz, commissaire à la U.S. Commodity Futures Trading Commission, a déclaré dans une interview que Bakkt était "une priorité".

Bakkt compte parmi ses partenaires et investisseurs des entreprises telles que Boston Consulting Group, CMT Digital, Eagle Seven, Galaxy Digital, Starbucks, Goldfinch Partners, Alan Howard, Horizons Ventures, Intercontinental Exchange, la branche capital risque de Microsoft, M12, Pantera Capital, PayU, la branche fintech de Naspers, et Protocol Ventures.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles