Débutant en cryptomonnaie : Comprendre la crypto Polygon (MATIC)

Pas facile de se mettre à la crypto quand on n’y connaît encore rien ! Chez Cryptonews, nous voulons vous aider à mettre le pied à l’étrier ! Dans cet article, découvrez les fondamentaux pour comprendre qu’est-ce que Polygon (MATIC).

Source : Adobe / Mahoa Creative

​Polygon (MATIC) : C’est quoi ?

Si on voulait donner une courte définition de Polygon (MATIC), on pourrait dire qu’il s’agit d’une solution qui contribue à améliorer les performances d’Ethereum, la deuxième cryptomonnaie au monde (après Bitcoin).

A partir de là, vous vous demandez peut-être pourquoi le réseau Ethereum a-t-il besoin d’aide ? Et en quoi Polygon apporte-t-il une solution ? On vous explique tout ! 

​Les pré-requis : Ethereum et les smart-contracts

Commençons par le début. Dans le monde des cryptomonnaies (= des monnaies numériques), les cryptos n’ont pas toutes le même rôle ou la même ambition.

Bitcoin (BTC) est la crypto la plus connue et la plus utilisée dans le monde. Bitcoin est principalement conçu pour faciliter les paiements directs entre individus ou organisations. On parle de transactions pair-à-pair.

La deuxième crypto mondiale est Ethereum (ETH) et son objectif est bien différent de celui de Bitcoin. En fait, Ethereum est un protocole blockchain qui permet aux utilisateurs de créer des contrats intelligents (aussi appelé smart-contracts). 

Source : Adobe / YanaSh

Pour faire simple, un smart-contract est un contrat qui s’exécute automatiquement lorsque les conditions définies sont remplies. Par exemple : Imaginons un smart-contract établi par la SNCF pour dédommager ses voyageurs lors de retards. Le smart-contract est alimenté par la base de données de la SNCF. Dès qu’un train est en retard, le smart-contract distribue les indemnités automatiquement, sans que les voyageurs n’aient à faire quoi que ce soit.

Bref, revenons à nos moutons. On disait donc que le réseau Ethereum est construit pour accueillir les smart-contracts. Mais quel est le problème ?

​Le constat de base : Ethereum (ETH) en détresse

Le problème est qu’Ethereum a atteint ses limites de performances. Depuis fin 2019, le trafic sur le réseau Ethereum a considérablement augmenté avec le boom de la finance décentralisée (appelée DeFi).

Le réseau a commencé à saturer et les opérations se sont mises à « bouchonner » sur la blockchain Ethereum. Ethereum n’était plus en mesure de traiter les transactions dans un délai raisonnable. Résultat : les délais de traitement des transactions se sont rallongés et les frais de transactions ont explosé.

​La solution : Polygon (MATIC) à la rescousse

Ethereum devait donc trouver un moyen d’augmenter la scalabilité de son réseau, c’est-à-dire sa capacité à traiter un grand nombre de transactions par secondes.

C’est là qu’est intervenu Polygon. Au début de l’année 2021, Polygon est devenu un agrégateur de solutions de scalabilité pour Ethereum. L’écosystème Polygon contribue donc à réduire les problèmes de latence sur le réseau Ethereum et à booster sa scalabilité.

En plus des solutions de scalabilité développées par Polygon, l’écosystème propose une boite à outils mise à disposition des développeurs. Ainsi, n’importe quel développeur peut créer sa propre solution de scalabilité sur Ethereum.

​D’où vient Polygon (MATIC) ?

Polygon a vu le jour en 2017 sous l’impulsion de trois développeurs indiens : Jaynti Kanani, Sandeep Nailwal et Anurag Arjun. A l’époque, leur solution s’appelait Matic Network. Le trio avait déjà anticipé les problèmes à venir sur la blockchain Ethereum et ont commencé à plancher sur le sujet.

Par la suite, l’équipe s’est étoffée et a continué de développer sa plateforme et ses collaborations. Début 2021, le développeur serbe Mihailo Bjelic a rejoint l’aventure.

Source : polygon.technology

Aujourd’hui, l’écosystème Polygon représente plus de  :

  • 130 millions d’utilisateurs uniques ;
  • 7000 applications décentralisées ;
  • 3 millions de transactions quotidiennes ;
  • 3,4 milliards de transactions depuis sa création.

Le token natif de l’écosystème Polygon est le MATIC. A ce jour, le jeton MATIC est la 16ème crypto mondiale avec 12,3 milliards de dollars de capitalisation totale (données CoinMarketCap).

​Les avantages de Polygon

Polygon présente des fonctionnalités très intéressantes à la fois pour les développeurs et pour l’utilisateur final.

  • Compatibilité. Polygon est 100 % compatible avec Ethereum. Les deux réseaux partagent le même langage de programmation (Solidity) et les mêmes outils.
  • Interopérabilité. Le protocole Ethereum est compatible non seulement avec Ethereum mais aussi avec d’autres blockchains grâce à des « bridges ».
  • Scalabilité. Les développeurs peuvent développer leur propre blockchain et personnaliser tous les paramètres.
  • Modularité. Les modules de Polygon permettent d’interagir avec les réseaux existants, de déployer des réseaux blockchain préréglés ou de créer des réseaux sur mesure.
  • Bon marché. Les solutions fournies par Polygon sont beaucoup plus économiques qu’Ethereum. A titre d’exemple, une transaction sur Polygon coûte 0,00007 $, contre 4 $ sur Ethereum. Même constat pour déposer des liquidités dans un pool : 0,0005 $ sur Polygon contre 28 $ sur Ethereum.

Vous connaissez désormais les bases du projet Polygon (MATIC). Poursuivez votre découverte du monde fascinant des crypto monnaies !

 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: