Des milliers de Bitcoins (BTC) liés à l’affaire Silk Road ont été transférés

| 2 min read

Les données on-chain ont révélé que des bitcoins saisis au cours de l’affaire Silk Road sont de nouveau en mouvement. Les transactions en question ont été effectuées dans la journée du mercredi 12 juillet. Elles constituent les plus importants transferts de fonds associés au marché du darknet désormais fermé. 

Le Département de la Justice américain transfère 300 millions de dollars en BTC

Deux portefeuilles Bitcoin (BTC) identifiés comme appartenant au gouvernement américain sont à l’origine de ces transactions. Au total, 9 825 BTC d’une valeur approximative de 300 millions de dollars ont été déplacés en deux transactions distinctes. Ces BTC ont été transférés vers des adresses inconnues. Pour l’instant, les analystes continuent de spéculer sur le but exact de ces opérations. Mais beaucoup estiment que le DOJ se préparerait à vendre ces BTC.

La communauté crypto garde un oeil sur les gros détenteurs de BTC compte tenu de l’impact de leurs transactions sur le prix. Ces deux dernières transactions par exemple ont entraîné une baisse de quelques centaines de dollars du prix de Bitcoin. Ce dernier est passé de 30 700 $ à 30 400 $ après l’exécution de ces transactions. Après être resté stationnaire, le prix du Bitcoin est actuellement aux alentours de 30 600 $.

Le Département de la Justice pourrait liquider ses avoirs en BTC cette année

Silk Road était une plateforme en ligne de marché noir qui vendait des substances illicites avant sa fermeture par les autorités américaines en 2014. Il s’agissait d’une des premières plateformes à accepter Bitcoin comme moyen de paiement. Son fondateur, Ross Ulbricht, avait été a été inculpé la même année et condamné à une peine d’emprisonnement à perpétuité sur plus de 40 ans sans libération conditionnelle. 

Le gouvernement américain avait saisi plus de 50 000 bitcoins en novembre 2022 auprès de James Zhong. Ce dernier avait plaidé coupable de fraude électronique pour le piratage de la même quantité de bitcoins sur Silk Road en 2012. Zhong a été condamné en avril.

En mars dernier, le gouvernement américain avait procédé à la vente de 9 861 bitcoins pour 216 millions de dollars. Cette opération avait été effectuée directement sur l’exchange Coinbase. Le gouvernement américain a ajouté qu’il prévoyait de vendre les bitcoins restants en quatre autres lots tout au long de l’année. Le gouvernement dispose d’environ 41 490 bitcoins provenant des fonds saisis dans l’affaire Zhong.

Sources : Coindesk, Blockchair.com