Accueil Actualités

Pompliano : "Ce bain de sang est nécessaire pour que le marché touche son seuil le plus bas"

Par Sead Fadilpašić
Pompliano : "Ce bain de sang est nécessaire pour que le marché touche son seuil le plus... 101
Source: iStock/hocus-focus

«Les choses vont encore s’empirer avant de s’améliorer» prévient Anthony Pompliano. Le célèbre crypto-investisseur lance sa mise en garde en ajoutant que de nombreuses ICO vont littéralement "couler" face aux régulations de la Securities and Exchange Commission (SEC), en même temps que la chute des prix des cryptos. Cependant, il estime que cette capitulation est nécessaire pour que le marché baissier atteigne enfin son point bas.

Pompliano, cofondateur et associé chez Morgan Creek Digital, une société de gestion d'actifs numériques soutenue par une firme d’investissements évaluée à plusieurs milliards de dollars, Morgan Creek Capital Management, estime que le krach du marché actuel est loin d'être terminé, mais ajoute: "N'oubliez pas, les marchés baissiers servent à se débarrasser des touristes afin que les vrais entrepreneurs puissent se concentrer sur la création de valeur durable".

Dans un commentaire publié sur le site Web Off The Chain, il a déclaré croire que les fonds d’investissements en cryptos vont commencer à fermer en raison de certains problèmes – dont une clause garantissant que les gestionnaires de fonds ne perçoivent de commission sur performance que si la valeur nette du fonds est plus élevée aujourd'hui que pour toute période d'investissement antérieure.

Pompliano (qui avait prédit en juillet que le prix du Bitcoin atteindrait 50 000 USD d'ici fin 2018 ) a ajouté que les gestionnaires de fonds ne seront probablement pas en mesure d'atteindre ces niveaux de bénéfices «avant au moins 2020». Cela pose aussi des problèmes pour les ICO, car non seulement nombre d’entre elles devront prouver qu’elles respectaient les règlementations de la SEC ou devoir payer des amendes, mais avec la chute du marché, plusieurs ne seront pas en mesure de pouvoir payer ces amendes, ou même de défrayer les coûts du projet lui-même.

Comme nous l’avions rapporté, au premier semestre de l’année, les fonds d’investissement en cryptos semblaient rester optimistes quant à cette industrie, avec des entreprises existantes étendant leurs activités aux cryptos et avec l’apparition de nouvelles entreprises allant en ce sens. Au 31 juillet, on comptait 96 nouveaux fonds en cryptos et à ce rythme, un total de 165 serait atteint à la fin de l’année, surpassant ainsi le nombre record de 156 fonds cryptos lancés en 2017.

Performance du Digital Asset Index lancé par Morgan Creek en août:

Pompliano : "Ce bain de sang est nécessaire pour que le marché touche son seuil le plus... 102
Source: Morgan Creek

Pendant ce temps, le marché des ICO est en train de s’effondrer récemment, comme le montre un rapport récent, selon lequel le troisième trimestre de 2018 n’a rapporté que 1,8 milliard USD, contre 8,3 milliards USD au deuxième trimestre. Les projets ayant levé des fonds via des ICO ralentiraient également en raison des fluctuations du prix de l’ETH. Pour éviter les risques de vente en mode panique, certaines sociétés proposent des prêts en cryptos comme une alternative à la vente de ces derniers. Toutefois, il est difficile de savoir si les ICO sont en train de lutter ou non pour leurs survies, car elles ne sont pas obligées contractuellement de divulguer leur situation financière.

Pour, Chris Burniske, auteur et associé de la société crypto de capital-risque Placeholder, il est toujours possible de tenir le coup en ce moment. «Les marchés baissiers ceux qui y survivent. Il est normal de ne pas apprécier ce processus qui peut être douloureux, mais celui-ci renforce pour la suite », a-t-il tweeté, en ajoutant, « Ne soyez pas paralysé par l’anxiété que vous pourriez ressentir: soyez-en conscient, reconnaissez-la, puis revenez à vos principes fondamentaux (construire, analyser, investir, etc.) avec une concentration accrue. "

Néanmoins, bien que cela s'applique à de nombreux investisseurs individuels, il reste encore à voir comment les projets survivront à ce bain de sang - et lesquels survivront effectivement. Pompliano conclut son billet avec cette recommandation: "Surveillez attentivement les fondateurs qui travaillent tranquillement avec des équipes talentueuses en ce moment…".

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles