Accueil ActualitésActualités Altcoin

Malaisie: des experts et des politiques en conflit à propos d’une crypto

Par Tim Alper
Malaisie: des experts et des politiques en conflit à propos d’une crypto 101
Source: iStock/Chaloemkiad

Les cryptomonnaies font partie des priorités de la Malaysie avec notamment du nouveau en ce qui concerne un projet crypto controversé. La controverse entoure Harapan Coin (HC), une cryptomonnaie conçue pour aider au financement politique en Malaisie et co-fondée par le ministre des Territoires fédéraux, Khalid Samad. Le projet HC a obtenu le soutien de plusieurs politiciens influents et propose de céder 30% des ventes de jetons au parti de la confiance nationale de Khalid Samad (également appelé Amanah), 10% à la coalition au pouvoir, Pakatan Harapan, et le reste pour les développeurs.

Cependant, FMT News rapporte qu'un expert en cybersécurité, Wong de la société de sécurité LGMS, a exhorté le gouvernement à ne pas "se précipiter pour lancer la cryptomonnaie". Tant de sites gouvernementaux sont encore piratés. Voyons d’abord les principes fondamentaux. Notre capacité à gérer la sécurité de la plateforme de cryptomonnaie [HC] restera discutable si nous ne réglons pas ces problèmes”.

Khalid Samad espère que les autorités financières approuveront l'initiative de HC, malgré une récente déclaration sans engagement du Premier ministre du pays sur le sujet. Selon Malay Mail, Khalid Samad affirme qu’un groupe de travail de la banque centrale étudie actuellement en détail la proposition de HC.

La question est encore assombrie par une récente annonce du Dr Zulkifli Mohamad Al-Bakri, un des principaux spécialistes du droit islamique du pays. Le Mufti a déclaré que Bitcoin devrait être considéré comme haram (interdit par la loi islamique), ce qui signifie que le trading de la cryptomonnaie devrait être interdit en Malaisie. Le ministre a appelé à la création d'un "organe directeur chargé de superviser le projet HC", ce qui, selon lui, aiderait celui-ci à satisfaire aux exigences du Mufti.

En début de semaine, le groupe CIMB, l’une des plus grandes banques du pays, a annoncé son intention de rejoindre RippleNet. RippleNet est le projet de paiement transfrontalier instantané basé sur la blockchain de Ripple’s.

_______
LocalBitcoins, une place de marché Bitcoin pair à pair, volume (en bitcoin) en Malaysia:

Malaisie: des experts et des politiques en conflit à propos d’une crypto 102
Source: coin.dance
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles