Voici le plan de Cypher pour rembourser ses utilisateurs suite au hack d’1 million de dollars

Siméon Allegaert
| 3 min de lecture

La plateforme de trading crypto Cypher a publié un plan de récupération suite à sa faille de sécurité à hauteur d’un million de dollars, déclarant qu’elle allait faire en sorte que les pertes soient réparties sur l’ensemble des utilisateurs de la plateforme lors d’une première étape de récupération.

Cypher a annoncé que les pertes liées à la faille de sécurité seront réparties entre les utilisateurs

Dans la première phase de son plan, cet exchange basé sur la blockchain Solana va mettre en place un “forfait de rachat au prorata” des actifs qu’elle possède actuellement et qui pourront être retirés par les utilisateurs via une interface web. 

Toutefois, il convient de souligner que la plateforme ne dispose pas à l’heure actuelle de la somme nécessaire pour rembourser la totalité de ses clients. Ainsi, les pertes seront réparties sur tous les comptes au cours de cette phase initiale, au lieu d’être supportées par un individu ou un groupe en particulier.

Au cours de la deuxième phase du processus de rétablissement, le protocole lèvera des fonds par le biais d’une offre DEX initiale (IDO), et ces fonds seront utilisés pour payer les audits et le développement ultérieur. Dans le même temps, les utilisateurs recevront un “jeton de dette” représentant les actifs restants qui leur sont dus par le protocole. 

Ce jeton de dette leur donnera le droit de recevoir des USD les bénéfices générés par Cypher à l’avenir, ce qui permettra de rembourser aux utilisateurs les pertes subies par le protocole à la suite de l’exploit. À ce propos, les responsables de l’entreprise ont déclaré : 

« Notre priorité absolue est de verser les fonds aux utilisateurs concernés, soulignant ainsi notre volonté de remédier à leurs pertes financières. »

Une fois ces fonds remboursés, l’équipe engagera les entreprises de sécurité blockchain OtterSec et Mad Shield pour effectuer des audits publics sur la version corrigée de la plateforme Cypher, cela afin de tenter de découvrir d’autres anomalies avant qu’elles ne deviennent un problème.

Le protocole ne reprendra ses activités qu’après avoir réalisé une évaluation méticuleuse, en veillant à ce que chaque vulnérabilité potentielle soit traitée. En attendant, le plan de restructuration indique que la totalité des smart contracts de l’application resteront gelés jusqu’à nouvel ordre

Source : Twitter / X

Cypher affichait une progression particulièrement importante au sein de l’écosystème Solana au cours des mois qui ont précédé le piratage, avec une hausse notable à la fin du mois de juin. Pour rappel, la faille de sécurité dont a été victime la plateforme de trading Cypher s’est produite à la date du mardi 8 août et se chiffre à près d’un million de dollars. 

Selon les données de l’explorateur de blocs Solscan, le portefeuille suspecté d’être lié au hack a réussi à voler environ 38 530 tokens Solana (SOL) ainsi que 123 184 USD Coin (USDC), soit un total d’environ 1 million de dollars en fonds détournés.

Néanmoins, les analystes en sécurité blockchain qui se sont penchés sur la question n’ont pas encore pu déterminer la cause de cette faille. À noter qu’environ 600 000 dollars de cryptomonnaie drainées lors de l’attaque ont été bloquées par diverses plateformes centralisées, empêchant le ou les pirates informatiques de pouvoir les encaisser. 

De son côté, l’équipe dirigeante de Cypher a annoncé qu’elle tenterait de récupérer ces fonds pour les utilisateurs en coopérant avec les autres plateformes de trading ou par le biais de mandats de saisie émis par les forces de l’ordre.

Source : Cointelegraph