Accueil ActualitésActualités Altcoin

Cryptomonnaies: des millions de nouveaux investisseurs pourraient arriver

Par Sead Fadilpašić
Cryptomonnaies: des millions de nouveaux investisseurs pourraient arriver 101
Source: iStock/bee32

Si les rumeurs sur deux grandes plateformes de trading en ligne, TD Ameritrade et E*Trade, s'avéraient véridiques, des millions de nouveaux investisseurs pourraient entendre parler de cryptomonnaies, ce qui pourrait stimuler l'ensemble du secteur.

E*Trade se prépare à laisser les clients trader du Bitcoin et de l’Ethereum sur sa plateforme et envisagerait d’ajouter d’autres cryptos dans le futur, selon Bloomberg qui cite une personne proche du dossier. La société a refusé de commenter. À la fin du troisième trimestre de 2018, la société comptait près de 6 millions de comptes clients, selon leur rapport financier.

La cryptosphère a émis l'hypothèse que TD Ameritrade pourrait également proposer prochainement des transactions en crypto-devises, car ils auraient commencé à tester un “trading de papier”, qui est une forme simulée de trading de Bitcoin et de Litecoin, sans pour autant acheter ou vendre les cryptos réellement.

TD Ameritrade n’a pas commenté cette nouvelle, mais le service clientèle aurait répondu à l’utilisateur de Twitter Cryptopolis que “Les seuls produits liés au Bitcoin que nous tradons sont des Bitcoin Futures sous XBT”.

Le créateur du Litecoin, Charlie Lee, a apparemment validé ces informations avec un Tweet: "Nous venons de voir que TD Ameritrade teste les transactions BTC et LTC sur sa plateforme de courtage", puis a répondu aux commentateurs sceptiques avec: "Je l’ai vu à travers mon propre compte TD Ameritrade ThinkOrSwim. Il s’agit de trading de papier pour le moment, donc ils ne font que tester, mais ça arrive, c’est sûr”.

TD Ameritrade fournit des services d'investissement et de trading pour 11 millions de comptes clients représentant un actif de plus de 1 billion de dollars US, ainsi que des services de garde pour plus de 6 000 conseillers en investissement indépendants, selon le site Web de la société.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles