15 Nov 2022 · 3 min read

Affaire FTX : 18 millions de dollars bloqués pour une filiale de Huobi !

L’onde de choc FTX vient de faire une nouvelle victime sur les marchés : une filiale de Huobi annonce qu’elle ne peut pas retirer plus de 18 millions de dollars de la plateforme d’échange de crypto-monnaies FTX.

Une filiale de Huobi perd plus de 18 millions de dollars ?

Selon un communiqué de presse de la société Huobi : 

"Dans la mesure où les entités du groupe FTX, se sont placées sous la protection du Chapitre 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis, le 11 novembre 2022, les actifs en crypto-monnaies ne peuvent pas être retirés de FTX."

La nouvelle est plutôt inquiétante pour les clients de Huobi. La filiale de Huobi spécialisée dans le courtage : Hbit Limited, ne parvient pas à retirer plus de 18 millions de dollars de fonds de la plateforme FTX. L'actionnaire Li Lin s’est engagé à fournir un financement supplémentaire non garanti d'un montant maximal de 14 millions de dollars, qui devrait permettre à l’entreprise de couvrir les pertes des clients.

L’onde de choc FTX continue donc de se propager dans le secteur de la crypto-monnaie et le marché comptabilise désormais une victime supplémentaire. L’entreprise se veut toutefois très rassurante, dans la mesure où l’incident ne touche qu’à priori que sa filiale spécialisée dans le courtage en ligne : Hbit Limited. Cette filiale semble juridiquement et financièrement totalement indépendante de sa maison-mère. Le blocage massif de fonds ne devrait pas affecter les opérations normales de Huobi.

La plateforme va se rapprocher d’un conseiller juridique pour récupérer les fonds bloqués auprès de la plateforme FTX et faire le nécessaire pour communiquer avec la société en faillite. Une procédure qui devrait durer encore quelque temps, d’autant que la société FTX s’est placée sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.

Huobi joue la carte de la transparence


La plateforme Huobi cherche à tout prix à rassurer les investisseurs cryptos. Dans un communiqué datant du 12 novembre, la plateforme affirme détenir des réserves d’une valeur totale de près de 3,5 milliards de dollars américains répartis de la façon suivante : 32 000 BTC, 274 000 ETH, 820 millions USDT et 9,7 milliards TRX.

Un risque de contagion à d’autres plateformes ?

Les craintes des investisseurs cryptos se focalisent également sur d’autres plateformes comme la plateforme Crypto.com. Beaucoup d’investisseurs pensent que cette plateforme pourrait également être une victime supplémentaire de la crise de liquidité actuelle et le jeton natif de la plateforme a même chuté de plus de 45 %. Le CEO a toutefois précisé que l’exposition de l’entreprise n’était limitée qu'à seulement 10 millions de dollars.

Une crise de liquidité pour Huobi ?


Une éventuelle faillite de cet opérateur semble encore peu probable à ce niveau. On ne peut pas véritablement parler de crise de liquidité. Sur les 18,1 millions de dollars bloqués dans FTX, 4,9 millions de dollars constituent des fonds propres appartenant à la société Hbit Limited tandis que le solde restant (13,2 millions de dollars) semble correspondre à des dépôts de fonds des clients de la plateforme.

La société Hbit Limited précise que l’incident pourrait avoir un impact négatif sur ses performances financières si les fonds ne sont pas restitués dans un délai raisonnable, mais une éventuelle faillite est pour le moment totalement exclue.

Huobi Global est un petit acteur dans le monde des crypto-monnaies et une éventuelle faillite ne devrait donc pas avoir un impact très fort sur la confiance des utilisateurs dans les marchés de la crypto-monnaie. Le site web de cet opérateur n’enregistre qu’environ un million de visites hebdomadaires. La plateforme se place à la 20ᵉ position, avec un volume de trading quotidien de 330 millions de dollars, alors que la plus grosse plateforme du secteur enregistre un volume de trading quotidien près de 50 fois supérieur à 15,6 milliards de dollars.