Voici pourquoi le hub financier d’Abu Dhabi s’est associé à Solana

Charles Ledoux
| 3 min read

Abu Dhabi Global Market (ADGM) vient d’annoncer son partenariat avec Solana pour favoriser l’innovation de la blockchain.

Abu Dhabi Global Market (ADGM) signe un accord avec Solana

L’Abu Dhabi Global Market (ADGM) vient d’annoncer son partenariat avec la blockchain Solana. Pour rappel, ADGM est l’un des plus importants centres financiers du monde.

Selon eux, ce partenariat sans précédent “est destiné à améliorer les solutions DLT (Distributed Ledger Technology) et à promouvoir l’innovation blockchain.”

En effet, le 3 novembre dernier, ADGM avait publié le “règlement de 2023 sur les fondations de la technologie des Ledgers distribués (DLT)”. Le but étant de permettre de donner un cadre complet aux fondations DLT et aux DAO dans la région.

C’est dans ce contexte que ce partenariat vient dans la continuité de cette ambition. Ils désirent clairement devenir “la plaque tournante” mondiale pour les solutions financières numériques.

“Notre alliance stratégique avec la Fondation Solana marque une étape dans la consolidation du leadership d’ADGM dans le secteur de la blockchain et représente un reflet direct de l’efficacité de notre cadre de fondation DLT et de notre engagement à la croissance et le développement du secteur blockchain. Nous sommes ravis de nous associer à Solana pour être un pionnier dans l’avenir de la technologie. Et d’améliorer encore le niveau de connaissance dans le domaine de la blockchain en mettant l’accent sur la valeur de la réglementation et de la conformité pour assurer un développement robuste et durable. Nous sommes convaincus que cette importante collaboration contribuera à renforcer l’écosystème blockchain et à stimuler de nouvelles initiatives innovantes à Abu Dhabi et aux Émirats arabes unis.” a déclaré Hamad Al Mazrouei, PDG de l’ADGM Registration Authority.

En quoi ce partenariat est important ?

En premier lieu, comme souligné dans leur communiqué, cette association peut permettre de créer “des cadres réglementaires” et peut également “soutenir la croissance de l’écosystème blockchain et Web3 d’Abu Dhabi.”

Dans la mesure où Abu Dhabi est un centre financier majeur, où de gros capitaux résident en attente d’être investis, ce partenariat peut clairement booster l’adoption de la blockchain dans la région.

« Les Émirats arabes unis sont devenus une plaque tournante mondiale pour l’innovation et l’adoption de la technologie blockchain. Travailler en étroite collaboration avec ADGM constitue une étape importante dans la croissance continue de l’adoption de la blockchain dans l’ensemble de la région et fait progresser l’objectif de la Fondation Solana de favoriser l’innovation, la sécurité et l’adoption généralisée sur le réseau Solana au Moyen-Orient. »a déclaré Lily Liu, présidente de la Fondation Solana.

C’est donc un partenariat gagnant-gagnant pour toutes les parties. Et le choix de Solana n’est pas anodin, puisque le réseau, malgré sa récente panne, continue de progresser en termes d’utilisation et du nombre de développeurs actifs.

« Nous recherchons des environnements attrayants pour les innovateurs afin de créer des applications uniques dans les domaines de la FinTech, du jeu, des DePin, de l’économie créatrice. […] Nous nous attendons à ce que notre partenariat avec ADGM attire les talents à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis et dans la région du Moyen-Orient plus largement. » a déclaré Lily Liu à CoinTelegraph.


Source : CoinTeleGraph


Sur le même sujet :