BTC -0.49%
$64,379.29
ETH -1.81%
$3,410.21
SOL 1.59%
$163.59
PEPE -3.26%
$0.000011
SHIB -2.06%
$0.000017
DOGE -1.86%
$0.11
XRP -3.92%
$0.55

Qu’est-ce qu’un altcoin en crypto ?

Emmanuel Mounier
| 7 min de lecture
qu'est-ce-qu'un-altcoin

On en compte un peu plus de 22 000 aujourd’hui, et le compteur ne cesse de croître. Les altcoins ont connu une explosion au cours des dernières années car ils permettent la création de nouveaux projets cryptographiques. Ils cristallisent les espoirs des investisseurs, et ils encouragent de manière formidable le développement du monde crypto, ainsi que ses applications dans tous les secteurs possibles. Les altcoins ne sont pas un bloc monolithique, mais peuvent se fractionner en plusieurs types. Ainsi, on retrouve dans cette grande famille, les mèmecoins, les tokens, les stablecoins, et bien d’autres encore comme nous allons le découvrir ici.

Qu’est ce qu’un altcoin ?

Issus d’une association entre les mots “alternatifs” et “coin”, les altcoins sont une famille de cryptomonnaies différente des cryptos principales, que ce soit Bitcoin ou encore Ethereum. Autant dire qu’ils sont nombreux et qu’ils regroupent une très vaste proportion des cryptos créées actuellement sur les marchés. Les altcoins possèdent une caractéristique à double tranchant qu’est la volatilité. Certains d’entre eux ont connu des explosions phénoménales comme le token AXS qui a multiplié sa valeur par des milliers de fois ! D’autres, sont malheureusement tombés dans l’oubli par manque de viabilité, ou simplement car ces derniers étaient des arnaques. ` Cependant, ils ne sont pas à négliger, puisqu’ils représentent en 2023, près de 40 % de la capitalisation boursière du marché. Le poids des cryptos comme BTC ou ETH devrait continuer de diminuer, au fur et à mesure que de nouveaux projets entreront dans la danse. Mais attention, si le marché des altcoins semble peser lourd, seul un nombre limité d’entre eux parviennent à sortir du lot et à se placer en bonne position dans le classement. Car oui, si tout le monde peut en créer, cela signifie aussi que tous les projets ne sont pas des exemples de réussite. Parmi les altcoins ayant réussi, on compte le TetherUSDT (stablecoin), le Dogecoin (mèmecoin), ou encore, Stellar (token DeFi). Des nouveaux venus font leur apparition tous les jours et certains d’entre eux sont prometteurs ! On pensera notamment à des altcoins basés sur l’écologie et le système de crédit carbone comme c’est le cas avec ecoterra ou bien C+Charge. D’autres comptent sur l’IA pour réinventer leur genre comme c’est le cas avec AiDoge et yPredict. La liste est longue, et si vous souhaitez en apprendre plus sur les altcoins prometteurs de 2023, nous vous invitons à visionner notre top 10 des altcoins à acheter cette année.

 

Quelle est la différence entre le Bitcoin et les altcoins ?

Bitcoin a pour particularité de posséder sa propre blockchain, qui se charge d’effectuer toutes les opérations nécessaires aux transactions effectuées avec BTC. C’est elle qui garantit la fiabilité de la transaction tout en faisant en sorte que celle-ci soit décentralisée et transparente. Bitcoin est la toute première cryptomonnaie à reposer sur une blockchain et créée par le mystérieux Satoshi Nakamoto. Les altcoins quant à eux, sont des cryptomonnaies qui sont apparus après la création des blockchains principales, Bitcoin et dans un second temps, Ethereum. Si les altcoins portent un tel nom, c’est surtout car ils étaient vu comme une alternative à Bitcoin, qui était à l’époque, l’unique solution viable lorsque l’on parlait de cryptomonnaie. Ces derniers sont apparus car Bitcoin possède quelques lacunes. Il est, par exemple, très gourmand en énergie et cela se traduit par une congestion forte de son réseau, et par des frais qui peuvent parfois exploser. Les altcoins peuvent alors se greffer à la blockchain et prendre une partie de cette activité pour décharger le réseau principal. Mais ce n’est pas tout, ils ont surtout pour principale fonction, d’apporter des applications totalement différentes de ce pour quoi Bitcoin a été conçu à la base. Sans les altcoins, il est peu probable que l’on ai pu voir apparaître les mèmecoins, les jeux metaverse, les applications DeFi , le concept de smarts contracts (Ethereum), et toutes ces innovations qui font la force du monde crypto ! Si Bitcoin a été l’impulsion nécessaire pour lancer la blockchain, les altcoins sont ses dignes héritiers et explorent toutes les possibilités que cette technologie permet d’atteindre. Nous vous conseillons de visionner notre page dédiée pour savoir c’est quoi Bitcoin pour continuer à en apprendre plus sur le sujet.


Quels sont les différents types d’altcoins ?

Comme nous vous l’avons expliqué précédemment, il existe plusieurs catégories d’altcoins qui se définissent toutes pour leur application différente. Il est à noter que cette liste pourrait être amenée à évoluer puisque les altcoins sont issus de l’innovation et du génie de la communauté crypto, qui s’efforce d’inventer et de réinventer des applications à la blockchain !

  • Layer 1 : il s’agit de blockchains à part entière, comme celle du Bitcoin. Ces dernières sont toutefois considérées comme des altcoins car arrivées en alternative au Bitcoin. Mais elles pourraient, en soi, entrer dans la même catégorie que Bitcoin et Ethereum. On y retrouve la BNB Smart Chain, Polygon, Cardano, Ripple, etc.
  • Smart contracts : il s’agit de cryptos qui utilisent des contrats auto-exécutoires et immuables. Ethereum a été le premier coin à initier ce système de smarts contracts, aujourd’hui utilisé par de nombreux altcoin pour faire fonctionner leur écosystème.
  • Stablecoins : il s’agit de cryptos qui calques leur valeur sur celle des monnaies fiat comme le dollar ou l’euro. On distingue deux catégories de stablecoin, à savoir les stablecoins algorithmiques et les stablecoins avec convertibilité totale. Ils sont très utiles pour le monde crypto car sont une monnaie refuge et une formidable source de liquidité.
  • Token d’exchange : les tokens d’exchange sont des tokens spécialement créés par des plateformes comme Binance par exemple. Ils permettent de donner une valeur financière concrète à la plateforme, mais surtout, ils fournissent une grande quantité de liquidités qui peuvent servir de levier et de sécurité pour cette dernière. Le token BNB de Binance récompense ses détenteurs en leur offrant des réductions sur les frais de transaction sur la plateforme.
  • Métavers : les altcoins métavers soutiennent la création d’un jeu en réalité virtuelle comme c’est le cas avec Meta. Ces derniers sont bien souvent distribués au grand public par le biais d’une prévente. Les investisseurs spéculent sur la montée en valeur de ces tokens et investissent dessus en espérant faire des bénéfices. Les altcoins de métavers servent par exemple, à acheter du contenu en jeu, à échanger des NFTs, etc.
  • NFT : les NFTs sont les initiales du terme “Non-Fungible-Token” et cela désigne le fait que chacun d’entre eux sont uniques et possèdent leur propre valeur. Un NFT peut être comparé à une œuvre d ‘art numérique qui prend en valeur en fonction de sa popularité et du sens qu’elle possède, au même titre qu’un tableau d’un grand peintre !
  • Meme coin : un mèmecoin ne possède pas d’utilité réelle mais appuie sa valeur sur un concept humoristique né d’Internet. Ainsi, le Dogecoin réunit une grande communauté de fans qui apprécient l’idée et qui souhaitent rendre la crypto populaire. Les mèmecoins sont purement spéculatifs.

Découvrez quels sont les meilleurs altcoins du moment en vous rendant sur notre page spécialisée.

 

Quels sont les avantages et inconvénients des altcoins ?

Pour vous aider à affiner votre compréhension de ceux que sont les altcoins, rien ne vaut un bon récapitulatif des avantages et inconvénients inhérents à ce genre de cryptos.

Avantages des altcoins

  • Une innovation extrême : pour la faire courte, c’est dans les altcoins que vous retrouverez les projets les plus prometteurs et les plus susceptibles d’exploser. C’est aussi là que se déroule l’avenir de la blockchain avec des projets de plus en plus ambitieux.
  • De gros rendements : il n’est pas rare que certains altcoins voient leur valeur démultipliée par mille. Il s’agit de l’un des moyens les plus efficaces de devenir riche sur les marchés cryptographiques.
  • Une grande diversité : avec les altcoins vous serez servi quelque soit vos penchants. Vous y retrouverez des projets écologiques, des projets basés sur l’intelligence artificielle, sur les jeux vidéos, la finance, l’immobilier, etc. De quoi vous amuser et diversifier par la même occasion, votre portefeuille d’actifs.

Inconvénients des altcoins

  • Une très forte volatilité : si beaucoup estiment Bitcoin comme étant volatil, ce n’est rien comparé aux altcoins ! Les altcoins ont bien souvent une capitalisation boursière très faible avec beaucoup de 0 derrière la virgule. Cela les rends très sensibles aux fluctuations sur les marchés avec des augmentations et des baisses très importantes.
  • Attention aux scams : si les altcoins sont faciles à créer, cela ouvre aussi la porte grande ouverte à des arnaques. Fort heureusement, les sites d’analyse se sont multipliés et donnent leurs avis sur les risques liés à la sortie de nouveaux projets.
 

Conclusion

Pour conclure, les altcoins sont considérés comme étant une alternative au Bitcoin. Ils servent à la fois à décharger les premières blockchains de leur activité parfois trop importante, mais sont aussi au cœur de l’innovation cryptographique. Que l’on soit “crypto friendly” ou pas, les altcoins suscitent souvent de fortes émotions du fait de leur grande volatilité et leurs nouveaux concepts innovants et prometteurs. Des milliers en sont créés chaque année et attirent des investisseurs désireux de faire fortune. Il s’agit aujourd’hui, d’un pan indissociable de l’univers crypto !

Avertissement : Les investissements dans les crypto-monnaies sont sujets à des fluctuations de valeur importantes et peuvent entraîner des pertes. Les informations fournies ici ne constituent pas un conseil financier, et il est recommandé de consulter un professionnel avant de prendre toute décision d'investissement.