Accueil Actualités

Les députés espagnols débattront de la création d'un ”Conseil national de la crypto”

Par Tim Alper
Les députés espagnols débattront de la création d'un ”Conseil national de la crypto” 101
Source: iStock/Photitos2016

Le secrétaire général du Parti populaire espagnol (PP) a déclaré que celui-ci présenterait au Parlement un projet de loi appelant à la réglementation des cryptomonnaies et de la technologie blockchain. Le projet de loi appelle à la création d'un "Conseil national des cryptomonnaies" qui aiderait l'Espagne à "éviter d'être soumise aux lois imposées par d'autres pays", en contrôlant les exchanges et en encourageant les entreprises liées aux cryptos et à la blockchain.

Selon le média Cope, Teodoro García Egea, secrétaire général pro-crypto/blockchain du PP, a déclaré que le projet de loi serait dévoilé "dans quelques jours" et serait soumis au Congrès où le PP détient 134 sièges sur 350. Le chef du PP, Pablo Casado, est actuellement à la tête de l’opposition.

Le projet de loi nécessiterait probablement l’appui total des députés du PP pour avoir une chance d’être adopté, mais pourrait éventuellement l’être si le PP parvient à convaincre les autres partis de l’opposition de sa valeur.

García Egea a déclaré que le projet de loi aiderait “les entités publiques et privées liées à la blockchain et à la cryptomonnaie à fournir aux citoyens des garanties de sécurité et de fiabilité”.

Le mois dernier, l’agence fiscale espagnole a révélé qu’elle enquêtait sur quelque 15 000 investisseurs dans le domaine des cryptomonnaies qui, selon elle, auraient peut-être omis de déclarer leurs gains en cryptos.

L’enthousiasme pour les cryptomonnaies continue de s’intensifier dans le pays. L’un des événements les plus importants en Europe, le Congreso Internacional Blockchain, se déroulera du 12 au 14 décembre dans la ville de La Corogne.

____
Les guichets Bitcoin en Espagne (71):

Les députés espagnols débattront de la création d'un ”Conseil national de la crypto” 102
Source: coinatmradar.com

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles