18 Jan 2023 · 4 min read

Voici pourquoi l'hiver crypto est peut être terminé !

Le Bitcoin profite d'une forte hausse depuis le début de l'année 2023. La plus importante cryptomonnaie de l'écosystème affiche un prix proche de la barre de 21 000 dollars, ce qui équivaut à une augmentation impressionnante de près de 27 % ce mois-ci. Cela implique que le Bitcoin profite de sa plus forte hausse depuis le mois d'octobre 2021 alors qu'il reste deux semaines avant la fin du mois de janvier.

À la lumière de cette récente progression, l'index "fear and greed" (ou indice de la peur et de la cupidité en français) qui est pour rappel un outil créé par le site Alternative.me en février 2018, est récemment sorti de la zone de peur pour la première fois depuis avril 2022 au cours du week-end, atteignant un score de 52 avant de retomber à 45 lundi.

Le dernier rallye haussier a attiré de nombreuses remarques sceptiques de la part des bears sur les réseaux sociaux, certains investisseurs ont qualifié la récente augmentation de "bull trap" sans doute en raison de l'année 2022 où la meilleure stratégie était de vendre ses positions systématiquement à chaque rallye haussier.

Pourquoi cela pourrait bien être différent cette fois-ci ?

Il est nécessaire de souligner que l'année 2023 va sans doute se dérouler d'une manière bien différente en comparaison avec 2022, tout simplement car l'année 2022 a été caractérisée par deux événements importants.

Le premier étant les grandes surprises inflationnistes qui ont frappé l'ensemble des marchés principaux à l'échelle globale comme celui des États-Unis ou de l'Europe ; tandis que le second se réfère aux hausses de taux particulièrement agressives de la part de la Réserve fédérale américaine et de la Banque centrale européenne. 

Le basculement récent dans les données économiques, en particulier aux États-Unis, suggèrent que 2023 sera sans doute une année avec une réduction de l'inflation et d'un certain relâchement des attentes de resserrement de la Fed. En conséquence, ce dernier rallye haussier du Bitcoin donne une impression différente, cet élément étant confirmé par les derniers indicateurs du marché qui affichent un regain d'enthousiasme et d'optimisme des investisseurs pour l'année en cours en comparaison avec 2022.

Le skew call-put à 180 jours du bitcoin s'est rétabli en territoire positif lundi pour la première fois en un an, selon la société d'analyse de données sur les dérivés de cryptomonnaie Amberdata. Cela signifie que les options cash haussières expirant dans six mois coûtent désormais plus cher que les options put baissières de même échéance. Pour rappel, le skew est un terme employé pour désigner la différence de volatilité implicite entre les "calls" et les "puts" d'une même échéance.

Ces indicateurs suggèrent que l'hiver crypto laisse place au printemps

D'autres indicateurs techniques supportent l'idée que l'hiver qui frappe actuellement le marché crypto depuis plus d'un an pourrait désormais prendre fin. Tout d'abord le Bitcoin a franchi de manière incontestable le seuil supérieur de sa moyenne mobile à 200 jours pour la première fois depuis décembre 2021.

Tout comme la tentative ratée d'avril 2021 de repasser au-dessus de la 200DMA s'est avérée être un tournant clé du marché (le bitcoin allait chuter de 67 % supplémentaires en 2022), les haussiers du bitcoin espèrent que la cassure haussière de la 200DMA en janvier pourrait signaler le début d'un nouveau marché à la hausse.

Selon Glassnode, "puisque la SMA de 200 jours est si largement observée par les analystes de marché, elle a tendance à avoir un poids important sur la psychologie des investisseurs lorsqu'elle est franchie de manière incontestable.... Elle est souvent considérée comme un niveau minimum de seuil macro bull/bear".

De plus, le dernier rallye du bitcoin l'a également renvoyé dans une zone supérieure à son prix réalisé pour la première fois depuis début novembre, qui se situait pour la dernière fois autour de 19 700 dollars d'après Glassnode. Cela signifie que le détenteur moyen de BTC possède désormais un bénéfice non réalisé et qu'il est "soumis à un degré moindre de stress financier aigu".

Toujours d'après les données de Glassnode, le Bitcoin est à la fois de retour au dessus de sa 200DMA et de son prix réalisé pour la première fois depuis le mois de décembre 2021.