Accueil Actualités

Revue de la semaine du 29 juillet 2019

Par Fonds Rivemont Crypto
Revue de la semaine du 29 juillet 2019 0001

Photo: Fonds Rivemont

Malgré que juillet fut le premier mois négatif pour le bitcoin depuis janvier 2019, la semaine qui se conclut fut sans contredit positive pour l’actif virtuel. Après un 2e test de l’important support à 9 100 $ dimanche, le bitcoin a enchainé avec un rebond qui laisse croire à un double bas textuel présentement. Si certains tests demeurent à être franchis afin de viser de nouveaux sommets à court terme, le scénario est néanmoins beaucoup plus rose qu’il l’était à pareil jour la semaine dernière.

Ce rebond est particulièrement intéressant lorsque placé dans le contexte mondial des marchés. En effet, deux événements ont ébranlé ces derniers cette semaine, soit la baisse des taux d’intérêt d’un quart de point de la Fed aux États-Unis et l’ajout de tarifs douaniers additionnels contre la Chine. Si ces deux événements ont créé une pression à la vente sur les marchés d’actions, ils ont au contraire stimulé le prix d’actifs refuges comme l’or et le bitcoin. Cette semaine encore, nous avons de nouveaux indices permettant de défendre la cryptomonnaie mère comme le nouvel or digital, un refuge novateur contre l’incertitude des marchés traditionnels.

Un cap important a été franchi cette semaine, 85% des bitcoins qui seront à jamais créés ayant été minés. Il faudra 120 ans afin que l’offre finale des 15% restants soit émise! 90% des bitcoins à découvrir le seront toutefois sur les cinq prochaines de ces 120 années. Rappelons que la prochaine coupe d’émission de moitié de bitcoins est prévue pour mai 2020.

Ces chiffres montrent à quel point le bitcoin diffère de la monnaie traditionnelle par sa nature déflationniste. Alors que les banques centrales ne disposent d’aucun plafond sur la monnaie qu’elle peut créer et tente simplement de conserver une économie en santé et un taux d’inflation sous contrôle, la valeur du bitcoin est quant à elle protégée par son offre programmée et entièrement connue. Quelle pression sur le prix cette offre décroissante peut créer si l’adoption se poursuit! Même l’or, la valeur refuge historique, ne dispose pas d’une offre aussi claire et prévisible.

Du côté des actualités, les pressions politiques semblent déjà mettre de nombreux freins à Facebook quant à son projet de cryptomonnaie Libra. En effet, l’entreprise a expliqué à ses investisseurs qu’il est possible que le cadre régulatoire empêche carrément la création de cette monnaie virtuelle. Pendant ce temps, certains membres du Congrès américain constatent au contraire que le gouvernement n’a pas la capacité de stopper l’innovation que représente le bitcoin.

Environ 10 000 investisseurs américains en cryptomonnaies ont reçu une lettre de l’IRS les informant qu’ils pourraient faire face à des pénalités s’ils ne déclaraient pas leurs actifs virtuels. Voilà une réalité qui deviendra de plus en plus courante face aux gouvernements du monde entier. Évidemment, investir dans un fonds régulé éligible REER et CELI tel que le fonds Rivemont crypto est une manière évidente d’éviter tout problème face au fisc canadien.

Du côté technique, comme nous le mentionnons en début de lettre hebdomadaire, le 2e fort rebond consécutif sur le support à 9 100 $ est un indicateur particulièrement positif pour la suite. Les moyennes mobiles sur 30 et 50 jours se chevauchent actuellement, entre 10 570 et 10 600 $. Au moment d’écrire ces lignes, c’est précisément la zone qui est testée. La franchir est donc le test évident à très court terme.

Par la suite, il faudra passer et rester au nord de 11 200 $ afin que tous les indicateurs retournent au vert pour la suite de l’été. Y arriver permettrait d’espérer un nouveau haut annuel.

De l’autre côté, il faut absolument demeurer au-dessus des 9 000 $. Franchir cette zone vers le bas nous pousserait vers une prudence extrême immédiate.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles