BTC 0.49%
$64,999.82
ETH 3.07%
$3,524.72
SOL 0.30%
$136.33
PEPE 5.93%
$0.000011
SHIB 2.03%
$0.000018
DOGE 2.63%
$0.12
XRP 0.99%
$0.49

Block et Jack Dorsey lancent leur portefeuille Bitcoin dans plus de 95 pays

Thomas Julia
| 2 min de lecture

Jack Dorsey, fondateur et PDG de la société fintech Block (anciennement Square), qui vient d’annoncer un chiffre d’affaires de plus de 5 milliards de dollars au troisième trimestre, frappe encore. Il vient en effet d’annoncer le 7 décembre le lancement de Bitkey, un portefeuille Bitcoin disponible en précommande dans plus de 95 pays. Dans un contexte où l’auto-conservation des cryptos est devenue un sujet majeur, Bitkey comprend une application mobile, un dispositif matériel et un ensemble d’outils de récupération. Explications.

Le dilemme de la garde des cryptos


La société de l’ancien patron de Twitter l’affirme: l’utilisation d’un portefeuille auto-conservateur est plus sécurisée. Il faudra cependant guetter la réaction du public. L’exemple de Ledger et du lancement de sa solution de récupération de clé privée basée sur le cloud qui a soulevé de nombreuses critiques dans la communauté crypto incite à la prudence.

Cependant, les portefeuilles auto-conservateurs imposent aux utilisateurs la responsabilité de mémoriser, ou de stocker en toute sécurité, des mots de passe ou de longues phrases de départ pour déverrouiller leurs comptes. L’équipe de Block qui a travaillé sur le développement du portefeuille Bitkey a déclaré avoir résolu ce problème en utilisant un mécanisme d’authentification deux sur trois.

Un mécanisme d’authentification deux sur trois


Bitkey combine en effet une application mobile et un dispositif matériel. L’application permet aux utilisateurs de réaliser des transactions Bitcoin directement depuis leur téléphone portable, tandis que le dispositif matériel stocke les actifs de manière sécurisée hors ligne. Ces deux éléments constituent deux des trois clés nécessaires pour sécuriser les bitcoins d’un utilisateur, la troisième étant stockée sur les serveurs de Bitkey. Cette troisième clé joue un rôle crucial dans la vérification des transactions effectuées uniquement avec le téléphone (en l’absence du dispositif matériel) et permet également de récupérer le portefeuille en cas de perte du dispositif utilisé.

Les précommandes devraient être expédiées début 2024, selon les annonces de la société. Bitkey a commencé les tests bêta au cours de l’été. Block a annoncé en juin que le portefeuille se connecterait à sa plateforme de paiement Cash App et à la plateforme d’échange Coinbase pour faciliter l’achat et la vente de BTC au sein de l’application.

Une Réponse à l’Inquiétude croissante autour de la garde des cryptos


L’auto-conservation des crypto-actifs est devenue un sujet de préoccupation de plus en plus important pour les utilisateurs à la suite de l’effondrement de nombreuses plateformes centralisées de comme FTX, Voyager ou Celsius. La fin de l’année 2022 a vu l’émergence du mouvement « not your keys, not your coins » sur le devant de la scène comme assez peu auparavant.

Dans un contexte de méfiance encore présente envers l’écosystème crypto, on peut tout de même parier que des solutions comme celle proposée par Bitkey vont s’imposer de plus en plus dans le paysage.


Sources: Coindesk, Businessinsider, Techcrunch


Sur le même sujet :