BTC -1.41%
$64,044.38
ETH -0.66%
$3,500.96
SOL -0.42%
$133.56
PEPE 1.54%
$0.000011
SHIB -2.31%
$0.000017
DOGE -1.43%
$0.12
XRP -0.46%
$0.48

NFT pas cher : notre guide 2024 pour investir à petit prix

Emmanuel Mounier
| 15 min de lecture
nft-pas-cher

Grâce à un marketing agressif et une communauté des plus actives, les Bored Apes, CryptoPunks, Doodles, Otherdeeds et autres grandes collections de NFT sont devenues des incontournables. Mais ces “blue chips” coûtent cher, très cher. Alors, vers quelles pépites se tourner quand on souhaite investir pour pas cher ? Pas de secret, il faut creuser. Suivez notre guide pour comprendre les voyants verts qu’il faut repérer sur des collections émergentes, et quelques collections NFT pas chères à surveiller.

Les 10 meilleurs projets NFT pas cher dans lesquels investir

Fight Out Le métavers sportif et ses NFT
RobotEra Des NFT dans un métavers gaming
Calvaria Des cartes NFT dans un jeu de cartes
Tamadoge Les NFT de la mouvance même coin
Crypto Punks Les NFT pas cher pixélisés
Lucky Block Platinium Rollers Club
MetaGoblins De Meta Blaze
Frontier Des NFT dans un métavers économique
Street Machine Des NFT pas cher rappelant l’univers Azuki
HELIX Founder Pass Des NFT dans un univers à la Decentraland

Zoom sur les 10 meilleurs NFT pas cher en 2023

Passons maintenant en revue chacune de ces dix collections et leur intérêt pour un investisseur à la recherche de NFT pas chers.


Fight Out, le métavers sportif et ses NFT

Fight Out, retenez le nom car il pourrait s’agir du prochain phénomène fitness-web3 à la StepN. Il s’agit d’une appli fitness qui repose sur des entraînements personnalisés et des conseils d’hygiène de vie. Les utilisateurs sont récompensés en tokens FGHT au fur et à mesure des entraînements complétés. Là où le projet se distingue, c’est que l’écosystème Fight Out inclut aussi des salles de gym “en dur” au Royaume-Uni et dans toute l’Europe. Et les NFT ? Eh bien, il s’agira principalement d’équipements exclusifs dans l’appli et des accès VIP dans les salles. Avis aux amateurs de fitness !

 

RobotEra, des NFT dans un métavers gaming

RobotEra est un autre projet de gaming qu’il faudra garder à l’œil. Avec une mécanique à la The Sandbox, RobotEra envoie le joueur et son robot-avatar sur la planète TARO, où il fera partie des robots survivants à la guerre humains vs machines. Seul ou en équipe, il aura pour mission de reconstruire en mettant en valeur ce qu’il reste des terres et des ressources du sol. Un jeu passionnant qui est attendu pour ce début 2023. Les NFT, des actifs in-game, prendront certainement de la valeur à mesure que la popularité du jeu augmentera. Nous le conseillons principalement aux gamers.

 

Calvaria, des cartes NFT dans un jeu de cartes

Les cartes NFT du jeu Calvaria – Duels of Eternity seront bientôt disponibles sur KuCoin, XT.com et Gate.io. Des cartes numériques uniques, à utiliser dans ce jeu “trading card game” inspiré du succès planétaire Hearthstone. Si vous ne connaissez pas le genre, sachez que ce type de jeu se joue avec un jeu (un “deck”) de cartes, qu’il faut lancer de manière assez stratégique pour épuiser les points de vie de son adversaire.

 

Tamadoge, les NFT de la mouvance mème coin

Tamadoge et son token TAMA ont figuré parmi les stars de 2023, malgré un contexte morose sur les marchés crypto. Après une prévente record (19 millions de dollars), le TAMA a fait son entrée sur plusieurs grosses plateformes puis a atteint son ATH très rapidement. Naturellement, les créateurs ont sorti comme promis une collection de crypto-toutous NFT. Et le succès a encore été au rendez-vous ! 100 chiens NFT super rares, 1 000 chiots rares et 20 000 chiens communs. Même si le floor price s’est tassé depuis, la collection figure parmi les NFT pas cher à posséder.

 

Crypto Punks, les NFT pas cher pixélisés

Les Crypto Punks sont un type de NFT qui représentent des personnages pixelisés inspirés du mouvement punk. Ils sont échangés sur des plateformes de marché NFT et sont devenus très populaires auprès des collectionneurs. Les Crypto Punks sont considérés comme une forme d’art numérique et peuvent être achetés et vendus pour des sommes importantes en fonction de leur rareté et de leur popularité.

 

Lucky Block, Platinum Rollers Club

La collection des Platinum Rollers Club NFT vous offre un accès aux compétitions Lucky Block. C’est un projet de compétitions en ligne où les gagnants repartent avec des lots aussi divers qu’une Lamborghini, des BAYC et des accès VIP à des évènements. En achetant et en détenant l’un des NFT du Platinum Rollers Club, vous gagnerez un pourcentage du pool de récompenses, ainsi qu’une entrée automatique gratuite à chaque “Platinum Competition”. Intéressant pour qui cherche des NFT pas chers dans la niche des jeux de hasard.

 

MetaGoblins de Meta Blaze

MetaGoblins est une collection de 10 000 NFT qui a été lancée le 16 octobre 2022. Souvent appelé “The Three”, chaque MetaGoblin King représente l’une des classes MetaGoblin. Seuls 100 MetaGoblins détiennent le titre de Légendaire, 1 000 MetaGoblins ont reçu le titre d’Epic et les 8 897 Mystical MetaGoblins restants constituent la société MetaGoblin. Tous les MetaGoblins sont des artisans naturels – les Mystical MetaGoblins constituant la plus grande population d’artisans d’élite sur la planète Glozark. Avis aux amateurs !

 

Frontier, des NFT dans un métavers économique

The Frontier est une collection de 2 024 NFT qui a été mintée le 04 mai 2022 au prix de 2 SOL. Le prix plancher actuel est de 0,01 SOL, pour 169 NFT détenus. The Frontier est un métavers Hotel & Saloon assez unique en son genre. Vous y personnalisez et monétisez votre propriété et construisez diverses entreprises pour devenir un magnat. Une sorte de monopoly web3 !

 

Street Machine, des NFT pas cher qui rappellent l’univers Azuki

StreetMachine (SM) est aussi une “petite” collection NFT. Le floor price des StreetMachine (SM) navigue autour des 13 $. Capitalisée à 50 000 $, elle compte 3599 NFT sur le thème des robots. Le style manga rappelle Azuki, avec une thématique et un univers heroic fantasy. L’une des petites collections que vous pourriez posséder dans votre portefeuille de NFT pas chers.

 

HELIX Founder Pass, des NFT dans un métavers à la Decentraland

HELIX Founder Pass Official (HELIX) est une collection de 5 000 NFT pas cher, lancée le 6 october dernier. Le prix de lancement était de 0,1 ETH (120 $) et navigue aujourd’hui autour des 440 $. Le “Founder Pass” est une clé d’accès au métavers HELIX. Les détenteurs du Founder Pass auront droit à des airdrops exclusifs, des terrains gratuits, des vêtements de créateurs exclusifs, des supercars et bien plus encore. Vous l’aurez compris, HELIX s’inspire directement de Decentraland et ambitionne de faire mieux. A suivre pour le prochain marché haussier car de nombreuses marques ont annoncé leur intention de s’implanter dans HELIX.

 

Comment bien choisir un NFT pas cher ?

Le premier critère grâce auquel vous allez trouver la bonne collection émergent est la communauté. Sans un noyau dur de fans hyperactifs, une “petite” collection n’ira pas bien loin. Mais d’autres aspects d’un NFT pas cher méritent également votre attention, et votre compréhension.


La rareté

Cela peut paraître évident, et pourtant pas toujours. Récemment nous avons eu l’exemple d’un beau flop avec les NFT de Porsche. Quel lien avec la notion de rareté ? Le constructeur allemand a émis 7500 NFT sauf que ceux-ci étaient … tous identiques ! Vendus à un prix de 0,911 ETH chacun (environ 1 500 euros), Porsche a rapidement annoncé l’abandon de sa collection après avoir eu toutes les peines du monde à écouler 2 400 sur les 7 500 disponibles. Il faut dire aussi que rien ne se passait sur le Discord de la marque, et que la gestion de la communauté était désastreuse.


La qualité

Par qualité, il faut entendre une combinaison d’originalité et d’innovation. Les collections NFT qui réussissent, les fameux “blue chips” dont nous parlions en introduction, ont un point commun : elles sont profondément originales. Chacun de ces projets est parti d’une idée de départ géniale. Les CryptoPunks de Larva Labs, lancés à l’été 2017 sont les premiers à avoir introduit le concept de 10 000 images uniques générées aléatoirement par un algorithme.

Un concept inédit rapidement repris par les Bored Ape Yacht Club (BAYC), qui ont eux inauguré l’idée de propriété intellectuelle sur l’image du NFT (quiconque détient un Bored Ape peut utiliser l’image et vendre des produits dérivés). Cette recherche de l’originalité doit aussi vous guider dans l’examen des NFT pas chers.


La monétisation

Pour l’heure, les collections de NFT n’ont pas réellement de business model. On a tendance à l’oublier, mais le principal moment où elles génèrent des revenus, c’est lors de la vente des NFT. Et après ? Malheureusement, les détenteurs de NFT des grandes collections n’ont pas grand-chose à se mettre sous la dent. C’est là que les “petits” NFT et autres NFT pas cher ont des arguments à faire valoir, avec la monétisation. Celle-ci passe la plupart du temps par des partenariats avec des marques. Depuis ses plus hauts eurphoriques de la fin 2021, le marché des NFT n’a cessé de ralentir, perdant jusqu’à 90% de sa valeur. Et les collections qui ont le mieux résisté au rude hiver crypto sont, sans surprise, celles qui ont noué les plus beaux partenariats : les BAYC avec Adidas, les CloneX avec Nike, les CryptoPunks avec LVMH, etc…


La notoriété de l’artiste / créateur

Parmi les “petites” collections, seules les collections avec un minimum de crédibilité vont pouvoir tirer leur épingle du jeu. La première force d’une collection est évidemment sa … communauté. Une communauté qui se crée, se développe progressivement autour d’un noyau dur très actif. C’est ce qui s’est passé avec la collection VeeFriends, dont la communauté est très soudée autour de son créateur Gary Vaynerchuk. Un serial entrepreneur américain bien connu, qui répond directement à ses fans sur son Discord alors qu’ils sont plus de 365 000 ! Gary Vaynerchuk n’a pas 10 millions d’abonnés Instagram pour rien : écrivain et conférencier, c’est aussi un personnage bien connu pour ses investissements à succès (Sorare, Uber, Twitter, Facebook).


La communauté

L’aspect communautaire est donc capital, vous l’aurez compris. Les frenchies de la collection NFT Panda Dynasty l’ont particulièrement illustré, en passant de petits NFT pas chers à l’une des collections les plys hype du moment. Le projet avait discrètement démarré avec une collection de 8 888 images de pandas, créées en moins de 3 semaines puis vendues sur OpenSea pour environ 1 million d’euros. Pour choisir la bonne collection, il n’y a pas de secret : allez sur le Discord et jaugez l’intérêt réel des utilisateurs, leurs interactions, la relation de confiance qui se noue avec le(s) créateur(s). Il ne faut surtout pas s’arrêter au nombre d’abonnés, qui aujourd’hui peut être “gonflé” à l’aide de bots.

 

Quels sont les avantages des NFT pas chers ?

L’avantage évident d’acheter un NFT pas cher, et dont le cours grimpe ensuite “to the moon”, est évidemment le potentiel financier qu’il recèle. D’autres avantages sont aussi attachés à ces petits NFT, qui préfèrent viser des niches plutôt que de s’attaquer aux chasses gardées des grandes collections.


Le potentiel haussier

Potentiel haussier, mais aussi résistance face à la chute des cours. Les meilleures collections font mieux que survivre au marché baissier depuis 2022, elles se développent sur ou sous les radars médiatiques. De nombreuses marques se sont positionnées sur le secteur des NFT en s’associant à des grandes collections, certaines avec de plus petites jusque-là inconnues. L’idée des marques semble être de mettre un pied dans l’univers Web3 sans pour autant assumer les risques financiers d’une collection de NFT. Une manière d’aller chercher de nouveaux clients sans forcément assumer les couacs financiers et technologiques… Mais pour les collectionneurs, cette incursion des marques est bénéfique car elle fait s’envoler les floor prices des petites collections.


Peu d’apport en capital

Un autre avantage évident. Vous n’avez pas besoin d’investir de grosses sommes pour acquérir un NFT des collections présentées dans ce guide. Même avec 100 €, vous pourrez vous procurer un NFT de Tamadoge !


L’utilité

Ici on touche à un aspect central aux petites collections de NFT; Vous aurez remarqué que celles de Lucky Block et Helix Founder Pass ont un positionnement assez particulier. C’est là toute la diversité qu’il faut saisir. Par leur utilité, les NFT ne sont pas seulement des collectibles, elles servent d’accélérateur de croissance pour les créateurs et les marques. Voici les niches les plus dynamiques de NFT “utilitaires” :

  • Gaming et métavers : certainement la niche où les NFT pas chers ont la plus grosse carte à jouer. Si vous êtes vous-même un gamer, vous êtes certainement familier de l’achat de skins et autres actifs in-game (ex : Lucky Block).
  • Cartes à collectionner : à la manière des vignettes Panini, le jeu Sorare vous permet de collectionner des cartes numériques de joueurs, puis de les revendre ou d’affronter d’autres joueurs en tournoi. D’autres jeux de cartes sont aussi nés sur la blockchain (ex : Calvaria – Duels of Eternity).
  • Noms de domaine : il est désormais possible depuis quelques années d’enregistrer son nom de domaine directement sur la blockchain Ethereum.
  • Ticketterie et fidélité : les NFT sont aussi un excellent moyen pour mettre en place les programmes de fidélité client, en offrant des NFT certifiant la fidélité d’un consommateur. De tes NFT donnent aussi accès à des évènements exclusifs (ex : Helix Founder Pass)

Des NFT uniques

L’unicité fait toute la valeur d’un “petit” NFT. Mais au sein des petites collections (comme au sein des collections déjà célèbres), il faut encore être conscient de l’existence de catégories :

  • Les “Collectibles” (objets de collection également appelés “PFP” pour “​​Profil for picture”, soit des avatars)
  • Les Oeuvres d’art numériques
  • Les NFT utilitaires

Ces trois pans du marché ne se destinent pas à la même cible. Ceux qui achètent des “collectibles” sont généralement des investisseurs, guidés par le potentiel haussier.  D’ailleurs ceux qui les émettent ne sont pas des artistes à proprement parler mais plutôt des porteurs de projets qui souhaitent mettre en avant une cause (équité, éducation dans le tiers-monde, reforestation). Ceux qui achètent de l’art numérique sont davantage des collectionneurs ou passionnés d’art. Enfin ceux qui achètent des NFT utilitaires sont un peu monsieur “tout le monde”.

 

Les meilleures plateformes pour acheter des NFT pas cher

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour trouver la bonne collection, il vous reste à choisir une plateforme NFT sur laquelle acheter vos précieux tokens non fongibles. A ce jeu-là, voici quatre des plus intéressantes à l’heure actuelle. Tour d’horizon.


OKX, à la fois exchange et marketplace NFT

OKX est connue pour être une bourse crypto, mais elle propose également des milliers de collections NFT à l’achat. Disons que l’objectif de la plateforme d’échange est la démocratisation, elle ne compte pas faire de l’ombre aux géants tels que OpenSea et Rarible. Ici vous trouverez des NFT pas cher, c’est d’ailleurs le positionnement d’OKX. Pour démocratiser les NFT, OKX propose de nombreux moyens de paiement pour approvisionner votre compte : carte Visa/MasterCard, stablecoins et le bon vieux virement SEPA. C’est la plateforme que nous recommandons si vous débutez dans les NFT. Frais : 1 % – Options de paiement : cryptos, stablecoins, carte bancaire, virement SEPA.

 

OpenSea, la plus complète

Très certainement la marketplace NFT la plus connue de l’écosystème. Dernièrement elle fait face à une intense concurrence de Blur, et a dû réduire ses frais de 2,5% à … 0% ! Et cela, pour le plus grand bonheur des utilisateurs et des créateurs. On peut trouver de tout sur OpenSea : du NFT pas cher au collections les plus hype du moment (BAYC, Azuki, CryptoPunks). Lancée en 2017, OpenSea se distingue par son interface web et son application mobile des plus intuitives. En quelques clics, on crée son compte à l’aide de son wallet Ethereum, puis vient l’heure de parcourir les collections et d’acheter ses premiers NFT. Toutes les grands noms de l’écosystème sont sur OpenSea, toutes les collections présentées dans ce dossier aussi ! Frais : 0% – Options de paiement : cryptos, stablecoins, carte bancaire.


Rarible, alternative à OpenSea

Rarbile est la plus jeune des grandes plateformes, mais elle revendique déjà 2 millions d’utilisateurs. Elle donne le choix entre trois blockchains (Ethereum, Flow, Polygon) avec des frais différents. Comme OpenSea, Rarible met l’accent sur la qualité de son interface, mais son application mobile est certainement la plus intéressante du marché. On retrouve à peu près la même offre que sur OpenSea, mais Rarible compte moins de “petites” collections. Les NFT utilitaires et collections artistiques se comptent en milliers, et la fonction de tri/recherche permet de cibler des collections selon le thème, le floor price, l’artiste, … Frais : 1% – Options de paiement : cryptos, stablecoins, carte bancaire.


SuperRare, la plateforme NFT décentralisée

Lancée en avril 2018, SuperRare est une marketplace décentralisée. Une particularité qui fait qu’elle est gérée par une DAO (organisation autonome décentralisée). La communauté est donc à la baguette pour gérer la plateforme, avec un token RARE qui vaut droit de vote pour élire les membres du conseil de gouvernance chargé de la supervision des galeries et de la trésorerie de SuperRare. Pour autant, les frais de SuperRare sont élevés (3% !), ce qui ne la rend pas particulièrement attractive pour les acheteurs. En revanche les créateurs apprécient de travailler avec SuperRare en raison de la politique de redevances. C’est ici que vous trouverez de nombreux NFT pas chers, dont de nombreuses futures collections stars : art, vidéso, cartes numériques, … et autres raretés. La plateforme mérite bien son nom ! Frais : 3% – Options de paiement : cryptos, stablecoins, carte bancaire.

 

Conclusion

Vous connaissez peut-être la fonctionnalité “sweep the floor” de la plateforme Blur, la nouvelle coqueluche des plateformes NFT. Sweep the floor est une fonction qui permet, en quelques clics, de “balayer le sol” en achetant les NFT aux prix les plus bas possibles sur plusieurs plateformes simultanément. L’idée est de collecter des NFT pas cher “en gros” et faire le tri ensuite. Mais il y a un gros risque de ramasser des NFT sans valeur, impossibles à revendre, ce qui n’est pas le meilleure moyen pour investir. Il est donc préférable de se concentrer sur quelques collections bien ciblées. Plusieurs éléments permettent à une collection NFT pas chère de prendre rapidement de la valeur : la qualité bien sûr, mais surtout la communauté. Celle-ci est capitale pour faire décoller une collection to the moon.


FAQ sur les NFT pas cher


Comment trouver des NFT abordables et pas chers sur le marché actuel ?

Commencez par parcourir notre sélection de 10 collections abordables et pas chères. Vous y trouverez des collections très diverses allant du gaming aux jeux de hasard.


Existe-t-il des plateformes de vente d’NFT qui proposent des prix compétitifs pour les collectionneurs débutants ?

Oui, OpenSea, Rarible et OKX sont 3 plateformes pour un débutant qui souhaite mettre les pieds dans le web3. Consultez nos explications ici.


Quels sont les critères à prendre en compte pour dénicher des NFT peu coûteux mais de qualité ?

La qualité et l’originalité, la communauté, la notoriété du créateur, les opportunités de monétisation … Voilà des critères qui vous permettront de fare le bon choix parmi les milliers de collections de NFT abordables. Nous expliquons ces critères, un à un, dans ce guide.