Comment se qualifier pour l’airdrop de MetaMask, la plus grosse distribution de jetons de l’histoire ?

Yann-Olivier Bricombert
| 3 min read


L’airdrop du jeton MASK pourrait être l’un des plus importants de l’année, étant donné l’importance de la société Consensys dans l’écosystème crypto.

Qu’est-ce que MetaMask ?


Avec 30 millions d’utilisateurs à travers le monde, MetaMask est de loin le premier portefeuille crypto dit “hot wallet”, c’est-à-dire disponible via une extension web sur son ordinateur. L’outil est également disponible via son application mobile sur Android et iOS. La société mère Consensys est un acteur historique de l’écosystème crypto, avec notamment à sa tête Joseph Lubin, le cofondateur d’Ethereum.

Consensys a levé au total 725 millions de dollars au cours de divers tours de table financiers, entre 2019 et 2022, atteignant une valorisation de 7 milliards de dollars, selon Cryptorank. Cela en fait l’une des entreprises crypto les mieux financées, dans un secteur stratégique puisque tous les utilisateurs des applications décentralisées ont besoin de détenir un wallet.

L’airdrop du jeton MASK est-il confirmé ?


Alors que la saison des airdrops, entamée à l’automne 2023, se poursuit en ce premier trimestre 2024, le sujet du jeton de MetaMask revient régulièrement dans les discussions.

D’abord parce que Consensys est une structure centralisée, qui appartient à ses actionnaires, ce qui remet en question les principes de la blockchain, qui prône la décentralisation. Remettre la gouvernance de MetaMask, le wallet leader du marché, entre les mains du public, serait donc un signe positif, pour permettre à la communauté de peser dans les décisions concernant le portefeuille crypto, et potentiellement dans les projets web3 supportés.

Ensuite, parce qu’avec une telle valorisation et niveau de financement, il semblerait assez logique que Consensys redistribue une partie de la valeur à la communauté d’utilisateurs. Joseph Lubin, CEO, et Jacobc.eth, COO de Consensys, ont tous les deux confirmé la volonté de lancer un token, en soulignant l’aspect “communautaire” de MetaMask depuis sa conception. Mais le responsable des opérations a également prévenu qu’il ne souhaitait pas que ce soit un “cash grab” (prise d’argent) ou qu’il mette en péril les projets à cause de questions de régulation.

Le ticker du jeton serait le $MASK – même s’il existe déjà un jeton MASK qui correspond au projet Mask Network complètement distinct de MetaMask.

Comment être éligible à l’airdrop de MetaMask


Pour l’instant, aucune date n’a été dévoilée pour le lancement du token, ni pour un éventuel snapshot qui entérinerait une allocation pour chaque utilisateur éligible, et les spéculations vont bon train du côté des farmers de airdrops.

Il est donc encore temps de se qualifier pour ce largage de jetons, dont les détails n’ont pas encore été précisés. Bien évidemment, la première étape est d’installer l’extension MetaMask sur son navigateur, de réaliser des opérations d’achat, vente, birdge et swaps de tokens directement depuis le portfolio. Et de commencer à utiliser les applications décentralisées, d’intéragir avec les protocoles de DeFi, et les nouvelles blockchains de layer 2 qui ont le vent en poupe. Il est possible de faire du staking via les protocoles Lido ou Rocketpool, afin de faire travailler ses cryptomonnaies. Cela ne garantira pas un airdrop mais cela pourrait donner un avantage le moment venu.

Rabby, Phantom, les prochains sur la liste des airdrops ?


MetaMask a vu récemment plusieurs de ses compétiteurs attirer l’attention des chasseurs d’airdrops, notamment Rabby, qui a gratifié ses utilisateurs d’un airdrop rétroactif de points, ou encore Phantom sur Solana qui a profité de la frénésie de fin d’année 2023 autour de la première saison du Saga mobile, pour faire monter la pression autour de sa tant attendue distribution gratuite de jetons.


Cet article ne représente en aucun cas un conseil en investissement. Les informations fournies ici ne doivent pas être utilisées comme base pour prendre des décisions financières. Les investissements en crypto-monnaie comportent des risques et peuvent entraîner des pertes importantes. Il convient d’investir uniquement ce que vous pouvez vous permettre de perdre et d’effectuer vos propres recherches avant de prendre toute décision d’investissement.


Sources : Cryptorank, MetaMask, Decrypt.


Sur le même sujet :