Coinbase dévoile un tout nouveau service de lending pour les institutionnels

Benoit de Jessey
| 3 min read

Coinbase a récemment lancé un service de prêt destiné exclusivement aux investisseurs institutionnels. Cette initiative survient dans un contexte marqué par des faillites et des échecs dans le secteur du prêt de crypto-monnaies.

Échecs et faillites dans le secteur du prêt de crypto-monnaie

L’année précédente a été particulièrement remuée pour le secteur du prêt de crypto-monnaies. Des entreprises autrefois en pleine croissance comme BlockFi et Genesis ont subi des revers financiers majeurs, entraînant leur faillite. Ces échecs ont été principalement attribués à la chute de FTX ainsi qu’à des paris risqués qui n’ont pas porté leurs fruits, exacerbés par un marché baissier en 2022. Ce contexte a créé un vide considérable dans le domaine du prêt de crypto-monnaies, laissant la porte ouverte à de nouveaux acteurs désireux de capitaliser sur ces opportunités manquées.

L’arrêt du service de prêt aux particuliers par Coinbase

Avant cette nouvelle initiative, Coinbase avait déjà fait une première entrée dans le monde du prêt de crypto-monnaies avec son service « Coinbase Borrow ». Destiné aux investisseurs particuliers, ce service permettait d’emprunter jusqu’à 1 million de dollars en fiat contre une garantie en Bitcoin. 

Cependant, confrontée à des problématiques d’ordre réglementaire et à un faible taux d’adoption, la société a décidé de mettre fin à ce service. Ce retrait a été interprété comme un recalibrage stratégique, permettant à Coinbase de concentrer ses ressources sur des segments plus prometteurs du marché.

Modalités de prêt et garanties

Le nouveau service de prêt de Coinbase, intégré à sa plateforme Coinbase Prime, est conçu avec des mécanismes de sécurité robustes. Les investisseurs institutionnels qui prêtent des actifs numériques à Coinbase le font sous des conditions standardisées et avec une sur-collatéralisation. Cette dernière fonctionne comme une garantie supplémentaire pour les prêteurs, minimisant ainsi les risques associés à la volatilité inhérente aux actifs numériques. 

Réglementation et conformité

Dans un environnement où la réglementation des crypto-monnaies est encore en évolution, Coinbase a pris des mesures pour assurer la conformité de son nouveau service. Le service est structuré de manière à se qualifier pour une exemption en vertu de la réglementation D de la SEC. Cette exemption permet à Coinbase de lever des capitaux sans avoir à s’enregistrer entièrement auprès de la SEC, ce qui pourrait accélérer le déploiement et l’adoption du service.

Comparaison avec les services de courtage principal traditionnels

Coinbase Prime, la plateforme sur laquelle ce nouveau service est offert, emprunte plusieurs caractéristiques aux services de courtage principal traditionnels. À l’instar de ces derniers, Coinbase Prime offre un ensemble complet de services financiers, y compris la possibilité pour les institutions d’exécuter des transactions et de détenir des actifs de manière sécurisée. 

Cette approche intégrée pourrait rendre le service particulièrement attrayant pour les investisseurs institutionnels habitués aux normes et aux fonctionnalités des services financiers traditionnels.

Bien que le service soit encore nouveau, il a déjà attiré un investissement de 57 millions de dollars, selon un dépôt récent auprès de la SEC.

Le succès potentiel de ce service pourrait redéfinir le paysage du prêt de crypto-monnaies, en particulier en ce qui concerne les services destinés aux investisseurs institutionnels.

Le lancement par Coinbase de son service de prêt destiné aux investisseurs institutionnels est une manœuvre bienvenue qui pourrait avoir des répercussions importantes sur le secteur du prêt de crypto-monnaies. Bien que des défis réglementaires demeurent, les premiers signes indiquent un accueil favorable de la part du marché et des experts du secteur.

Source : Bloomberg