Accueil ActualitésActualités Altcoin

Miner de la cryptomonnaie en utilisant nos ondes cérébrales? Microsoft y croit.

Par Jarosław Adamowski
Miner de la cryptomonnaie en utilisant nos ondes cérébrales? Microsoft y croit. 101
Source: Adobe/Gorodenkoff

Microsoft, via sa filiale Microsoft Technology Licensing (MTL), a pris une initiative crypto audacieuse en obtenant un brevet concernant un système de minage qui utilise l'activité du corps humain comme preuve de travail dans la création de jetons cryptos.

Le brevet a été accordé par l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) le 26 mars, environ neuf mois après que le géant de la technologie a déposé sa demande initiale, qui s'intitule "Cryptocurrency system using body activity data” (Système de cryptomonnaie utilisant des données sur l'activité du corps humain).

Lire aussi: Cinq raisons de s’intéresser au Bitcoin pendant la crise du Coronavirus (COVID-19).

La société basée à Redmond décrit comment le serveur central d'un système crypto pourrait proposer des tâches en utilisant des capteurs pour mesurer l'activité corporelle des utilisateurs.
Les auteurs du dossier affirment que le système connecte les appareils des utilisateurs équipés de capteurs corporels. Ces capteurs transmettraient alors des données sur "l'activité du corps", notamment les ondes cérébrales, le flux sanguin dans les artères et les veines et d'autres formes de mouvement.

Toutes ces données seraient ensuite transmises à un serveur et seraient traitées comme une preuve de travail, supprimant ainsi ce qu'il appelle le "travail de calcul massif" requis par les efforts de minage crypto conventionnels.

Les capteurs seraient extrêmement sophistiqués et pourraient détecter non seulement les ondes gamma et bêta que les humains utilisent pour apprendre, utiliseraient les fonctions de mémoire et s'engagerraient dans la pensée logique, mais aussi les ondes alpha que les scientifiques pensent être utilisées par le subconscient.

Le projet consiste à utiliser les ondes cérébrales et la chaleur corporelle "émises par l'utilisateur lorsque celui-ci effectue la tâche fournie", et donne l'exemple de la manière dont "le fait de regarder une publicité ou d'utiliser certains services Internet peut être utilisé dans le processus de minage".

Un ensemble de diagrammes d'accompagnement illustre comment "l'activité corporelle codifiée peut être convertie en une sortie crypto en utilisant un algorithme de cryptage, tel qu'un algorithme ou une fonction de hachage", ce qui aboutit à l'attribution d'un crypto-actif à l'utilisateur en question.

Miner de la cryptomonnaie en utilisant nos ondes cérébrales? Microsoft y croit. 102
Source: Microsoft Technology Licensing

Les documents de demande de brevet ne mentionnent pas si Microsoft chercherait à utiliser un réseau de chaînes de blocs existant ou si le géant du logiciel chercherait à développer sa propre plateforme.

Seul l'avenir nous dira si Microsoft décidera un jour de donner suite à une solution concrète basée sur ce brevet non conventionnel.
_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant au poker:

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles