Accueil GuidesAltcoins

Guide des forks Bitcoin

Les forks Bitcoin existent depuis la création du Bitcoin et ont donné naissance à plus d'une centaine de projets de ce type, tous avec des degrés de succès et de pertinence variables. Certains projets en sont encore au stade du développement et n’ont pas de crypto qui soit tradable et d’autres ne sont déjà plus que de l’histoire ancienne. Dans ce guide, nous ne nous concentrerons que sur les forks les plus pertinents et/ou les plus intéressants, et nous n’aborderons que ceux qui sont tradés à compter de novembre 2018.

Bitcoin Cash

Un poids lourd parmi les forks Bitcoin, on trouve Bitcoin Cash (BCH). Le BCH a été lancé en août 2017, en réponse à ce que Roger Ver et sa bande de mineurs de Bitcoin mécontents ont perçu comme le principal problème de la cryptomonnaie “mère”:

  • Temps de transaction lents
  • Frais élevés
  • Consommation d’énergie élevée

Ce que Bitcoin Cash a fait pour résoudre ces problèmes a été de changer la taille du bloc Bitcoin de 1 Mo à 8 Mo, puis à 32 Mo à la mi-2018. Cette initiative était censé accélérer le processus de vérification, quel que soit le nombre de mineurs qui le supportent. Les modifications apportées au protocole d'origine ont permis de raccourcir les procédures de transaction et de donner au réseau la possibilité d'évoluer plus efficacement à mesure que le nombre d'utilisateurs augmenterait.

Assez rapidement, Bitcoin Cash est entré dans le top 10 des cryptomonnaies en capitalisation boursière, se classant au 4e rang en novembre 2018. Ce succès a été contrebalancé par plusieurs “problèmes” auxquels la devise a initialement fait face, notamment:

  • Être confondue avec Bitcoin puisque les logos sont similaires.
  • Être considérée parfois comme une variante “bas de gamme” du Bitcoin.
  • La centralisation de Bitcoin Cash a été perçue comme un problème.

Malgré ces difficultés, Bitcoin Cash a finalement triomphé, mais a fait face à un autre problème: des avis contradictoires parmi les membres de sa communauté concernant la taille que ses blocs devraient avoir. Finalement, ces divergences se sont transformées en fossés et la communauté s'est scindée en deux camps le 15 novembre.

Ceux qui ont choisi de “protéger” Bitcoin Cash de la mise en œuvre de changements trop radicaux comme la taille des blocs représentent désormais le camp des Bitcoins ABC “Adjustable Blocksize Cap”. Ils sont dirigés par Roger Ver et le fabricant de matériel de minage Bitmain. Depuis novembre 2018, le BCH ABC semble prendre le dessus, accumulant davantage de preuves de travail et gagnant plusieurs grands exchanges de cryptomonnaies tels que Coinbase, Kraken et Bittrex .

Bitcoin Cash SV

Bitcoin SV (BSV, avec “SV” pour «Satoshi's Vision») est l'autre fork majeur de Bitcoin Cash. BSV se veut une cryptomonnaie autonome qui a pour mission de défendre ce que ses créateurs prétendent être la vision originale du fondateur énigmatique du Bitcoin, Satoshi Nakamoto.

La crypto a été développée par nChain, avec le soutien de Craig “Faketoshi” Wright. Son but et celui des membres de son camp est de faire un fork de Bitcoin Cash pour restaurer le protocole “originel” de Satoshi et qui permettrait notamment d’augmenter la taille du bloc BCH de 32Mo à 120 Mo actuellement. Cela augmenterait la capacité du réseau et sa mise à l’échelle (scalabilité) comparativement à ce que propose Bitcoin Cach, lui-même un fork.

Alors que la poussière de la récente “guerre” du fork n’est toujours pas retombée, Bitcoin Cash SV a récemment intégré le top 10 des cryptomonnaies, avec une capitalisation boursière atteignant 1,6 milliard de dollars fin novembre 2018. Ses partisans affirment que perdre le symbole BCH n'était pas important et que BSV serait accepté par la majorité des projets et des entreprises dans les années à venir car il finira par séduire l'écosystème d'applications natives de Bitcoin Cash.

Bitcoin Gold

Bitcoin Gold (BTG) a été créé par les membres de la communauté Bitcoin qui ont entraîné ce hard fork dans l'espoir de corriger les problèmes suivants liés à Bitcoin:

  • Les partisans de Bitcoin Gold ont estimé que le réseau Bitcoin était devenu trop centralisé. Cela concernait particulièrement le minage et le matériel spécialisé utilisé, les ASIC, qui donnaient un avantage indu aux mineurs qui les utilisaient. En réponse à ça, l’équipe de Bitcoin Gold a mis en œuvre l’algorithme de hachage Equihash, qui faisait en sorte que c’était moins avantageux de travailler avec du matériel ASIC.
  • Outre la prédominance du matériel de minage spécialisé, l’écosystème de Bitcoin a été perçu comme étant de plus en plus soumis au contrôle des grandes entreprises équipées de puissants rigs de minage. Pour concrétiser la vision initiale de Bitcoin en tant que système pair à pair entièrement décentralisé, Bitcoin Gold a permis aux mineurs d’acquérir des cryptos en utilisant du matériel non spécialisé comme cartes graphiques (GPU).
  • L'adoption de Bitcoin par les commerçants prend trop de temps. Pour accélérer ce processus, Bitcoin Gold a ensuite développé la solution BTGPay, une plateforme et un marché virtuel pour que les commerçants puissent accepter Bitcoin Gold. Parallèlement, ce réseau regroupe divers acteurs, tels que des prestataires de services de paiement et des intégrateurs de commerce électronique, qui s’emploient à faciliter l’adoption et l’utilisation de cette cryptomonnaie.

Une fois la procédure de fork terminée, chaque propriétaire de BTC a reçu la même quantité de Bitcoin Gold dans un rapport de 1:1.

Bitcoin Diamond

Bitcoin Diamond (BCD) est encore un autre fork de Bitcoin qui a été fait pour répondre aux lacunes perçues de la devise d'origine. Bitcoin Diamond a été créé en novembre 2017 par des mineurs Bitcoin appelé “Team Evey” et “Team 007”, qui considéraient le fork comme un moyen d’apporter des modifications au protocole Bitcoin Core dans les segments suivants:

  • Bitcoin Diamond fork cherche à offrir des confirmations de transactions plus rapides.
    Pour ce faire, Bitcoin Diamond a déployé le Lightning Network en tant que protocole de paiement de seconde couche en juillet 2018. Lightning Network prend en charge le traitement des transactions en temps réel en faisant en sorte qu'une partie d'entre elles se déroule hors de la blockchain, le système de contrat intelligent étant chargé de leur gestion. La blockchain elle-même est chargée de gérer la confirmation de l'état final de ces transactions. La mise en œuvre du Lightning Network a également été réalisée afin de soutenir l’ambition de Bitcoin Diamond de devenir la cryptomonnaie privilégiée pour les paiements fréquents impliquant des montants élevés et faibles.
  • Des transactions plus rapides devraient suivre, plus une baisse importante des frais. L’incapacité de Bitcoin à tenir la promesse de créer un système de transactions abordables était considérée comme son péché originel” contre la vision de Satoshi Nakamoto. Cela a été aggravé par l’existence d’un seuil de paiement élevé pour les nouveaux utilisateurs potentiels. Pour lutter contre cela, Bitcoin Diamond a réduit ses frais et renforcé la capacité de la plateforme initiale à traiter les transactions. Bitcoin Diamond a également augmenté l'offre totale de ses jetons à 210 millions de BCD afin de rendre leur acquisition plus accessible pour un utilisateur moyen (contre 21 millions pour BTC). Ceux qui détenaient 1 BTC avant le fork se sont retrouvés avec 10 BCD après.
  • Le minage devrait être plus inclusif. À cet effet, l’équipe Bitcoin Diamond a supprimé l’emblématique algorithme SHA-256 de Bitcoin afin de décentraliser l’ensemble de la procédure de minage. Le X-13 de Bitcoin Diamond rend la vie beaucoup plus difficile aux propriétaires de matériel de minage spécialisé, ce qui les place dans ce que les développeurs de BCD décrivent comme une position injustement avantageuse par rapport aux mineurs ordinaires.

Lightning Bitcoin

Lightning Bitcoin (LBTC) est apparu comme un fork de la blockchain Bitcoin en décembre 2017. Le principal argument de Lightning Bitcoin est sa volonté de combiner les avantages de Bitcoin et d'Ethereum pour créer une blockchain plus polyvalente et efficace. L’équipe de la LBTC a cherché à proposer plusieurs caractéristiques distinctives qui la placeraient devant les forks concurrents et les autres cryptomonnaies.

  • Démocratie numérique autonome

Le système de gouvernance de Lightning Bitcoin inclut tous les détenteurs de jetons au sein de son réseau blockchain et en fait des acteurs dont le vote est traité de manière égale dans le processus de prise de décision. LBTC utilise le mécanisme de consensus DPoS qui sert de base à son écosystème de «démocratie numérique» et évite les risques associés aux systèmes de preuve de travail.

  • Décentralisation

Le même mécanisme DPoS permet aux détenteurs LBTC de choisir parmi 101 nœuds afin d’assurer la validation des transactions. Les détenteurs de jetons peuvent également voter pour désigner des «nœuds de tenue de comptabilité» nommés en fonction des votes pondérés reçus. L'extension des droits de vote des détenteurs de jetons est considérée comme un moyen de faire progresser la décentralisation du réseau LBTC.

  • Scalabilité

Lightning Bitcoin espère atteindre un plus haut degré de scalabilité avec l’aide de DPoS et la limitation du nombre de validateurs sur sa blockchain.

  • Transactions rapides

Basé sur le protocole LBTC, le but ultime de Lightning Bitcoin est que les paiements soient traités en quelques secondes. Un nombre limité de nœuds de vérifications associés à la taille de bloc de 2 Mo sont supposés raccourcir le temps nécessaire pour atteindre un consensus à quelques secondes, et offrir ainsi des vitesses de transaction plus élevées. Le nombre de transactions que la LBTC a pour objectif de traiter est d'environ 24 millions par jour.

  • Accessibilité

Les frais de transaction avec le Bitcoin Lightning pourraient commencer à 0,00001 LBTC par transaction.

Bitcoin Interest

Bitcoin Interest (BCI) a été créé par un fork au printemps 2018 dans le but d’avoir un nouvel écosystème mondial de paiements qui se concentrera sur la gestion de l’épargne. On pourra sans doute y parvenir en mettant en œuvre une technologie qui permettra aux utilisateurs de gagner de l’intérêt avec les jetons qu’ils détiennent, à l’instar de ce que les banques réelles offrent avec leurs comptes d’épargne.

La technologie qui rendra cela possible est axée sur trois domaines principaux:

  • Il y a un pool d'intérêts Bitcoin:
    Les blocs du réseau Bitcoin Interest ont un système de deux récompenses, la plus grande part allant aux mineurs et la plus petite étant incluse dans le pool d’intérêts. Ce pool sert à verser des intérêts aux utilisateurs qui choisissent de conserver leurs pièces. Bien que la BCI ait initialement utilisé l’algorithme Equihash pour le minage, elle est passée au ProgPoW en septembre 2018 afin de limiter les avantages dont bénéficient les utilisateurs du matériel ASIC.
  • Tours d'intérêts:
    Les utilisateurs peuvent choisir des périodes d’intérêts hebdomadaires ou mensuelles pour conserver leurs pièces et récupérer leur part du pool d’intérêts. Ceux qui choisissent de conserver leurs pièces sont tenus de le faire tout au long d’un tour d’intérêts. Cependant, il existe une option permettant de vendre les pièces avant l'expiration de cette ronde, mais cela empêchera l'utilisateur de recevoir son paiement d'intérêts.
  • Les taux d'intérêt ne sont pas fixes:
    Le taux d’intérêt de la BCI dépend du nombre de pièces que les utilisateurs choisissent de conserver et du nombre de pièces totales conservées dans la tranche d’intérêts. Le système vérifie en permanence la durée pendant laquelle les pièces sont conservées tout au long de ces tours. Une fois le tour terminé, il distribuera le solde du compte d’intérêts aux détenteurs de pièces en proportion.

BitcoinX

BitcoinX (BCX) est un fork de la blockchain de Bitcoin en décembre 2017 avec la mission de combiner les réalisations de Bitcoin avec de nouvelles fonctionnalités:

  • BitcoinX mise sur une grande scalabilité, qui doit être provoquée par la mise en œuvre de la technologie de contrat intelligent. Cette technologie est censée réduire les frais élevés associés à son prédécesseur, tandis que l’efficacité du traitement des transactions devrait être améliorée par ses intervalles de blocs de 2 minutes.

    [*]BitcoinX veut offrir de meilleures fonctionnalités de confidentialité et de sécurité basées sur la combinaison de la technologie de réseau Bitcoin existante avec le système de preuve zéro.

  • Le développement inter-chaînes est un autre domaine sur lequel BitcoinX souhaite se concentrer. Il est supposé permettre l'échange de données entre différentes chaînes afin de créer un écosystème global pour le développement d'applications.
  • L'offre totale de pièces était plafonnée à 210 milliards, chaque détenteur de BTC recevant 10 000 BCX pour un seul jeton.

Super Bitcoin

Développé sous le slogan “Make Bitcoin Great Again”, Super Bitcoin (SBTC) cherchait à offrir une confidentialité et une scalabilité supérieures à celles de Bitcoin, ainsi qu’à mettre en œuvre une fonctionnalité de contrat intelligent. Le fork a eu lieu en décembre 2017, avec 1 SBTC crédité pour chaque BTC détenu avant le fork.

Super Bitcoin a pour objectif de se distinguer en concevant ses fonctionnalités en fonction des demandes des membres de sa communauté. Jusqu'à présent, ceux-ci concernaient:

a) Confidentialité

Le système de preuve zéro a été mis en œuvre afin de renforcer les fonctionnalités de confidentialité.

b) Scalabilité

Les contrats intelligents pris en charge doivent devenir Turing-complete pour permettre une meilleure fonctionnalité du système, ainsi que pour lui permettre d'améliorer la scalabilité de sa plateforme.

c) Plus grands blocks

La taille des blocs avec Super Bitcoin a été augmentée à 8 Mo.

À la mi-2018, l’équipe derrière le Super Bitcoin a annoncé son changement de nom en tant que plateforme Blockchain Nash.

Si vous avez des suggestions à faire par rapport à cet article, dites-le-nous ici.

Plus de guides

Que sont les Altcoins et en quoi diffèrent-ils des Bitcoins?

Aujourd'hui, plus de 2000 altcoins circulent sur les marchés de la crypto. Vous vous demandez peut-être si nous en avons besoin, mais la vérité est qu'il ne s'agit que d'une concurrence sur le marché libre.

Lire plus

Premiers pas dans les cryptos: comment avoir des altcoins?

Avec des milliers de cryptomonnaies en circulation, il peut être difficile de tout comprendre en ce qui concerne les altcoins. À l'heure actuelle, il existe plus de 2000 crypto-devises listées sur différents marchés et le chiffre continue...

Lire plus

Que sont le token et la plateforme Cryptonex?

Cryptonex (CXN) est le jeton natif de la plateforme crypto et du portefeuille de Cryptonex. Créée pour faciliter des transactions plus rapides entre les monnaies fiduciaires et les cryptomonnaies, la plateforme prend déjà en charge un certain...

Lire plus

Qu’est-ce que la Waltonchain

Lancée à la fin de 2017, mais inventée en 2015 par son fondateur, [B]Xu Fangcheng[/B], le nom Waltonchain est un dérivé de [B]Charlie Walton[/B], l’inventeur de la technologie RFID (identification par radio fréquence). De plus, le nom...

Lire plus