Accueil ExclusifArticles

L'Ethereum (ETH) va-t-il dépasser le Bitcoin (BTC) ?

Par Kévin Comitogianni
ETH vs BTC
Source : Adobe / AlekseyIvanov

Pendant longtemps, cryptomonnaie a rimé avec Bitcoin. Première crypto à avoir été créée, le Bitcoin est également la crypto à la plus grande capitalisation et au cours le plus élevé. Pourtant, depuis 2020 et l’explosion globale du marché, certaines cryptos s’affirment de plus en plus comme de sérieuses concurrentes au Bitcoin. C’est le cas de l’Ethereum notamment. De là à détrôner le Bitcoin ?

L’Ethereum, en passe de supplanter le Bitcoin ?

L’Ethereum (ETH) est une crypto qui a été officiellement lancée sur le marché en 2015 par Vitalik Buterin. Avec plus de 315 milliards d’euros, l’ETH est la deuxième cryptomonnaie au monde en matière de capitalisation.

L’Ethereum en plein boom

Avec le Dogecoin, l’Ethereum est probablement la crypto qui a marqué l’actu ces derniers jours. Pour quelle raison ? Son cours a connu un vrai boom en passant de 1 750 € le 19 avril 2021 à plus de 2 700 € au moment de la rédaction de cette note. Au passage, le cours de l’Ethereum a établi un nouveau record historique. Rien que sur les 7 derniers jours, le cours de l’ETH a augmenté de plus de 30 %. Au total, sur les 12 derniers mois, la valeur de l’ETH a explosé de plus de 1 300 % !

ethereum
Source : Adobe / knssr

L’Ethereum profitait jusque-là d’une hausse régulière, comme beaucoup de cryptos. Mais pour certains spécialistes comme Nigel Green, directeur général chez deVere Group, le boom récent de son cours démontre que le « temps de l’Ethereum est arrivé ». Confortablement installé sur la deuxième place du podium mondial des cryptos, certains voient l’Ethereum en position de menacer le Bitcoin...

Pourquoi l’Ethereum explose autant ?

Les supporters de l’Ethereum aiment à comparer l’émergence des cryptos avec celle d’internet. Pourquoi ? Pour le comprendre, il faut se rappeler ce qu’il s’est passé vers la fin des années 1990. À cette époque, internet était en plein développement. La question n’était plus de savoir si internet allait débarquer dans les foyers mais plutôt quel serait l’explorateur par défaut. En 1997, il semblait toutefois qu’il n’y avait guère de suspense tant Netscape avait de l’avance sur la concurrence. Aujourd’hui, on connaît la fin de l’histoire... Microsoft s’est imposé et Netscape est descendu aux oubliettes de l’histoire numérique !

Certains pensent qu’il pourrait en être de même avec la crypto. Ils considèrent ainsi que le Bitcoin, pourtant ultra leader du domaine, pourrait perdre de sa superbe et être supplanté par un concurrent qui serait en l’occurrence l’Ethereum.

applications ETH
Source : Adobe / photon_photo

D’un point de vue plus rationnel, l’Ethereum marque de gros points par rapport au Bitcoin au niveau de ses applications. En effet, contrairement au Bitcoin, l’Ethereum n’est pas seulement un moyen de paiement pair-à-pair. Loin s’en faut ! La blockchain Ethereum permet également le développement d’applications appartenant à lafinance décentralisée (DeFi). Ce secteur est en plein boom car il apporte à ses utilisateurs des solutions qui leur permettent de contourner le système bancaire traditionnel rigide et en perte de confiance. Pour illustrer le succès de la DeFi, il faut savoir que sa capitalisation a été multipliée par 80 en un an ! La versatilité de sa blockchain permet également à l’Ethereum de se mettre sur des secteurs émergents très porteurs comme l’art numérique ou NFT.

Enfin, l’Ethereum est porté par les nombreuses évolutions que les développeurs ont apportées à sa blockchain. Avec sa version 2.0, l’Ethereum entend ainsi résoudre des problèmes jusque-là prohibitifs comme sa scalabilité et ses frais élevés. De plus, en changeant son algorithme de consensus, l’Ethereum a donné un coup de vert à ses activités de minage en diminuant leur côté énergivore.

Pourquoi il ne faut pas oublier le Bitcoin ?

À lire les points forts de l’Ethereum, c’est à se demander s’il ne faudrait pas carrément oublier le Bitcoin ! Il est vrai que l’actu chaude du moment n’a d’yeux que pour le Bitcoin. Pour autant, en finance (et d’autant plus en crypto), il faut savoir garder la tête froide.

Le Bitcoin, une notoriété sans égale

Le Bitcoin bénéficie désormais de plus de 10 ans de leadership incontesté (car incontestable) sur le marché des cryptos. Cette performance a permis au Bitcoin de se créer une base solide tant au niveau des développeurs que des utilisateurs. D’ailleurs, depuis la fin 2020, de grands acteurs industriels se sont tournés vers le Bitcoin. Même certains investisseurs institutionnels et quelque peu conservatifs sont sur le point de se mettre au Bitcoin, si ce n’est pas déjà fait.

bitcoin
Source : Adobe / rybindmitriy

Enfin, la plupart des milliardaires qui ont investi une partie de leur portfolio en crypto misent principalement sur le Bitcoin. Récemment, Mark Cuban par exemple a indiqué posséder 60 % de son portefeuille en bitcoins (30 % en Ethereum). La pénétration du Bitcoin à un tel niveau est un indicateur important qui témoigne de la confiance que lui est accordée.

Certes, la domination du Bitcoin est en baisse. Le 22 avril 2021, celle-ci est passée en-dessous de 50 % pour atteindre 48 %, ce qui n’était plus arrivé depuis 2018. Concrètement, cela signifie que le Bitcoin pèse désormais (à lui seul) moins que la moitié du marché total des cryptos. Pour autant, cette diminution était à prévoir. Elle ne résulte pas d’une perte de vitesse du Bitcoin. Il s’agit plutôt d’un effet mécanique dû à l’émergence de nouvelles cryptos.

Le Bitcoin brille par sa simplicité

Par ailleurs, le Bitcoin possède la qualité de son défaut. Certes, il ne s’agit « que » d’un moyen de paiement. Mais cette simplicité lui permettre d’être plus accessible auprès du grand public, le marché principal à gagner pour s’imposer dans l’avenir.

En effet, là où beaucoup n’ont jamais entendu parler de la DeFi, la plupart comprennent ce qu’est une crypto qui permet de réaliser des transactions décentralisées. D’ailleurs, le Bitcoin est la crypto la plus utilisée dans des pays en développement qui sont peu au fait des nouvelles technologies, mais qui rencontrent des problèmes d’inflation.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles