Accueil Actualités

Revue de la semaine crypto du 9 mars 2020

Par Fonds Rivemont Crypto
Revue de la semaine crypto du 9 mars 2020 101

La corrélation n’aurait pas pu être plus évidente au cours de la dernière semaine. Les marchés des cryptomonnaies ont été tout aussi durement affectés que les marchés boursiers par la crise mondiale relative au COVID-19 qui sévit, avec la volatilité supérieure de l’actif qu’on lui connaît de surcroît. Le bitcoin comme valeur refuge par les temps qui courent est une idée entièrement réfutée par les marchés, il n’y a plus de doute à avoir à et effet. La corrélation avec le marché boursier traditionnel est quant à elle évidente. On a assisté à une baisse drastique en parallèle à celle des marchés mondiaux, tout comme nous assistons à un rebond de près de 20% sur les bas touchés hier pour le bitcoin alors que les marchés boursiers sont, du moins au moment d’écrire ces lignes, fortement dans le vert.

L’une des meilleures têtes relatives au bitcoin, Andreas Antonopoulos, voit quant à lui son hypothèse se matérialiser. Ce dernier avait partagé une opinion pour le moins intéressante en début d’année, surtout qu’elle allait à contre-courant de la tendance des prix alors observée.

«Ce que la plupart des gens ne réalisent pas, je crois, est que, au début du moins, les cryptos vont continuer de crasher violemment.» Expliquait-il dans le podcast What Bitcoin Did. «Et la raison pourquoi ça continuera de tomber est parce qu’il y a beaucoup de capital-risque, des investissements corporatifs et privés d’individus qui sont basés sur l’argent abordable, les revenus disponibles et l’excédent de liquidités dans les portefeuilles, etc. Comme tout autre secteur de l’économie, cela va se tarir.»

La crise du coronavirus a beau être un Black Swan qui accélère cette tendance à la vitesse Grand V, on voit cette logique se manifester. «Lorsque les gens ont peur, quand ils voient une récession, ils retirent leurs investissements. Ils vont aussi se retirer des cryptomonnaies.»

Antonopoulos ajoutait qu’au moment d’enregistrer l’entrevue, le bitcoin demandait un volume d’environ 18M$ en achats quotidiennement afin de garder la parité des prix. «De ce point de vue, je pense que le premier effet d'ordre qui se produit si nous avons une récession est un effondrement des cryptomonnaies car toutes les liquidités se tarissent, ce qui est un effet et un symptôme classique d'une récession.»

Un futur sombre pour les cryptos, donc? Bien au contraire. C’est après un tel cycle qu’Antonopoulos voit l’utilité du bitcoin migrer comme valeur refuge. Il pense qu’un tel catalyseur changera graduellement la mentalité des investisseurs et leur approche financière face aux cryptomonnaies.

S’il apparaît avoir raison sur la première partie de son hypothèse, cette 2e phase demeure toutefois à être prouvée.

Il ne fait aucun doute que c’est la panique qui contrôle les marchés, toutes natures confondues présentement. Dans de tels moments, il est bien de se rappeler que les éléments fondamentaux derrière le bitcoin sont aussi présents et pertinents que jamais. Le halving du mois de mai ne sera pas non plus annulé, lui! Les avantages des cryptomonnaies pourraient d’ailleurs apparaître plus évidents que jamais aux côtés d’une économie traditionnelle ayant un genou au plancher suite à la crise qui sévit. Si la chute en panique touche tous les marchés, on peut néanmoins penser qu’il s’agit d’une phase logique dans la vie du bitcoin et son instauration dans notre vie quotidienne et comme actif financier dans sa classe à part.

Les prix d’entrée alléchants actuels amènent d’ailleurs leur lot d’acheteurs. Nous le constatons chez Rivemont alors que plusieurs voient dans le prix actuel l’opportunité d’intégrer les marchés après avoir raté une telle occasion par le passé.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant au poker:

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles