Accueil GuidesCryptomonnaie

Comment gagner de l'argent avec le crypto-arbitrage

Comment gagner de l'argent avec le crypto-arbitrage

Si vous fréquentez la cryptosphère depuis quelque temps, vous avez probablement remarqué les différences de prix entre les différents échanges de cryptomonnaie. Même l'actif numérique le plus liquide, le Bitcoin, se trade à des prix variables selon les marchés. Ces écarts de prix peuvent inciter certains traders à faire ce qu’on appelle de l’arbitrage. Il s’agit d’une technique de trading qui consiste à profiter des différences ponctuelles de prix ou de cours sur un même support, sur deux marchés différents”. Cette technique peut être appliquée au crypto-trading. On parle alors de crypto-arbitrage.

Voyons en détail comment ça fonctionne.

Qu’est-ce que le crypto-arbitrage

À bien des égards, l'arbitrage crypto est similaire à l'arbitrage sportif ou celui de la monnaie fiduciaire. L'idée principale est simple: vous essayez de profiter des différences de prix pour un même actif sur différents marchés.

Cryptocurrency Arbitrage Opportunities
Price tracker sur Cryptonews.

En d'autres termes, achetez quand le prix est bas vendez à quand il est haut!
Les écarts de prix en ce qui concerne les cryptomonnaies peuvent être importants d’une plateforme de trading à l'autre, ce qui permet aux traders de faire beaucoup de profit.

Il existe deux méthodes pour faire du crypto-arbitrage:
1) L'arbitrage régulier consiste à acheter et à vendre les mêmes actifs numériques sur des échanges différents avec des différences de prix importantes.
2) L'arbitrage triangulaire implique des différences de prix entre trois devises sur le même marché. Vous essayez dans ce cas de tirer profit des différences de prix en effectuant plusieurs conversions. Par exemple, vous achetez du BTC avec de l’USD, vous vendez du BTC pour de l’ETH et vous reconvertissez les ETH en USD.

Si les deux techniques peuvent être rentables, il pourrait être plus difficile de découvrir des possibilités d'arbitrage triangulaire au sein d’un échange crypto. À l'inverse, un volume important de transactions sur la même plateforme peut vous donner droit à des grosses réductions de vos frais, ce qui peut se traduire par des bénéfices.

Par souci de simplicité, nous utiliserons ci-dessous des exemples d'arbitrage régulier.

Pourquoi l'arbitrage cryptographique peut-il être lucratif

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir essayer l'arbitrage crypto, notamment :

  • Des profits rapides. Si tout se passe comme prévu, c'est un moyen d'augmenter votre capital. Le crypto-arbitrage implique la notion de rapidité, ce qui fait que vous pourriez gagner de l'argent plus rapidement qu'avec des transactions normales.
  • Il existe de nombreux échanges. Il existe plus de 200 crypto-bourses où vous pouvez acheter et vendre des cryptomonnaies, ce qui signifie un nombre impressionnant de possibilités de faire de l’arbitrage.
  • Les marchés des cryptomonnaies sont encore jeunes et volatils. La plupart des bourses ne partagent pas leurs informations et travaillent de manière autonome. Il existe de nombreuses hausses et baisses rapides de prix avec les cryptos, ce qui entraîne des occasions d'arbitrage profitables.
  • La concurrence est moins forte que sur les marchés traditionnels. Tous ceux qui font de l’arbitrage sur ces marchés classiques ne sont pas prêts à se lancer sur les marchés cryptos, ce qui rend ce milieu moins compétitif.
  • Les différences de prix en ce qui concerne les cryptomonnaies varient en moyenne entre 3 et 5%, mais peuvent atteindre parfois 30 à 50 % (dans des cas extrêmes).

Il va sans dire que le crypto-arbitrage fonctionne mieux lorsque vous tradez des montants élevés. Des montants moins élevés peuvent entraîner des gains minuscules qui ne valent pas forcément le temps investi. En effet, l'arbitrage crypto peut être une activité très lucrative, mais seulement si vous faites vos recherches, vos estimations et vos calculs.

Comment calculer les coûts et les bénéfices du crypto-arbitrage

Chaque cas est quelque peu différent, mais vous devrez généralement prendre en considération les frais suivants:

  1. Les frais maker / taker sur l’échange (échange 1).
  2. Les commissions de transaction (retrait) (1).
  3. Les frais de dépôt sur l’échange (bourse 2) (s'il y en a).
  4. Les frais maker / taker sur l’échange (échange 2).
  5. Les frais de retrait finaux ou d’encaissement (2).

Par ailleurs, il y a d'autres variables que vous pourriez vouloir prendre en compte :

La volatilité du marché. Certaines cryptos fluctuent plus que d'autres, et leur prix peut changer plus rapidement que vous ne le pensez.
Les taxes et les réglementations en vigueur dans votre juridiction. Il est facile d'oublier que vous devez payer des taxes sur vos transactions cryptos. Bien que les règles varient selon les domaines, vous pouvez estimer le montant des taxes que vous devrez payer par transaction lorsque vous calculerez les coûts d'arbitrage et les bénéfices potentiels.

Arbitrage costs taxes
Les lois sur les cryptomonnaies par pays. Source: Cryptoresearch.report

Exemple: Supposons que vous voyiez une opportunité impliquant une paire de fiat à crypto. Par exemple, Bitcoin se négocie à 3 821 $ sur Bitstamp mais se vend à 4032 $ sur Bitfinex. La différence de prix entre les deux bourses est de 211 $. Si vous avez suffisamment de fonds pour acheter 5 BTC, vous pouvez gagner jusqu'à 1055 $. Si vous avez déposé vos fonds sur Bitstamp par virement SEPA (il faut compter environ 2 jours), vous avez encouru des frais de dépôt de 0 % (le virement international coûte 0,05 %). Ensuite, vous paierez environ 47,7625 $ (arrondissons à 50 $) de frais (0,25 %) à l'achat de 5 BTC. Heureusement, les retraits chez Bitstamp sont également gratuits.

En général, il faut compter entre 20 minutes et une heure pour que votre dépôt BTC atteigne le portefeuille de Bitfinex. Les dépôts en cryptocs sur Bitfinex sont également gratuits, donc sans frais supplémentaires ici. Disons que pendant cette heure, le prix BTC sur Bitfinex a baissé (dans le pire des cas, il peut aussi augmenter) de 5 % et que vous pouvez maintenant le vendre pour seulement 4010 $. Cela vous laisse avec un profit potentiel de 943 $. Enfin, supposons que vous payiez la commission de 0,2 % (0,01 BTC) de Bitfinex pour vendre vos 5 BTC, ce qui vous laisse 20 009 $. Si vous déduisez tous les frais et honoraires, cela vous laisse un bénéfice d'environ 895 $.

En fonction de votre situation, vous pouvez décider de continuer à trader ou retirer l'argent, ce qui, selon vos choix, entraînera des frais supplémentaires allant de 0,1 % à 3 %. N'oubliez pas non plus les conséquences fiscales liées au trading.

Au total, on peut estimer que vous paierez entre 3 % et 15 % de votre capital en frais ; vous ne devriez donc saisir que les opportunités les plus rentables.

Comment sélectionner les échanges pour le crypto-arbitrage

Une fois que vous avez décidé de faire du crypto-arbitrage, vous devez évaluer et vous inscrire sur les bourses cryptos les plus avantageuses. Certaines bourses, comme Bitfinex, exigent la vérification de votre compte (ce qui prend environ 6 à 8 semaines) et un dépôt minimum de 10 000 $ pour commencer à trader. D'autres sont moins strictes dans leurs méthodes, mais la plupart vous demanderont de passer le KYC/AML.
Les variables les plus critiques lors du choix d'une bourse pour l'arbitrage cryptographique sont:
Les frais. Des frais de négociation, de dépôt ou de retrait élevés ou faibles peuvent faire que ce soit rentable… ou pas. Dans la mesure du possible, optez pour des bourses à faibles frais.
La géographie. Certaines bourses ou certaines de leurs caractéristiques peuvent être limitées ou restreintes dans votre région, vous devez donc en être conscient avant de faire une transaction.
La réputation. Avant de déposer vos fonds, voyez ce que les critiques et les autres personnes disent de certaines bourses. Il existe de nombreuses plateformes douteuses et non réglementées dans le secteur, il vaut donc mieux jouer la carte de la sécurité.
Les temps de transaction. Certaines blockchains permettent des transactions rapides, tandis que d'autres peuvent durer jusqu'à une heure ou plus pendant les heures de pointe.
Les temps de retrait. Certaines bourses effectuent des retraits manuels de fonds qui n'ont lieu qu'une fois par jour environ. Il faut donc connaître et comprendre les règles avant d'en effectuer un.
La vérification des comptes. Certaines bourses ne vous permettent pas de retirer des fonds ou d'utiliser pleinement les marchés avant de vérifier votre compte, ce qui peut prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines.
La liquidité du marché. Toutes les bourses ne disposent pas d'une liquidité suffisante, surtout si vous cherchez à acheter ou à vendre de grandes quantités d'actifs numériques.
L’entretien du portefeuille. La plupart des possibilités d'arbitrage sont dues à la maintenance du portefeuille dans certaines bourses, alors assurez-vous de savoir si vous pouvez retirer ou déposer les crypto-actifs de votre choix.

Consultez notre section "Échanges" lorsque vous recherchez les meilleures transactions. Une fois que vous avez ouvert des comptes et que vos fonds sont disponibles, il est temps de faire votre premier profit avec le crypto-arbitrage.
Processus de crypto-arbitrage étape par étape

Le crypto-arbitrage étape par étape se déroule comme suit :

1. Découvrir les opportunités.

De nombreux outils peuvent vous aider à trouver des possibilités de crypto-arbitrage.

Par exemple, chez Cryptonews, nous proposons un outil pratique de suivi des prix (price tracker) qui peut vous aider à identifier les possibilités d'arbitrage crypto entre certaines grandes bourses et cryptomonnaies.

Cryptocurrency Arbitrage Opportunities
Price tracker de Cryptonews.com.

Il existe d'autres outils pratiques pour trouver des possibilités d'arbitrage:

  • Coingapp
  • Crytpo Arbitrage App
  • Coinarbitrage.org
  • Arbitrage.expert
  • Tokenspread.com

Vous pouvez aussi profiter des programmes d'automatisation pour l'arbitrage (voir le dernier paragraphe).

2. Décidez si l'occasion en vaut la peine.

C'est le moment critique qui constitue le fait de savoir si vous allez réaliser un bénéfice ou non. Il est essentiel de faire le plus de planification possible avant de vous lancer dans le trading. Vous devez vous pencher sur la question:

  • Estimez les frais : frais de transaction, de transfert, de réseau, de dépôt ou de portefeuille.
  • Faites des recherches sur les risques : délais de retrait et de transfert, volatilité du marché, maintenance du portefeuille, et règles ou conditions préalables concernant les opérations de change et les retraits.
  • Pesez la part de vos bénéfices qui sera affectée aux impôts (le cas échéant).

Une bonne stratégie consiste à ouvrir, vérifier et approvisionner vos comptes (tant en fiat qu'en crypto) sur de nombreuses bourses avant de repérer une opportunité d'arbitrage. Cela vous permettra de gagner un temps précieux lors de l'exécution des transactions. De plus, vous voudrez peut-être parfois éviter les transferts de BTC entre les bourses, car le réseau est connu pour être relativement lent et coûteux, mais ce n'est un problème que lorsqu'il devient encombré.

Après avoir déterminé si les bourses et les opportunités se prêtent à une transaction rapide et rentable, il est temps soit de l'exécuter, soit de chercher une autre bonne occasion.

Programmes d'automatisation de l'arbitrage

Outre les opérations d'arbitrage manuel, il existe des plateformes qui proposent des logiciels pour vous aider à trouver des opportunités et à exécuter des transactions automatiquement. Elles utilisent des robots et des scripts qui scannent certaines bourses 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et peuvent générer des profits par eux-mêmes. Bien entendu, elles comportent également leur part de risques, et vous devez donc faire attention à ne pas jouer avec l'argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.

Plusieurs sociétés intéressantes opérant dans ce domaine sont Arbitao, Haasonline Software, Gekko et Gimmer.

Nous espérons que ce guide vous a appris ce qu'est le crypto-arbitrage et comment en faire. N'oubliez pas que le crypto-arbitrage est très risqué, et que vous ne devez jamais risquer de l'argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Après tout, c'est vous qui devez assumer la responsabilité de vos décisions et de vos recherches.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le crypto-arbitrage, consultez cet article très intéressant d'Alex Lielacher.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Plus de guides

Évaluation du Ledger Nano X (2019)

Ledger Nano X est un nouveau type de portefeuille matériel crypto conçu pour les utilisateurs de smartphones. Contrairement à son prédécesseur, Ledger Nano S, Ledger Nano X est livré avec une connexion Bluetooth, un écran plus grand et plus...

Lire plus

Devrais-je utiliser un VPN pour mes transactions cryptos?

Vous essayez d’en apprendre le plus possible sur les cryptomonnaies et sur la sécurité? C’est une attitude intelligente qui est ignorée par la plupart des gens. Si vous êtes également nouveau sur les VPN, vous pouvez vous demander dans...

Lire plus

Il est risqué de laisser vos cryptos sur un exchange

Un bref regard sur l’histoire de Bitcoin et des cryptomonnaies montre pourquoi il est dangereux de laisser vos crypto-fonds sur une bourse. Depuis 2011, plus de 1,65 milliard de dollars d'actifs cryptographiques ont été volés...

Lire plus

Comment stocker la cryptomonnaie en toute sécurité en 2019

Obtenir une cryptomonnaie est une chose, mais la stocker en toute sécurité demande des compétences et des connaissances totalement différentes.

Lire plus

C’est quoi la cryptomonnaie?

C’est quoi la cryptomonnaie? Pour faire court, disons que c’est une forme de monnaie numérique. De plus en plus de gens et d’entreprises commencent à l’utiliser. Certaines de ces cryptomonnaies peuvent déjà servir pour acheter des...

Lire plus

En quoi les cryptomonnaies diffèrent-elles?

La différence principale entre les différentes cryptomonnaies, c’est la façon dont elles sont produites et dépensées. Certaines cryptos, comme Bitcoin, Dash et Monero, sont créées par un processus appelé « minage », ce qui implique...

Lire plus