Revue crypto blockchain et Defi de la semaine du 18 octobre 2021

Note : Cette lettre a été écrite en matinée, tout juste avant le passage au-dessus du sommet historique des prix. Les choses bougent très vite actuellement!
 
Ce qui n’était encore qu’une persistante rumeur la semaine dernière est désormais chose faite! Un tout premier fonds négocié en bourse américain appuyé sur le prix du bitcoin a fait son apparition hier sur le New York Stock Exchange. Ce fut un lancement couronné de succès, autant par l’intérêt suscité, le volume de transactions enregistré et l’incidence sur le prix de l’actif. En effet, le prix du bitcoin est à moins de mille dollars américains de fracasser son sommet historique, ce seuil ayant quant à lui été passé pour le ratio BTC/EUR. Malgré qu’il ne s’agisse pas pour l’instant du produit rêvé des puristes des cryptomonnaies, le moment n’en est pas moins historique. Attardons-nous donc à la signification de cette nouvelle et à la nature du produit.

Source : Adobe

 Qu’est-ce qu’un fonds négocié en bourse, tout d’abord? Tel qu’on peut le lire sur le site de l’Autorité des marchés financiers, «un fonds négocié en Bourse (FNB) est un fonds d'investissement dont les titres sont négociés comme des actions en bourse». Bref, c’est un peu comme acheter un fonds commun d’investissement et donc ce qu’il contient, mais directement sur le marché boursier, chaque part échangée l’étant exactement comme s’il s’agissait d’une action. La question qui s’ensuit est donc de savoir ce que contient ce FNB.
 
Dans le cas présent, l’actif sous-jacent au FNB lancé hier est non pas un portefeuille de bitcoins, mais plutôt un lot de contrats à terme appuyé sur le prix du bitcoin. Ce FNB sur de tels contrats à terme n'est donc certainement pas le produit de rêve des puristes, ces derniers espérant plutôt un fonds qui détiendrait directement la crypto. Or, le FNB de ProShares lancé hier sur le NYSE est basé sur les contrats à terme sur le bitcoin qui, à leur tour, sont négociés sur le Chicago Mercantile Exchange. Du coup, ce FNB en lui-même n'introduira pas de nouvelle demande pour le bitcoin. Toutefois, les opérateurs pourraient acheter davantage de bitcoins en cherchant à se couvrir contre le prix à terme ou à tirer parti des disparités de prix. Une multitude de FNB quant à eux basés sur une réserve physique de bitcoins demeurent en attente d’approbation à la SEC.
 
Le ProShares Bitcoin Strategy Fund, lancé mardi à la Bourse de New York sous le ticker BITO, disposait en début de journée de 20 millions de dollars de capital de départ.  Ce dernier a récolté quelque 570 millions de dollars d'actifs lors de son premier jour de négociation, ce qui montre à quel point les investisseurs restent friands d’une exposition au prix des cryptomonnaies alors que les prix approchent d'un niveau record. Le fonds a également enregistré un volume de transactions d'environ 1 milliard de dollars en cette première journée d’existence. Cela en fait le deuxième FNB le plus négocié jamais enregistré, a déclaré la société, citant Bloomberg. Le prix du fonds est passé à 41,94 dollars à la clôture des transactions boursières, soit une hausse de 4,9 % par rapport à la valeur liquidative initiale de 40 dollars.
 
«Ce n'était pas prévu. Nous pensions que ce serait très prisé, nous pensions que ce serait un succès», a déclaré James Seyfarrt, analyste de recherche sur les FNB chez Bloomberg. «Je pensais que si cela s'échangeait pour 250 millions de dollars le premier jour, ce serait un succès. Il l'a fait en seulement 30 minutes.»
 
Le FNB permet aux investisseurs institutionnels et aux particuliers de s’exposer au prix du bitcoin, sans qu'ils aient à acheter et à stocker eux-mêmes des bitcoins, ce qui peut être compliqué pour certains investisseurs. Ce produit est particulièrement intéressant pour les investisseurs institutionnels qui n’avaient pas, pour la majorité, la capacité d’acheter des BTC directement.
 
La course pour être le premier à lancer un FNB lié au bitcoin est donc terminée aux États-Unis. Tous les regards sont tournés vers celui qui sera le deuxième, tout comme sur la question à savoir si ProShares aura un énorme avantage de premier arrivé ou non. À court terme, cela laisse Valkyrie et VanEck avec des FNB de même nature qui pourraient être lancés dès le 25 octobre, ce qui laisse à ProShares près d'une semaine pour profiter de la vague d'enthousiasme initiale. Ce qui n'est pas clair est de savoir si/quand un FNB adossé aux bitcoins physiques sera lancé. Les commentaires de Gensler de la SEC suggèrent que cela n'arrivera pas de sitôt et certainement pas en 2021. La majorité des experts en FNB affirment qu'un lancement au cours du quatrième trimestre de 2022 pourrait être une attente raisonnable.
 
À cet effet, le plus gros projet pourrait sans contredit être le gigantesque fonds de 38G$ de Grayscale. Grayscale Investments, le plus grand gestionnaire d'actifs en cryptomonnaies au monde, a annoncé hier avoir déposé une demande de conversion du produit phare de la société, le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC), en un FNB physique de bitcoins. Craig Salm, vice-président et chef du service juridique de Grayscale Investments, a déclaré : «Aujourd'hui, nous avons vu pour la première fois un FNB appuyé sur les contrats à terme du bitcoin se négocier sur le NYSE. Nous pensons que si la SEC est d'accord avec les contrats à terme sur le bitcoin, la commission devrait également être à l'aise avec un FNB qui détient du bitcoin. L'inscription à la Bourse de New York marque le début d'une période d'examen de 240 jours. Au 240e jour, la SEC approuvera ou désapprouvera cette demande, mais elle pourrait l'approuver plus tôt». Salm a poursuivi : «Cette inscription aujourd'hui est absolument une validation pour le bitcoin. C'est une preuve supplémentaire que cette classe d'actifs est là pour rester. Le bitcoin est une question de temps, pas une question d'opportunité. Plus cet actif sera accessible à d'autres investisseurs, plus il aura de succès. C'est pourquoi nous avons déposé cette demande pour nous convertir.»
 
Voilà sans contredit le point à retenir en cette semaine historique. Quelle que soit notre opinion sur le type de produit lancé et son incidence possible sur l’évolution des marchés, ce dernier représente carrément une bénédiction de Wall Street et des régulateurs face au bitcoin. Le tout après des années à le combattre! Si vous doutiez encore que les cryptomonnaies représentaient une nouvelle classe d’actif en pleine phase d’adoption, plus aucun doute ne subsiste aujourd’hui. Les plus gros joueurs de ce monde viennent officiellement de rejoindre la fête.
 
Les marchés ont, sans grande surprise, particulièrement bien accueilli la nouvelle. La capitalisation globale du marché des cryptomonnaies a dépassé le cap des 2 500 milliards de dollars, un record historique. La valeur de l’ensemble des cryptomonnaies a plus que doublé depuis qu'elle a atteint une capitalisation boursière de 1 000 milliards de dollars en janvier. Le bitcoin dispose à lui seul d’une capitalisation totale de 1 200 milliards de dollars, soit un peu plus de 47% de la valeur globale du marché.
 

 
L'intérêt des investisseurs pour le marché des options sur le bitcoin a augmenté. Les données de Bybt montrent que la valeur cumulée en dollars des contrats d'options sur bitcoin ouverts sur les principales places boursières a atteint 14 milliards de dollars mardi, soit le niveau le plus élevé depuis avril. Il s'en est fallu de peu pour que ce montant dépasse le sommet de 14,68 milliards de dollars atteint le 24 mars. «Les contrats d'options privilégiés semblent être les options d'achat avec des prix d'exercice supérieurs à 100 000 $, avec un intérêt ouvert typique de 250 à 350 millions de dollars pour les options d'achat expirant à la fin de l'année. L'intérêt ouvert pour les options d'achat éclipse celui des options de vente, ce qui correspond au sentiment général de hausse du marché», peut-on lire dans un rapport de la firme d’analyse Glassnode.
 
Parmi les autres actualités de la semaine, soulignons que la Russie et son président Vladimir Putin ont envoyé un signal de tolérance à l'égard des cryptomonnaies alors que ces dernières font l'objet d'une attention croissante de la part des régulateurs du monde entier. La cryptomonnaie «a le droit d'exister et peut être utilisée comme moyen de paiement», a déclaré Putin dans une entrevue accordée à CNBC et publiée jeudi sur le site web du Kremlin. Il a néanmoins averti qu'il était trop tôt pour parler de l'utilisation de monnaies numériques pour le commerce du pétrole et d'autres matières premières qui constituent la majeure partie des exportations russes.
 
Coinbase a annoncé mardi une série de partenariats avec le basketball professionnel, déclarant qu'elle sera le partenaire crypto exclusif pour la NBA et la WNBA. L'accord de parrainage de Coinbase intervient après que son rival FTX ait fait une percée agressive dans le domaine du marketing sportif, notamment en concluant un accord avec la Major League Baseball qui a vu les logos FTX apparaître sur l'uniforme de chaque arbitre.
 
Nous partagions la semaine dernière que la Caisse de Dépôt du Québec y allait d’un investissement de 400M$ dans le réseau crypto Celsius. Une semaine plus tard, le réseau a confirmé qu'il est l'une des trois plateformes invitées à fournir des informations au bureau du procureur général de New York. Rappelons que les régulateurs financiers américains se sont vite opposés au projet de prêt crypto de Coinbase récemment. Celsius offrant pratiquement la même chose, il était certain que le projet ferait l’objet d’une surveillance étroite. Bien que Celsius n'ait pas reçu d'ordonnance de cessation et d'abstention de l'État de New York comme d’autres plateformes, le réseau est déjà la cible des régulateurs du Texas et du New Jersey. Le 17 septembre, le Texas State Securities Board a demandé une audience dans le but d'imposer une ordonnance de cessation et d'abstention à l'encontre de Celsius pour n'avoir prétendument pas offert de titres autorisés au niveau de l'État ou au niveau fédéral. Le même jour, le New Jersey Bureau of Securities a ordonné à la plateforme de prêt de cesser d'offrir et de vendre des produits de cryptomonnaies générant des intérêts.
 
«Si des changements réglementaires ou techniques sont nécessaires dans une juridiction spécifique, Celsius fournira une communication claire et opportune si nécessaire», a déclaré la plateforme de prêt. «Nous savons que la seule façon de prospérer et d'assurer notre croissance à long terme est de disposer de directives réglementaires claires. Nous anticipons et planifions ce genre de contrôles et d'équilibres de routine.»
 
Techniquement parlant, le créateur du modèle Stock-to-Flow n’a pas manqué de souligner que la hausse actuelle ramène le prix dans son canal prédit, son modèle estimant que c’est autour de 100 000 $ qui devrait bientôt se transiger le prix du bitcoin. C’est toutefois beaucoup plus haut que nous pourrions le voir si les vagues d’effervescence de 2013 et 2017 se répètent.
 

 
Le prix flirte avec ses hauts historiques et testera sans contredit ce niveau. Le passera-t-il à la première tentative? L’élan actuel suggère que c’est bien possible. En même temps toutefois, la hausse enregistrée depuis le 30 septembre est carrément parabolique, sans prise de profit notable. Une phase de redistribution autour des niveaux actuels est donc aussi tout à fait plausible. Dans tous les cas toutefois, les analystes, nous y compris, ne se gênent pas pour partager leur optimisme à court et moyen terme. En effet, tout indique que nous n’avons pas encore entré la phase de frénésie à laquelle le bitcoin nous a habitués à chacun de ses cycles de quatre ans. Au-delà de l'excitation institutionnelle, les données montrent que presque personne ne suit ou ne vérifie le prix du bitcoin par rapport au début de l'année. Un score normalisé de Google Trends place l'intérêt pour le «Bitcoin» à 36 cette semaine, par rapport à 100 à la mi-mai.
 


Comme le suggère l’analyste Dylan Leclair, fondateur de 21stParadigm.com et analyste sur chaîne pour le Bitcoin Magazine, «les détenteurs à long terme sont toujours en mode accumulation. C'est ce que l'on voit généralement pendant les marchés baissiers/les périodes de consolidation... La distribution que vous verrez au milieu/à la fin d'un marché haussier n'a pas encore commencé. Une action parabolique sur les prix est à venir». Il partage ce graphique pour appuyer ses dires, ajoutant «n'oublions pas qu'il y a des centaines de milliers de milliards de dollars de capitaux investis dans le monde entier sur la base de taux réels négatifs. Un actif monétaire décentralisé, global, absolument rare et natif d'Internet résout ce problème. Le monde n'est pas prêt pour ce qui va suivre.»
 
 


 L’analyste TechDev abonde dans le même sens en s’appuyant sur l’oscillateur technique Relative Force Index (RSI). «Mise à jour du canal RSI de deux semaines qui a indiqué tous les hauts et les bas du bitcoin dans l'histoire. Valeur actuelle du RSI : 68. Valeur du sommet projeté : 93-94. Chaque fois qu'il a cassé le QE, il a visité le sommet. Le ciel est dégagé». Ce dernier estime que le sommet du cycle actuel s’établira entre 200 000 $ et 300 000 $.
 

Les prochains mois pourraient véritablement être explosifs!
 

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

 

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

    Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR