Accueil ActualitésActualités Blockchain

Entrée en fonction de Vakt, la blockchain “pétrole” de BP et de Shell

Entrée en fonction de Vakt, la blockchain “pétrole” de BP et de Shell 0001

Photo: iStock / ssuaphoto

Vakt, la plateforme basée sur la technologie blockchain et dédiée au négoce du pétrole vient d’être lancée. Les grandes compagnies pétrolières et les sociétés de négoce pourront ainsi l’utiliser prochainement pour effectuer des transactions sur le brut.

Basée à Londres, la plateforme Vakt a été officiellement mise en service mercredi. Les deux entreprises fondatrices seront dans un premier temps les seules à l’utiliser, l’ouverture à d’autres entreprises est prévue en janvier 2019.

Selon l’agence Reuters, “La plateforme londonienne numérise et centralise ce qui était auparavant une montagne de documents en papier partagés entre les différentes parties impliquées dans chaque contrat. Vakt sera reliée à une autre plateforme lancée cette année, baptisée komgo et basée à Genève, qui fournit des financements, y compris des lettres numériques de crédit.

“Vakt est le bras logistique (...) Dès qu’une opération est effectuée via notre base de données, elle est transmise via Vakt. La prochaine étape est celle du financement et le rattachement à Komgo donne accès à plusieurs banques”, a déclaré Eren Zekioglu, directeur des opérations et de l’informatique chez Gunvor Group.

Selon le communiqué, Vakt sera dans un premier temps limitée aux transactions sur le Brent de la mer du Nord, avant une extension prévue début 2019 aux autres références du marché pétrolier.

Explication en vidéo (en anglais):

Plus d'informations sur Vakt.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles