22 Nov 2022 · 2 min read

Fausse banque, contrats de minage frauduleux, pyramide de Ponzi... l'escroquerie à 575 millions de dollars

Source: AdobeStock / BortN66

Deux ressortissants estoniens ont été arrêtés pour leur implication présumée dans des activités de fraude et de blanchiment d'argent liées en cryptomonnaies, on parle d'une valeur de 575 millions de dollars.

Les deux personnes ont été arrêtées dimanche à Tallinn, en Estonie, dans le cadre d'un acte d'accusation de 18 chefs d'accusation impliquant un service de minage de cryptomonnaies appelé HashFlare, et une "banque de monnaie virtuelle" fictive appelée Polybius Bank, indique un communiqué de presse du ministère américain de la Justice.

Les deux suspects ont été identifiés comme étant les citoyens estoniens Sergei Potapenko et Ivan Turõgin, tous deux âgés de 37 ans.

Selon le ministère de la Justice, les deux suspects ont incité les victimes à signer des "contrats frauduleux" en lien avec l'achat de matériel de minage crypto. Ils étaient aussi invités à investir de l'argent dans HashFlare, qui était présenté comme un service hébergé de minage de cryptomonnaie.

Les auteurs ont par ailleurs incité les victimes à investir dans la Polybius Bank. Malheureusement pour elles, Polybius "n'a jamais été une banque et n'a jamais versé les dividendes promis", a déclaré le ministère de la justice.

Polybius a par le passé émis un jeton ERC-20, le PLBT. Son prix est en baisse d'environ 95 % depuis son lancement en 2017, et sa capitalisation boursière actuelle est d'à peine 1,6 million de dollars, selon les données de CoinMarketCap.

L'échange centralisé HitBTC a listé PLBT en janvier 2020. 

Capitalisation du PLBT. Source: CoinMarketCap

575 millions de dollars dépensés en produits de luxe

Au total, les victimes ont versé plus de 575 millions de dollars aux sociétés de Potapenko et Turõgin, et l'argent a ensuite été blanchi par le biais de sociétés écrans pour être finalement dépensé dans divers articles de luxe.

"La taille et la portée du système présumé sont vraiment stupéfiantes. Ces accusés ont profité à la fois de l'attrait des cryptomonnaies et du mystère qui entoure leur minage pour mettre en place une énorme chaîne de Ponzi", a commenté Nick Brown, procureur des États-Unis pour le district occidental de Washington.

Il a poursuivi en expliquant que l'opération illégale ressemblait à une pyramide de Ponzi classique où les premiers investisseurs étaient payés avec l'argent de ceux qui les rejoignaient plus tard.

"Ils ont tenté de dissimuler leurs gains mal acquis dans des propriétés estoniennes, des voitures de luxe, des comptes bancaires et des portefeuilles de devises virtuelles dans le monde entier. Les autorités américaines et estoniennes s'efforcent de saisir et de bloquer ces actifs et de retirer le bénéfice de ces crimes", a déclaré M. Brown.

Les personnes qui pensent avoir été victimes de cette affaire sont invitées à se rendre sur le site Web du FBI à l'adresse fbi.gov/hashflare pour obtenir plus d'informations.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: