Accueil Actualités

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine

Les cinq nouvelles cryptos qu'il ne fallait pas rater cette semaine 101
Photo: Adobe Stock

Voici les cinq nouvelles cryptos de la semaine

Un film sur les jumeaux Winklevoss, les milliardaires en Bitcoin, est en préparation
Vous faites peut-être partie des millions de spectateurs qui ont vu The Social Network de David Fincher, ce film qui retraçait l’histoire de Mark Zuckerberg et la création de Facebook. Eh bien sachez que Ben Mezrich, l’auteur du livre qui a servi à faire cette adaptation va à nouveau être porté à l’écran. Cette fois-ci, ce sont les célèbres jumeaux milliardaires Tyler et Cameron Winklevoss, qui vont être à l’honneur. Le film sera basé sur Bitcoin Billionaires, un best-seller qui décrit le parcours de ces deux capital-risqueurs de la Silicon Valley qui ont fait le pari du Bitcoin (BTC) et qui sont devenus les premiers milliardaires au monde avec cette cryptomonnaie.

Le réseau social décentralisé Voice attendu pour le 4 juillet
À l'heure ou Donald Trump menace de fermer Twitter, Block.one, la société qui est derrière EOS, a annoncé que sa nouvelle plateforme décentralisée Voice serait lancée le 4 juillet, le jour de l'indépendance des États-Unis. Cette nouvelle plateforme décentralisée qui a lancé sa version bêta en février dernier, se veut donc une option alternative aux réseaux sociaux existants. Selon ses créateurs, il n’y aura sur Voice que des “vrais utilisateurs humains”, le but étant d’éviter le spam, les faux utilisateurs (les bots) et les contenus trompeurs. Voice aura son propre jeton de type utility et celui-ci pourra être gagné à chaque fois que l’on crée des messages, mais pourra aussi être dépensé pour augmenter la visibilité des messages des autres. En attendant le lancement officiel de la plateforme, vous pouvez vous préinscrire sur le site Voice.com.

La saison des altcoins serait arrivée selon cette étude
Si vous possédez des altcoins, n’importe quelle cryptomonnaie qui n’est pas du Bitcoin, voici une nouvelle qui devrait vous intéresser. La société de recherche crypto Coin Metrics vient en effet de sortir une étude qui affirme que la saison des altcoins serait sur le point de commencer. Autrement dit, on pourrait s’attendre à une envolée des prix très prochainement. La firme d’analyse a notamment constaté que les échanges qui proposent des crytomonnaies considérées comme très volatiles comme Binance ou OKEx ont vu leurs parts de marché augmenter en mai. D’autre part, les échanges qui supportent moins d'altcoins, notamment Coinbase et Kraken, ont vu leurs parts de marché diminuer. Coin Metrics a par ailleurs noté que les volumes de transactions pour le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH) ont respectivement diminué de 5 % et 2 % au cours du mois de mai. Autant de paramètres qui sonneraient, selon Coin Metrics, le début de la saison des altcoins.

Une transaction Ethereum à 2,6 millions en frais: les théories s’affrontent
Mercredi 10 juin a eu lieu une transaction pour le moins exceptionnelle sur le réseau Ethereum. Quelqu’un a envoyé l’équivalent de 100 dollars en Ether (soit 0,55 ETH) jusque-là rien d’étonnant, mais pour cette transaction, il a payé 2,5 millions de dollars en frais de réseau (soit 10 669 ETH). Cette transaction a évidemment suscité le débat dans la cryptosphère. Comment expliquer cette transaction improbable dont les frais sont les plus élevés de l’histoire du réseau Ethereum. Plusieurs théories ont été avancées. Certains ont affirmé qu’il s’agissait d’une façon de blanchir de l’argent et que la personne qui a fait la transaction avait le mineur comme complice, mais selon plusieurs experts, il s’agit vraisemblablement plus d’une erreur humaine ou d’un bug. Mais coup de théâtre, jeudi 11 juin, une deuxième transaction avec des frais de 2,6 millions a été à nouveau passée. Vitalik Buterin, le co-fondateur d'Ethereum, a déclaré qu'il s'agissait "certainement d'une erreur", une position qui ne fait pas l’unanimité. Affaire à suivre.

Payez votre canette de Coca-Cola avec du Bitcoin ou de l’Ether
Les Australiens et les Néo-zélandais peuvent payer leur canette de Coca avec de la cryptomonnaie. L'un des cinq plus grands embouteilleurs de Coca-Cola s’est en effet associé à la société crypto Centrapay, une entreprise qui souhaite d’ailleurs s’implanter dans le reste du monde. Pour obtenir sa canette, il suffit de lancer l’application Sylo, sélectionner la boisson sur le distributeur, scanner le code QR et payer.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles