Prévision du prix du Terra Luna Classic - LUNC peut-il augmenter de 500 % d'ici 2023 ?

Les conditions macroéconomiques négatives actuelles continuent de peser sur le prix du Terra Luna Classic qui a chuté à 0,00026542 $ au cours des dernières 24 heures, ce qui représente une légère baisse de 0,5 %. LUNC est également en baisse de 12% en une semaine et de 20% au cours des 14 derniers jours. Au vu de la situation, on se demande si le prix de LUNC pourra retrouver la santé dont il a bénéficié vers la fin du mois de septembre.

LUNC a été l'un des grands bénéficiaires du brûlage de Binance, ses détenteurs et ses partisans exhortant même les autres bourses à suivre les pas de Binance. Mais il est difficile de dire s'il retrouvera un jour ses anciens sommets. D’autant plus que ce brûlage ne fait que commencer et qu’il aura probablement un impact significatif sur le prix de LUNC à moyen et long terme.

Prédiction du prix du Terra Luna Classic - Le LUNC peut-il atteindre 500 % d'ici 2023 ?

Le graphique de LUNC montre qu'il bénéficie actuellement d'une meilleure dynamique et que son indice de force relative (violet) a progressé à près de 60 au cours de la journée écoulée. Cela s'explique par le fait que son prix a augmenté de 4,3 % depuis sa chute à 0,00025772 $ dimanche.
 

Dans le même temps, sa moyenne mobile à 30 jours (rouge) s'est redressée, et est susceptible de dépasser à nouveau sa moyenne à 200 jours (bleue). Cela pourrait signaler un nouveau rebond.

Il est très probable que Terra Luna Classic connaisse encore quelques hausses cette année, car Binance s'est engagé le mois dernier à brûler en permanence les LUNC qu'il perçoit via les frais de transaction. 

La plateforme d’échange de cryptos tient une page sur la quantité totale de LUNC brûlés et elle la met à jour chaque semaine. Jusqu'à présent, elle a brûlé environ 8,6 milliards de LUNC, ce qui représente une valeur de 2,3 millions de dollars.

En soi, ce n'est peut-être pas grand-chose, mais Binance a créé un précédent que d'autres plateformes de crypto-monnaies pourront suivre, ce qui a excité le marché et incité les partisans du LUNC à croire qu'il pourrait retrouver ses anciens sommets.

D'autres plateformes d'échange (par exemple KuCoin) ont soutenu le brûlage fiscal des jetons LUNC au cours des dernières semaines, et d'autres emboîteront probablement le pas. De plus, KoJ Labs, basé à Seattle, a annoncé la semaine dernière qu'il mettrait de côté 450 millions de dollars pour brûler un total de 2,5 trillions de LUNC dans les mois à venir, dans le cadre d'un mécanisme de brûlage mis en œuvre dans son jeu play-to-earn jeu Finesse Shadow Warriors.

Tout cela met LUNC sur la voie d'une réduction substantielle de son offre de jetons en circulation, qui s'élève actuellement à 6,88 trillions. Et étant donné qu'elle a déjà enregistré une hausse massive de 26 655 % depuis son effondrement en mai de cette année, une hausse supplémentaire de 500 % d'ici 2023 ne semble pas hors de portée.

Ainsi, pour atteindre une hausse de 500 % à partir de son niveau actuel, LUNC devrait atteindre 0,0016 $, ce qui ne parait certainement pas ridicule ou trop ambitieux. En effet, gardez à l'esprit que les récentes hausses de l'altcoin se sont produites sans qu'il y ait une forte réduction de son offre, ce qui implique qu'une telle réduction pourrait avoir un impact significatif sur son prix.

L'enjeu à long terme

La question qui se pose maintenant est de savoir si le LUNC est en mesure de profiter de nouvelles hausses de son prix dans les mois à venir. De plus, il est vraiment réaliste d'espérer que le LUNC - et le stablecoin USTC qui lui est lié - reviennent un jour au niveau qu'ils avaient atteint avant l'implosion de l'écosystème Terra en mai ?

Cela semble douteux, car même si les différents exchanges et plateformes peuvent brûler suffisamment de LUNC pour réduire son offre à un niveau proche de son ancien niveau, il est toujours très difficile d'imaginer qu'il y aura une véritable demande pour ce jeton.

En effet, dans le passé, la demande de LUNC (anciennement connu sous le nom de LUNA) était basée sur la demande de l'USTC (anciennement connu sous le nom de UST). En fait, le jeton LUNA était brûlé à chaque fois que de l'UST était émis, ce qui signifie qu'une demande croissante pour la monnaie stable UST impliquait que l'offre de LUNA continuerait à diminuer et que, parallèlement, son prix augmenterait.

Maintenant, il n'y a aucune chance que USTC connaisse le type de demande dont bénéficiait UST auparavant. Non seulement parce que son prix est toujours de 0,0391020 $ (au lieu de 1 $), mais aussi parce que, même s'il devait revenir à 1 $ à un moment donné, il est encore très probable que la plupart des utilisateurs n’auront plus confiance en lui. En effet, son mécanisme de soutien a déjà échoué une fois, qu'est-ce qui l'empêcherait d'échouer à nouveau ?

C'est là que réside le nœud du problème. Ainsi, bien qu'il soit probable que le LUNC continue de connaître des hausses à court et moyen terme (en particulier pendant un marché baissier où il ne se passe pas grand-chose d'autre), il ne semble pas probable qu'il soit sur la voie durable d'une reprise complète.

Cette cryptomonnaie verte a surpris même les experts en cryptomonnaies

Un tel scénario peut être une déception pour tous ceux qui espèrent d'importants gains durables de LUNC. Cependant, il existe d'autres options pour des rendements positifs, même pendant le marché baissier en cours.

C’est le cas des préventes ont été particulièrement réussies cette année. En effet, Tamadoge (TAMA) a par exemple levé 19 millions de dollars lors de sa prévente avant de connaître un accroissement de 1 800 % (par rapport à son prix de prévente) après sa cotation sur OKX.

Une prévente en cours qui parait aussi prometteuse est celle d'Impact Project, qui est une plateforme de crédits carbone et d'achats écologiques basées sur Ethereum. La prévente de son jeton IMPT a démarré le 3 octobre et a jusqu'à présent permis de lever 5 millions de dollars, la pièce étant actuellement disponible à 0,018 $ (bien que le prix passe bientôt à 0,023 $).

Bien qu'il soit impossible de prédire l'évolution du prix de l'IMPT, les fondamentaux du projet Impact en font une plateforme intéressante pour les investisseurs ESG, et il a donc toutes les chances d'obtenir un rendement positif une fois qu'il aura obtenu ses premières cotations. 

Visitez IMPT maintenant