Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Nano S. Le PDG de Ledger assume: “On s’est planté”

Nano S. Le PDG de Ledger assume: “On s’est planté” 0001

Photo: Ledger.fr

Le 16 janvier dernier, Ledger a rendu disponible une mise à jour (version 1.5.5) pour son célèbre portefeuille physique, le Nano S. Le but de l’opération qui a introduit de nouveaux algorithmes cryptos était d’améliorer la sécurité de ses appareils. Le problème, c’est qu’après avoir fait la mise à jour de leur Nano S, les utilisateurs se sont rendus compte que celle-ci avait eu des conséquences sur la capacité de stockage de leur portefeuille.

“La seule intention que nous avons eu en proposant cette mise à jour est la même que pour tout ce que nous faisons à Ledger: améliorer la sécurité pour notre communauté”, a écrit le PDG de Ledger Éric Larchevêque il y a quelques jours sur le site de l’entreprise.

Résultat: le Nano S avec cette baisse de capacité de stockage peut “héberger” moins de portefeuilles cryptos. Nous avons fait le test et effectivement, après avoir installé trois portefeuilles de base, l’interface Ledger Live, qui sert notamment à gérer les installations, nous indiquait qu’il était impossible d’en installer d’autres, faute de place, ce qui est assez frustrant il faut le reconnaître quand on voit le nombre de cryptos qui peuvent être gérées potentiellement par le Nano S.

Nano S. Le PDG de Ledger assume: “On s’est planté” 101
Une clé Ledger Nano S / Photo: Ledger

Anticipant les critiques, Éric Larchevêque a préféré assumer la boulette. “Ce n'était pas une obsolescence programmée, pour le dire simplement: on s'est planté. Nous nous excusons et nous nous engageons à remédier au problème”.

Le PDG de Ledger indique que ses équipes sont actuellement en train de travailler pour faire en sorte que le Nano S retrouve la capacité de stockage qu’il avait avant la mise à jour. “Cette étape ne sera pas facile car nous devons nous assurer que les améliorations faites avec la mise à jour en ce qui concerne la sécurité restent en place, mais on fait tout pour y parvenir. Notre objectif est que le Nano S retrouve ses capacités d’origine pendant le deuxième trimestre. Nous communiquerons une date précise dès que nous serons en mesure de le faire”.

Il y a quelques semaines, c’est le Nano X, le nouveau-né de Ledger qui avait fait parler de lui au CES de Las Vegas. Ce nouveau portefeuille supporte les appareils mobiles et son ancienne prise de recharge via micro USB est remplacée par une connexion Bluetooth sans fil.

Pour en savoir plus sur comment choisir son portefeuille Bitcoin.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles