Accueil ExclusifArticles

La blockchain s’est invitée au Printemps numérique

La blockchain s’est invitée au Printemps numérique 0001

Photo: Cryptonews / David Nathan

Le Printemps numérique est un événement québécois qui se tient chaque année du 21 mars au 21 juin. Mais cette organisation, dont le but est de dynamiser la création et la créativité numériques, propose également tout au long de l’année d’autres événements, notamment la série “Intersection”.

Pour le neuvième volet de cette série, c’est le thème de la blockchain qui a été retenu. Il y a quelques jours, avait donc lieu au Centre Canadien d'Architecture de Montréal Intersection vol.9: Blockchain, des promesses aux applications.

“Le but de cette série Intersection est d’établir des transversales entre des sujets comme l’intelligence artificielle ou la blockchain, explique Mehdi Benboubakeur, directeur général de Printemps numérique. La blockchain est un sujet que l’on voulait aborder depuis longtemps et il nous semblait donc important d’apporter une réflexion constructive sur le sujet, de comprendre les enjeux qui sont reliés à cette technologie-là et d’essayer de savoir comment ils pouvaient être intégrer. Une technologie ne peut pas être une finalité en soi. Elle est là pour résoudre des problématiques et répondre à des besoin spécifiques. La notion de confiance est au coeur de la blockchain et avec cette soirée Intersection on a réussi à amener des spécialistes à réfléchir ensemble”.

La blockchain s’est invitée au Printemps numérique 101
Mehdi Benboubakeur, directeur général de Printemps numérique - Photo: Cryptonews / David Nathan

Cette réflexion s’est matérialisée en un panel de six experts qui ont débattu pendant une heure. En préambule Guillaume Déziel, Stratège en culture numérique, modèles d'affaires & blockchain a relevé avec succès le défi d’expliquer les grands principes de la blockchain en quelques minutes. De nombreux participants étaient en effet totalement novices en la matière et quand on sait la complexité du sujet, on ne peut que saluer ce tour de force. Grâce à des images très concrètes et qui parlent à tout le monde il a notamment réussi à expliquer des concepts pointus comme celui des smart contracts (contrats intelligents), assimilé à des “RoboCop administratifs”.

La blockchain s’est invitée au Printemps numérique 102
Guillaume Déziel, stratège en culture numérique, modèles d'affaires & blockchain - Photo: Cryptonews / David Nathan

Le panel a été animé par Catherine Mathys, directrice, veille stratégique du Fonds des médias du Canada. Les panélistes étaient:

  • Francis Nadeau, Président et co-fondateur, Hydralab ; co-fondateur de Blockchain Hub Québec
  • Andrée-Anne Perras-Fortin, avocate, Laboratoire juridique sur l'intelligence artificielle, Lavery Avocats
  • Catherine Guay-Chénard, Co-organisatrice de Ethereum Montréal
  • Audrey Raby, co-fondatrice | Stratégie, Nash.
  • Guillaume Déziel, Stratège en culture numérique, modèles d'affaires & blockchain

Évidemment, comme on pouvait s’y attendre, le thème de la blockchain a suscité beaucoup de questions et des thèmes aussi différents que la fiscalité, les droits d’auteur, la réglementation juridique, le minage du Bitcoin ou encore la tokenisation ont été abordés. S’il est difficile voire impossible d'appréhender toute la complexité de la blockchain en si peu de temps (il faudrait des semaines de débats pour en faire le tour), ce genre d’initiative a pour vertu de présenter les choses au grand public, comme celui de ce rendez-vous. Il y a un gros travail de vulgarisation à faire, il faut donner les clés de compréhension au plus grand nombre.

Intersection volume 9 a également été l’occasion d’assister à la présentation de l’entreprise OVH, un fournisseur mondial de cloud hyperévolutif. Lilia Ould Hocine et Paola Rachel Jean-Pierre, deux représentantes du Manifeste des femmes en tech ont quant à elles présenté cette initiative qui vise à lutter contre la sous-représentation des femmes dans les événements techno. Audrey Raby et Philippe Chevry, co-fondateurs de Nash ont également disposé d’un temps de parole pour parler de leur entreprise.

Outre les différentes présentations et le panel de discussion, l’événement a réuni plusieurs acteurs du monde numérique, notamment le crypto-artiste Martin Lukas Ostachowski qui présentait entre autres son oeuvre “Métronomes de la Décentralisation”, une visualisation de donnée en temps réel et qui explore l'architecture des blockchains à travers le sujet des nuages. Nous présenterons bientôt plus en profondeur sur Cryptonews le travail de cet artiste étonnant.

La blockchain s’est invitée au Printemps numérique 103
Le crypto-artiste Martin Lukas Ostachowski - Photo: Cryptonews / David Nathan

Plusieurs autres kiosques ont permis notamment aux participants de se familiariser avec des applications de Réalité Virtuelle grâce à VR/AR Association.

La blockchain s’est invitée au Printemps numérique 104
Un des kiosques sur les applications de la VR - Photo: Cryptonews / David Nathan

Plus d’information sur le Printemps numérique.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles