15 Sep 2022 · 4 min read

Voici pourquoi The Merge d'Ethereum pourrait créer un énorme problème de centralisation

Source: Google

Ethereum effectue une transition vers une architecture plus durable - le tant attendu The Merge (la fusion). Ce projet, qui serait l'aboutissement de près de trois ans de travail sur la blockchain Ethereum, devrait être l'un des événements les plus marquants de l'histoire de l'industrie crypto.

Bien que beaucoup pensent que la fusion d'Ethereum devrait marquer un nouveau départ pour un réseau déjà utilisé par des millions de personnes, la transition vers la preuve d'enjeu (PoS) et ce qu'elle pourrait signifier pour l'avenir de la blockchain suscitent des inquiétudes.

La fusion comme solution à l'extensibilité

La fusion, qui doit avoir lieu le jeudi 15 septembre, est le développement le plus important qui ait touché la blockchain Ethereum depuis sa création et l'une des plus grandes mises à niveau de l'histoire de cette cryptomonnaie. La fusion devrait permettre de résoudre plusieurs problèmes, notamment celui de la scalabilité.

La scalabilité a été un problème pour la blockchain Ethereum depuis sa création, la blockchain étant conçue pour ne traiter qu'environ 30 transactions par seconde.

Si c'était suffisant au départ, la croissance explosive des blockchains au cours des dernières années a changé la donne. Des centaines de milliers d'applications décentralisées (dApps) traitent actuellement des transactions sur la blockchain Ethereum, mais son débit actuel est nettement insuffisant.

Ce problème de scalabilité a attiré les développeurs vers plusieurs "tueurs d'Ethereum", notamment des options comme Solana (65 000 transactions par seconde) et Polkadot (plus de 1 000 transactions par seconde).

Toutefois, The Merge comprendra enfin le sharding, une fonction de scalabilité qui divisera la blockchain en plusieurs chaînes. Chaque chaîne fonctionnera indépendamment et validera ses propres transactions.

La mise en œuvre du sharding devrait permettre d'augmenter le débit de la blockchain à environ 100 000 transactions par seconde, ce qui est beaucoup mieux pour les grands nombres de transactions.

Les pools de staking et le défi de la centralisation

Bien que The Merge ne devrait pas avoir de problème de scalabilité, il reste un problème majeur à résoudre : la décentralisation. La blockchain Ethereum est devenue de plus en plus centralisée au fil du temps, avec quelques pools de minage exerçant un pouvoir important sur le réseau et son consensus.

Grâce à l'algorithme de consensus preuve d'enjeu (PoS), The Merge devrait apporter un changement à cet égard, mais ce n'est qu'une solution de surface. 

En raison du passage à la PoS, la blockchain Ethereum connaîtra une augmentation des entrées de capitaux, car davantage de personnes cherchent à staker leur ETH et à obtenir des retours sur investissement. Plusieurs bourses importantes ont déjà déclaré leur soutien au staking d'ETH 2.0. Avec la participation d'un plus grand nombre de personnes, le même problème de centralisation qui existait avec Ethereum en mode preuve de travail (PoW) pourrait refaire.

Selon un article de Decrypt, il y avait plus de 422 000 validateurs de réseau uniques sur la chaîne Beacon d'Ethereum au début du mois, tous stakaient environ 22,3 milliards de dollars de l'actif.

Un total de 33 % de ce montant est détenu par Lido Finance, un protocole de staking de liquidité qui permet aux gens de staker leurs cryptos sans avoir à atteindre le minimum de 32 ETH requis pour devenir des validateurs de réseau.

Un autre 15% est détenu sur Coinbase, tandis que 8% est détenu sur Kraken et 7% sur Binance. Lorsque ces protocoles de staking accumuleront une quantité substantielle d'ETH, ils pourront exercer un pouvoir encore plus grand sur le réseau Ethereum.

L'évolution actuelle d'Ethereum semble s'étendre bien au-delà de sa plateforme. Avec plusieurs échanges et protocoles permettant à leurs utilisateurs de staker de l'ETH 2.0, toutes ces plateformes sont devenues des parties prenantes actives dans l'avenir à long terme de la blockchain.

Les décisions clés prises sur ces plateformes peuvent avoir un impact à long terme sur la blockchain. 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: