BTC -0.88%
$64,661.11
ETH -2.20%
$3,503.90
SOL -4.56%
$132.61
PEPE -5.99%
$0.000010
SHIB -2.83%
$0.000017
DOGE -1.27%
$0.12
XRP -1.12%
$0.49

Solana Spaces fermera ses magasins de New York et Miami 7 mois après leur ouverture

Rose Bidzogo
| 4 min de lecture
Source : Solana Spaces / Twitter

Solana Spaces fermera ses deux magasins thématiques Solana, orientés vers la communauté, à New York et Miami à la fin de ce mois. Ces magasins physiques n’ont pas permis d’accueillir autant d’utilisateurs que prévu initialement.

Solana Spaces a annoncé la nouvelle sur Twitter le 21 février. Le fondateur Vibhu Norby a expliqué dans une note les raisons de la fermeture des magasins.

La décision de fermer les magasins, situés dans le quartier d’Hudson Yards à Manhattan et dans la localité de Wynwood à Miami, a été prise “il y a quelques semaines”. Norbya précisé qu’ils fermeront leurs portes à la fin du mois de février.

Cette initiative ambitieuse a été relativement éphémère, les deux magasins n’ayant ouvert officiellement que fin juillet et août 2022, respectivement à New York et à Miami.

Norby a souligné que cette “expérience” faisait partie d’un plan plus large visant à intégrer davantage de personnes dans l’écosystème Solana et dans le Web3 :

“Notre mission depuis le premier jour était d’expérimenter de nouveaux modèles innovants permettant d’attirer le public vers le Web3, et de servir la communauté au nom de la Fondation Solana.”

Il a ensuite ajouté : 

“Comme je le disais souvent aux gens, aussi géniaux que soient les magasins, si nous trouvions un moyen plus efficace pour attirer les gens à Solana, nous y consacrerions nos efforts”.

Mais aujourd’hui, il a réalisé depuis que les efforts de l’entreprise pourraient donner de meilleurs résultats dans le domaine numérique avec DRiP.

Les magasins sur le thème de Solana offraient aux clients la possibilité de participer à toutes sortes d’activités, notamment des tutoriels d’initiation au portefeuille, l’obtention de récompenses, l’achat de marchandises et la participation à des événements.

Ces magasins de Solana faisaient ainsi partie d’une liste croissante de projets IRL, comme Bored & Hungry, un restaurant de fast-food sur le thème du Yacht Club de Bored Ape, basé à Los Angeles.

Les raisons qui justifient cette fermeture des magasins de Solana Spaces

Lorsque Solana Spaces a ouvert son premier magasin à New York à la fin du mois de juillet, Norby espérait que le magasin permettrait à Solana d’attirer plus de 100 000 personnes par mois.

Cependant, Norby a constaté dans sa lettre qu’au cours des sept mois d’ouverture, seules 75 000 personnes se sont rendues dans le magasin.

La fondation Solana, le fournisseur de portefeuille Phantom et la plateforme de crypto-monnaie Orca ont parrainé la startup Solana Spaces. Même si elle n’a pas fonctionné, elle semble néanmoins avoir conquis de nombreux fans.

Plusieurs acteurs de l’industrie natifs de Solana, comme les projets de jeux vidéo Star Atlas et Aurory, ont remercié Solana Spaces pour sa contribution à l’écosystème.

Cette fermeture de Solana Spaces intervient alors que l’hiver prolongé de la crypto-monnaie a poussé de nombreuses entreprises leaders du secteur à licencier du personnel et à fermer des bureaux dans le monde entier.

La start-up veut désormais se concentrer sur le projet DRiP

Norby, qui a fondé Solana Spaces au début de l’année 2022, a expliqué que l’entreprise avait atteint un “point de rupture” avec les magasins. Ainsi, il a décidé de concentrer ses efforts d’investissement sur “DRiP”, la nouvelle plateforme de lancement de jetons non fongibles (NFT) de l’entreprise.

Pour expliquer la décision de réorienter sa stratégie d’investissement, Norby a déclaré : “Alors que nos magasins accueillent entre 500 et 1 000 personnes par semaine, DRiP accueille cette même quantité TOUS LES JOURS”

C’est dire du grand intérêt que cette plateforme suscite pour Solana Spaces. Drip promet de fournir aux utilisateurs un NFT gratuit One-of-One réalisé par les meilleurs créateurs. Ce NFT sera envoyé directement dans leur porte-monnaie chaque semaine.

Drip a débuté sous le nom de NFT List. La plateforme rebaptisée a déclaré que les adresses des portefeuilles de tous ceux qui s’inscrivaient à la NFT List seraient automatiquement importées dans Drip.

Dans son fil de discussion sur Twitter, Solana Spaces mentionne que Drip sera une plaque tournante pour les NFT de Solana Spaces et les récompenses de fidélité. Selon le fil de discussion, les utilisateurs qui collectent les NFTs seront éligibles pour des récompenses futures comme des marchandises, des listes blanches, et même plus de NFTs.

Pour utiliser Drip, les utilisateurs doivent connecter leur portefeuille Phantom à la plateforme. Ensuite, ils doivent vérifier leur compte Twitter. Depuis lors, de nombreux utilisateurs se ruent sur Twitter pour vérifier leur compte afin de recevoir les NFT gratuits.