Accueil ExclusifOpinions

Trois idées reçues sur le Bitcoin

Par Boris Nedeltchev
Trois idées reçues sur le Bitcoin 101
Photo: iStock/whyframestudio

Dans cet article, trois idées reçues sur le Bitcoin seront discutées. Vous vous en doutez, il y en a bien plus, mais voici les principales.

1) « Bitcoin c’est de l’argent virtuel »

La valeur de l’argent est définie à travers la confiance que nous lui accordons. Si vous accordez de la confiance à Bitcoin, il y a de fortes chances que vous en possédiez. Selon Aristote, la monnaie possède trois fonctions : unité de compte, réserve de valeur et intermédiaire des échanges.

En s’appuyant sur cette définition, Bitcoin peut donc tout à fait être caractérisé de monnaie. Par ailleurs, le Bitcoin ressemble à l’or à bien des égards. Libre à vous d’accorder votre confiance à Bitcoin et de manière générale, d’accorder de la valeur aux moyens d’échange de votre choix.

Il serait donc plus juste de qualifier Bitcoin de monnaie numérique plutôt que de monnaie virtuelle.

Lire aussi : Comment acheter des Bitcoins?

2) « Bitcoin est utilisé uniquement pour des activités illégales »

Il est vrai que Bitcoin peut être utilisé pour financer des activités illégales, tout comme l’euro, le dollar et toutes les autres monnaies. Bien heureusement, ces transactions représentent une partie mineure des transactions effectuées.

La technologie sous-jacente de Bitcoin, les chaînes de blocs, est la chose sur laquelle nous aimerions attirer votre attention. Comme tout outil, celui-ci a été, est et sera utilisé à des fins diverses. Un couteau peut être utilisé pour éplucher une carotte ou bien trancher une gorge tout comme un téléphone peut être utilisé pour appeler votre famille ou bien pour harceler une personne.

Lire aussi : Coinhouse nous révèle les trois arnaques à la cryptomonnaie les plus courantes.

Vous admettrez que c’est l’usage d’un outil par l’homme qui est dangereux mais jamais l’outil lui-même. Ainsi l’outil technologique des chaînes de blocs peut être utilisé pour aider les personnes non-bancarisées à accéder à un service financier tout comme pour financer des activités illicites.

Éduquons-nous collectivement pour nous responsabiliser et apprendre à les utiliser de la manière la plus intelligente possible.

3) « Bitcoin consomme en un mois l’équivalent de la consommation énergétique de la Pologne »

L’homme peut-il protéger autant qu’il ne détruit la planète ? Vous ne me ferez pas dire que Bitcoin est une « révolution écologique » positive cependant il est important de noter que la majorité des mineurs utilisent les outils les plus performants disponibles sur le marché.

Lire aussi : «Le Bitcoin ne fera pas rôtir la planète»

Le besoin et l’utilité d’acquérir des machines de minage est relatif. Tout aussi relatif est le besoin d’acheter un nouveau téléphone, un nouvel ordinateur ou une nouvelle télé.

En revanche, il y a deux éléments sur lesquels nous souhaitons attirer votre attention:

  • Le premier est le fait que l’énergie la moins coûteuse, coût d’acquisition matériel exclus, est l’énergie verte. Il y a donc de nombreux mineurs qui se fournissent notamment via panneaux solaires, barrages hydrauliques et autres solutions respectueuses de l’environnement.
  • Le second est la possibilité offerte par la technologie des chaînes de blocs de grouper les transactions (entre les objets connectés, banques, etc…), ce qui permet de limiter la consommation énergétique liée à nos traitements de Big Data et d’imaginer des transferts d’électricité pair-à-pair.

Il n’existe pas de technologie écologique. Ne reprochez pas à Bitcoin ce qu’aucune technologie ne peut faire. Nous pouvons tous réduire notre impact écologique et devons tous agir pour protéger notre planète. Oui, être technophile, crypto-enthousiaste et écolo, c’est possible.

Conclusion

De nouvelles technologies disruptives se développent aujourd’hui bien que souvent incomprises et sujettes à une désinformation massive, c’est le cas des chaînes de blocs. Ce nouvel univers est au cœur de questions sociétales, économiques et écologiques. L’émergence de la technologie des chaînes de blocs et des cryptomonnaies se conjugue avec l’arrivée des micro-paiements, de l’internet des objets et de l’intelligence artificielle. Cryptonews souhaite vous faire découvrir cet écosystème et vous informer en temps réel. Les opportunités sont immenses.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant au poker:

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles