Selon le PDG de Circle, 70% de l’adoption de l’USDC provient des pays hors USA

Matthieu Dumas
| 3 min read

L’adoption croissante de l’USDC, la deuxième plus grande stablecoin au monde, prend une tournure significative dans les marchés en développement et émergents, selon Jeremy Allaire, PDG de Circle. Avec près de 70 % de l’adoption provenant de l’extérieur des États-Unis, cette tendance soulève des questions sur les raisons de cette préférence pour l’USDC et son rôle émergent dans ces régions.

L’USDC Gagne en Popularité dans les Pays Émergents

Jeremy Allaire, PDG de Circle, révèle que l’USDC, la deuxième plus grande stablecoin au monde, enregistre une adoption en croissance, principalement dans les pays en développement. Selon lui, 70 % de l’adoption de l’USDC provient de régions en dehors des États-Unis, particulièrement en Asie, en Amérique latine et en Afrique. Cette tendance soulève des questions sur les raisons et les implications de cette adoption significative dans ces marchés en pleine expansion.

Une Stablecoin Adossée au Dollar Américain

L’USDC, émise par Circle en partenariat avec Coinbase en 2018, est une stablecoin qui vise à fournir un moyen de paiement rapide et peu coûteux. Ancrée au dollar américain, elle est devenue un outil clé pour les applications décentralisées (dApps) et les protocoles du Web3. Son succès réside dans sa stabilité et sa transparence, offrant ainsi une alternative sécurisée pour les transactions numériques dans un écosystème en constante évolution.

Un Moyen de Paiement Rapide et Peu Coûteux

L’un des principaux attraits de l’USDC est sa rapidité et sa faible commission. En effet, l’USDC utilise la blockchain Solana, qui permet de réaliser des transactions en quelques secondes, avec des frais de moins d’un centime de dollar. Cette performance est nettement supérieure à celle des autres blockchains, comme Ethereum ou Bitcoin, qui sont souvent congestionnées et coûteuses. Ainsi, l’USDC offre aux utilisateurs un moyen de paiement efficace et économique, qui peut être utilisé pour diverses applications, comme le commerce en ligne, les transferts d’argent, les jeux ou les prêts. L’USDC est également compatible avec d’autres blockchains, comme Algorand ou Stellar, ce qui lui confère une grande interopérabilité et une large accessibilité.

Positionnement Concurrentiel et Perspectives d’Expansion

Avec une capitalisation boursière d’environ 26 milliards de dollars, l’USDC se classe parmi les principales cryptomonnaies. Son succès dans les marchés émergents la positionne en concurrence directe avec le Tether (USDT), le leader des stablecoins, qui bénéficie d’une circulation de plus de 62 milliards de dollars. Le PDG de Circle souligne également les plans d’expansion à venir, notamment le lancement prévu de produits dérivés en Europe et l’extension de sa présence en Asie.

Un Protocole Fiable et Transparent

Le PDG de Circle met en avant les avantages de l’USDC, tels que la conformité aux normes réglementaires élevées, un réseau bancaire global et des réserves vérifiées mensuellement par Deloitte. Cette transparence et cette fiabilité contribuent à renforcer la confiance des utilisateurs et des marchés. De plus, l’entrée de PayPal dans l’univers des stablecoins, avec le lancement du PayPal USD (PYUSD), suscite l’enthousiasme et reflète l’évolution continue de cet espace dynamique.

L’adoption croissante de l’USDC souligne son rôle vital dans les régions aux monnaies locales instables ou difficiles à convertir. En offrant un accès sécurisé à l’économie numérique mondiale basée sur la blockchain et les cryptomonnaies, l’USDC contribue à la démocratisation des transactions numériques et au développement économique des marchés émergents, tout en stimulant l’innovation dans le secteur financier mondial.

Source : CoinTelegraph, Decrypt